.:¤ Venez dans ce monde où magie et guerre surgissent! ¤:.
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Promenons-nous dans les bois... [ ~Werewolf ]

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Iliya
~ Crudelis innocentiam.
avatar

Nombre de messages : 513
Date d'inscription : 10/07/2008

MessageSujet: Promenons-nous dans les bois... [ ~Werewolf ]   Mar 20 Sep - 0:04

Crainte des gens normaux, affrontée par les plus brave, cette forêt était l'endroit que Iliya appréciait le plus en ce monde. Sans doute car c'était l'endroit où elle avait passée le plus de temps. Lorsque la magicien noir avait été défait par Shana, Iliya était venue ici et avait tirée quelques ficelles dans l'ombre avant d'aller chercher Shana elle-même pour remplacer le défunt chef. Elle était malgré tout restée ici pour veiller sur tout. Même dans les début du règne de Shadow, elle était restée ici. Les seules fois qu'elle partait étaient pour s'incarner en un autre temps, un autre lieu et un autre monde. Mais une petite manipulation dans le temps et la vie qu'elle venait de passer devenait une petite minute.

Ainsi donc, elle aimait cette forêt. Elle y marchait sans crainte car elle avait apprivoisée l'endroit en y habitant. Certes, elle pouvait courir un danger si elle tombait sur quelconque être n'appartenant pas à la faune de cet endroit, un visiteur, un brave. Iliya semblait très forte, mais un guerrier digne de ce nom pouvait aisément voir que sa principale faiblesse était sa fragilité. Elle n'avait aucune force brute, aucune endurance, que ce soit à de long exercice ou bien à la douleur. Elle avait une puissance magique impressionnante, une rapidité considérable...

Mais malgré toute ces vies, malgré toute ses mémoires, elle gardait cette âme vierge, pure et innocente. Donc elle gardait, au fond, cet âme d'enfant qui n'appartenait pas au genre humain. Ses réactions inédite par un élément très peu connu relevant presque de la légende. Non, l'élémentaire d'Éther n'était pas tant connue. En fait, sauf une prophétie, rien ne parlait officiellement de sa présence en ce monde sauf la rumeur de certaines personne murmurant parfois l'avoir croiser.

Elle venait donc se promener dans la forêt, regardant partout avec une grand regard innocent, comme si son émerveillement face à ce décors était le même que la première fois. En fait, c'était le cas. Jamais elle n'allait se lasser de voir cette forêt si sombre mais belle... Si lugubre mais vivante. En fait, Iliya la trouvait chaleureuse. Mais elle pourrait considérer cet endroit comme étant sa maison, alors c'était tout à fait normal...

Laissant de côté le vagabondage de ses pensées, elle porta plus attention aux choses en tant que tel et remarqua qu'elle était rendue à l'endroit où elle allait toujours, sans doute un automatisme créer avec l'habitude. Là où elle se plaisait à aller pour méditer et se réincarner. Il s'agissait d'une pierre plate et assez basse entourée de trois arbres, formant comme un petit cocon qui donnait l'impression d'être à part. Elle allait s'asseoir sur la pierre et sonda la forêt de son esprit et sentit une énergie différente de celles peuplant habituellement la forêt. Elle sourit et attendit que la présence s'approche...


( Navrée du temps d'attente, vraiment! Mais me voici, finalement. Ça a été plus long que prévu car j'avais perdu mon poste... Et puis bon, ça donne ça XDD )

_________________


Merci, Unae, pour l'avatar =3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
werewolf
Assassin
avatar

Nombre de messages : 178
Age : 25
Localisation : Forêt de Hilly earth
Race : Hybride
Rôle : assassin
Date d'inscription : 19/01/2011

MessageSujet: Re: Promenons-nous dans les bois... [ ~Werewolf ]   Lun 26 Sep - 18:29

Marchant dans la forêt, la cape dans le vent, plusieurs pensées me traversa l'esprit. Bon, la forêt morte... qu'est ce que je fait içi moi? Ah oui, le village et les villageois qui veullent me faire la peau dû à mon apparence de loup. Bon, il faut que je m'éloigne des enfants là ils ne sont que des problèmes sans fin là. Bon, dormir dans cette forêt ne devrait pas ètre si pire que sa, non? Quoi que cette forêt s'appele la forêt morte puisque plusieurs personnes on disparus dans ces bois. Il n'a pas que les arbres qui semblent morts dans cette forêt à bien y penser, les disparus aussi et qui plus est je me trouve à côté du chateau de la sombre magicienne... super il ne manquait plus que ça! Il faut vraiment que j'arrète de me rendre aux endroits les plus dangereux de cette terre à la fin. Quoi que, à bien y penser cette place est pas si mal que sa, oui elle est sombre mais, d'un autre côté, elle est calme et plutôt vivante pour une forêt morte comme on le voit de l'extérieur de ces bois. Marchant dans cette forêt, perdus dans mes pensées, j'allais dans cette forêt plus avec mes instints qu'autrement, semblant etre conduit comme toujours vers une vie humaine ou qui le semblait dû au fait que je me trouvais dans une forêt particulièrement mortel.


Marchant dans cette foêt sans but en particulier, un être vivant atira mon attention,... une... une petite fille sur un rocher plat. Pourquoi une impression de déjà vu là? Bon, en plus de trouver une petite fille, elle sourit et semble attendre que j'arrive... j'ai vraiment un impression de déjà vu là et que c'est vraiment énervant. Si fragile à première vue mais, les apparences sont souvent trompeur et avec le temps je l'avais appris à mes dépens, elle avait beau etre fragile physiquement, celà ne disait rien sur la magie si elle savait en faire ou pas. Je me raprocha de la fille qui était devant moi avec un regard de méfiance, d'un pas lent me reprocha à eniron trois mètres de la jeune fille. La pierre plate me disais que la place était bien pour médité, mais qui vienderait dans cette forêt et surtout à côté du château de la magicienne. D'une voix calme je dis.


- Bonjour.


Que dire d'autre dans cette forêt et cette circonstance que bonjour? Comment savoir qui peut aider et qui ne peut pas aider mais nuire? Que faire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iliya
~ Crudelis innocentiam.
avatar

Nombre de messages : 513
Date d'inscription : 10/07/2008

MessageSujet: Re: Promenons-nous dans les bois... [ ~Werewolf ]   Dim 2 Oct - 23:23

Elle le vit approcher, apparaissant au détour d'un arbre. Elle voyais donc, cet être approchant son ère de repos. Sans pour autant en être frustré, elle en était même heureuse. La compagnie lui faisait toujours grand bien, même si parfois cette compagnie finissait pas la blesser. Ce n'était, en fait, pas une pensée qui la pré-occupait lorsque les personnes se présentaient à elle. Elle le savait lorsque la situation s'y prêtait... Iliya ne vivait pas dans le passé, ni dans le futur. Elle vivant dans le présent. Mais son présent était constitué de son passé comme de son futur, mais jamais elle n'y réfléchissait vraiment lorsqu'elle avait de la compagnie.

Elle remarqua son apparence différente de la normale des gens de ce monde, mais cela ne changea rien à sa joie de voir une personne, ni même à son comportement. Restant à sa place en souriant. Son regard sincère dans ceux méfiant de l'homme devant elle. Elle attendit. Elle avait peur qu'en en faisant trop, en prenant la parole en premier, elle ferait fuir cette personne... Elle suivit donc silencieusement son approche, son sourire se faisant doux, invitant, pour lui signifier que le fait qu'il s'approche ne la dérangeait pas.

Elle attendit et sa patience porta ses fruits, il salua celle qui le regardait depuis le début. Elle cligna des yeux et son sourire se fit ravi. Elle pencha la tête vers l'avant pour le saluer à son tour.

Bonjour. Beaucoup me connaissent sous le nom d'Iliya, et vous?

Elle releva son regard vers lui, innocent et ravi. Elle ignorait s'il allait vouloir, mais elle se pencha vers l'avant pour taper le sol devant elle pour l'inviter à s'asseoir avec elle. Bien sur, Iliya aurait été prête à lui faire une place sur la pierre, mais elle doutait qu'il accepte d'être aussi proche d'elle pour le moment. Elle comprenait sa méfiance et c'était tout à fait justifier. Après tout, jamais Iliya n'avait prétendue servir une juste cause ou ne pas représenter de danger... Même si elle voulait bien pouvoir dire au monde "Approchez-vous, vous n'avez rien à craindre" sans mentir...

_________________


Merci, Unae, pour l'avatar =3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
werewolf
Assassin
avatar

Nombre de messages : 178
Age : 25
Localisation : Forêt de Hilly earth
Race : Hybride
Rôle : assassin
Date d'inscription : 19/01/2011

MessageSujet: Re: Promenons-nous dans les bois... [ ~Werewolf ]   Lun 10 Oct - 10:33

Bon, au moins, cette personne sait parler c'est un bon départ pour la communication, mais d'où vien t-elle, qui est elle? Elle se nomme iliya, se qui est un nom peu courant, et elle n'a pas peur de moi ce qui est en princible pas normal pour un etre commun... mais qu'est ce que je pense là moi, on est dans la forêt morte, tout est anormal içi. Au moment qu'Iliya finit de parler mes oreilles se dressèrent à ce qu'elle venait de dire et fit. D'un elle disait que beaucoup la connaisaient sous le nom d'iliya dont elle savait vivre içi et de deux elle m'invita à m'asseoir avec elle ce qui me prit par surprise. Son regard innocent et heureux avait de quoi avoir de la difficulté à dire non. De plus rester debut serait impoli et même si celà était imprudent de s'asseoir avec elle, une marque de politesse aide toujours en général pour de bonne coverciation, non? Alors à quoi bon perdre du temps plus tart à le demander. Acceptant la place qu"iliya lui donna, se plassant dans une position de méditation, détachant les sangles de cuir qui retenaient le fourot et le katana dans mon dos, plus long que le dos et qui serait déplaisant de s'asseoir avec, plassant le fourot sur mes jambes, mes mains au milieu. D'une voix calme je répondis.

-Je me nomme Kiba Werewolf, mais vous pouvez m'appeler Kiba seulement.

À ce moment une chose me frappa, quelque chose d'anormal courait, quoi? Je n'arrivais pas à le serner, une chose inhumaine ou pouvant changer. Elle avait beau avoir l'odeur de la forêt sur sa peau, avoir l'odeur d'une humaine, une chose était claire, elle n'avait pas peur, aucune crainte, elle avait que pureté et que de l'innocence en elle. Par expérience je l'avais appris tout le monde on peur de moi et elle défiait tout ce que j'avais vus, seuls les hybrides était comme sa ou presque je leur fessaient moins peur que des humains quand je les rencontraient, mais elle... elle ne l'était pas, rien de se que je voillais n'était normal. M'asseoir avec elle m'appris plus sur elle. Mais qu'est-ce qu'elle est? Cette question me brûle de l'intérieur, pourquoi? De plus elle dit que beucoup de gens la connaisent sous le nom d'iliya alors que personne ne vien dans cette forêt, donc qui pouvait bien la connaître içi? Mon regard de méfiance changea à celui de la curiosité plus le temps passa. Pendant plusieurs secondes seulement le vent et le bruit des feuilles ballotées par le vent se fit entendre.

- Mais dit moi, Iliya, est-ce que vous êtes ce que je vois ou êtes vous autre chose que ce que je peux resentir?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iliya
~ Crudelis innocentiam.
avatar

Nombre de messages : 513
Date d'inscription : 10/07/2008

MessageSujet: Re: Promenons-nous dans les bois... [ ~Werewolf ]   Mar 11 Oct - 23:58

Elle devait faire preuve de patience, lui donner le temps. Peut-être avait-elle été trop enthousiastes avec les autres personnes qu'elle avait rencontrée et que trop de manifestations de sa part pouvait sonner la cloche du danger dans l'esprit des gens? Peut-être que rester calme et patiente était la meilleure approche qu'elle pouvait oser avec les gens... Attendre qu'ils lui demandent pour répondre à leur questions silencieuse, qu'ils soient prêt à en avoir la réponse plutôt que de se précipiter... Elle allait tenter une nouvelle approche avec cet homme-loup. Non seulement donner une chance à cet homme d'être son amie, mais aussi se donner une chance à elle-même d'en avoir un autre.

Il accepta de s'asseoir. Le sourire d'Iliya se fit d'autant plus doux et ravit qu'il ne pouvait l'être. Si seulement il pouvait concevoir à quel point cela pouvait la rendre heureuse. Après qu'il se soit installé, il prit la peine de répondre à la présentation. Elle fit à nouveau un signe de tête, pour le saluer et lui démontrer ainsi son respect mais aussi le fait qu'elle était enchanté de faire sa connaissance.

C'est un réel plaisir, Kiba.

Elle attendit. Patiente. Bien que son pouvoir consistait entre autre à manipuler le temps, Illiya était justement la première à savoir à quel point il pouvait être précieux, mais elle prenait justement le temps, maintenant qu'elle avait compris quelque chose, de faire la connaissance du dénommer Kiba. Sans s'imposer d'aucune manière. Rester, là, passive et attendre qu'il demande à savoir. Elle vit son regard passer de méfiance à curiosité avec soulagement. Ne pouvant, toute fois, pas s'empêcher de regarder discrètement dans ses pensées pour savoir si son regard ne trahissait pas autre chose. Mais il posa une question qui fit s'élargir le sourire d'Illiya.

En temps normal, je vous répondrais que je suis ce que vous voulez que je sois, mais je vais, pour cette fois, vous donner un indice de qui je suis réellement. Je suis ce que vous sentez sans être ce que vous voyez, tout en l'étant. Car tout, en même temps que rien, correspond à ce que vous sentez.

En terminant sa phrase elle lui fit un sourire calme. Envoyant discrètement un message signifiant qu'il n'avait pas à trop réfléchir là-dessus, qu'elle ne lui en voudrait pas et ce, peu importe comment il réagissait.


(Je ne sais pas si la dernière phrase d'Iliya fait du sens, mais si tu ne comprends pas, tu peux me demander une reformulation XDD)

_________________


Merci, Unae, pour l'avatar =3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
werewolf
Assassin
avatar

Nombre de messages : 178
Age : 25
Localisation : Forêt de Hilly earth
Race : Hybride
Rôle : assassin
Date d'inscription : 19/01/2011

MessageSujet: Re: Promenons-nous dans les bois... [ ~Werewolf ]   Dim 6 Nov - 9:24

Au moment que je finis de formuler ma question, le sourire qu'Iliya allait s'agrandit sur son visage. Quelle chose me disais que je venais de trouver quelque chose de très intéressant, mais la réponce me laissa perpleste."Je suis ce que vous sentez sans être ce que vous voyez, tout en l'étant"... sa ne veut rien dire sans contexte sa, mais bon l'autre partie qui veux dire que ce que je sens est tout en même temps d'être rien. Quoi elle me dit qu'elle est tout ce que je resens, en même temps d'être rien, sans être ce que je vois, tout en l'étant? Des égnimes, de quoi s'amuser toute la journée, mais bon le plus étrange dans sa était sa manière de dire qu'elle était tout en même temps d'être rien dans ce monde... tout ce qui corresponderait à cette pharse serait l'éther, si elle existerait bien sûr, bon il est vrai que plusieurs personnes dissent avoir vus, mais rien ne prouve son existance... Bon, pour tout comprendre sur ce qu'elle est il faudrait me prouver que ça existe ou il a une chose que je ne comprend pas là. Mon regard était plus que du doute à ce que venait de dire Iliya sur elle, il faudrait être marteau pour dire que l'on est un élémentaire d'éther ou si on en est un et si, voir rarement du monde qui croit ce qu'un élémentaire d'éther dit soit vrai surtout sur ce qu'il contrôle. Désidément, je vais finir par rencontrer les gens les plus fous de ce siècle à la fin. Bon il n'y a pas trois milles solutions à cette égnime, alors pourquoi pas demander si c'est sa et une preuve de la réponce. D'une voix calme, mais méfiant je dit.


- Ma chère Iliya, la seule chose qui corespond à ce que vous me dite est l'éther, mais j'ai de la difficulté à vous croire, alors je demande une preuve de ce que vous avancez.


À cette vitesse il n'a que la mort qui va m'attendre, pourquoi il a fallu que je rentre dans cette forêt quand même..., mais bon comme si elle pourrait nous faire transporter à un autre lieu sa prouverait un peu qu'elle est ce qu'elle prétent être, il faudrait rèver pour que sa arrive. Retenant de rire à ma dernière réflection pensant comme si se serait magique de ce retrouver dans les montagnes ou plutôt les volcans de Fire Earth et autres pensées sacartiques sur ce qu'elle prétendait d'être. Regardant, Iliya d'un regard ennuyer voulant dire que se serait une belle perte de temps de me faire avaler qu'elle était un élémentaire d'éther sans preuve et une seule pensée revenait, celle de partir de cette étrange personne qui rèvait d'être une élémentaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iliya
~ Crudelis innocentiam.
avatar

Nombre de messages : 513
Date d'inscription : 10/07/2008

MessageSujet: Re: Promenons-nous dans les bois... [ ~Werewolf ]   Dim 6 Nov - 11:55

Elle garda son sourire, patiente. Sans jamais le perdre face à ses pensées. Elle savait bien, maintenant, qu'il était sceptique, mais les preuves, elle en avait. La forêt et tout autour d'elle allait l'aider. Lorsqu'il devina sa nature, elle changea de position, se mettant à genoux comme le ferait une tribu dans un autre monde. Elle ferma les yeux.

Je comprend votre scepticisme. Mais sachez que, si j'en viens à vous transporter à une autre place, en ce monde, je crains votre réaction. Je vais commencer donc par vous expliquer brièvement en quoi cela consiste, en même temps de vous donner des exemples, s'il vous plait, soyez patient.

En ré-ouvrant les yeux, ces derniers étaient devenus noirs, sans reflet. Elle ne semblait regarder nulle part, lui donnant l'air sauvage que tous les animaux avaient.

D'abord, un élémentaire est un être créer par l'élément qu'il représente de manière directe. Je suis constituée d'éther. Je suis son enfant, si on peut dire. L'Éther contrôle le temps, l'illusion, la télépathie et tous ces petits pouvoirs bien intéressant que parfois certains êtres parviennent à contrôlé. Pourtant, tu pourras en faire le constat, ce sont toutes des choses qui existent bel et bien, sans être là. Le futur, le présent et le passé. Ce qui est et ce qui sera. Je suis, sans être. Car avec mon pouvoir du temps, je pourrais être de cette époque et ne plus l'être. Cesser d'exister, tout simplement. Et puisque je suis tout, sans rien être, je peux revêtir l'apparence de mon choix.

Donc pour le temps, le meilleur exemple, normalement serait de l'arrêter, mais en faisant cela, je risque d’arrêter le vôtre. L'éther est un élément vaste, complexe et par conséquent difficile à contrôlé. Je vais donc vous demander de regarder au dessus de votre tête, n'ayez crainte, nous reviendrons.


Elle leva également la tête et puis, refermant les yeux, elle laissa sortir un son, comme une chanson chantée à l'envers. Une mélodie qui aurait pue être belle si chanter dans l'autre sens. Kiba put alors constater les arbres rapetisser lentement, au début il aurait pu le confondre avec un coup de vent, mais se fut rapidement indéniable car le soleil filtrait de plus en plus au travers des branches et il put après un moment constater que le soleil lui-même bougeait en sens inverse. Au bout d'un moment, Iliya cessa de chanter.

Voici la forêt lorsqu'elle était encore bien jeune. Je vous laisse profiter un peu ou nous pouvons revenir pour un autre exemple?

Elle sourit, non pas moqueuse, mais heureuse. Elle avait toujours aimée montrer la beauté du temps et de ses pouvoirs, car la seule vanité qu'elle pouvait en ressortir était la beauté que cela pouvait receler quand bien utilisé. Elle avait ré-ouvert les yeux, ces derniers étaient redevenus normaux. (Brun si je ne m'abuse?) Bien sûr, elle cacha le plus possible l'énergie que ça lui prenait remonter autant le temps avec une autre personne. Elle ne voulait pas l'inquiéter d'aucune sorte ou le faire douter qu'elle serait en mesure de les ramener.

_________________


Merci, Unae, pour l'avatar =3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
werewolf
Assassin
avatar

Nombre de messages : 178
Age : 25
Localisation : Forêt de Hilly earth
Race : Hybride
Rôle : assassin
Date d'inscription : 19/01/2011

MessageSujet: Re: Promenons-nous dans les bois... [ ~Werewolf ]   Sam 26 Nov - 11:31

Une fois ma question fini, vaquant dans mon sarcasme sur ce qu'elle prétendant être, Iliay changa de position, dans une position que je n'avait jamias vus avant, fermant ces yeux. Les paroles d'Iliya me surpris pour plusieurs raisons, mais pour une en particulier, de un elle comprend mon scepticisme, se qui ne m'étonne pas vraiment, mais de deux elle crains ma réaction si elle nous changeait de place... elle venait de lire dans mes pensées ou quoi... et merde une télépathe de quoi m'emmerder un bon moment là, à ne plus pouvoir pensé en paix. À ce commentaire dit par Iliya l'on pouvait lire une légère colère et un problème possé par le fait qu'elle pouvait lire mes pensées dans mes yeux.

Sa doit être ma journée de surprise en surprise, elle venait juste de finir de parler qu'elle rouvrit les yeux qu'ils se retrouvait noir sans vie, ils n'était pas brun il a quelque seconde? Un frison me parcourus le dos, le regard regardait nulle part comme ceux d'un mort et un air d'animal sauvage en resortait, désidément rien ne va bien aujourd'hui. Bonjour les explications sur se que c'est un élémentaire et se que c'est que l'éther, un autre pouvoir à ne pas énerver quoi. Elle veut jouer avec le temps... et c'est partis pour un tour... Regardant le ciel n'ayent rien à perdre, Iliya se mit à chanter, se qui me déstabilisa un peu... on joue avec le temps en chantant... il faut que j'apprennent à faire sa aussi, chanter pour jouer avec le temps. Bon le vent se leve... les arbres raptissent... le soleil va en envers... retombant mon regard sur Iliya bouche-bée, les oreilles levées légèrement virées en envers, la queue à terre donnant une impréssion de morte, je regardais Iliya qui contunuait de chanter pour encore un bout étant ébassourdis. Je savais maintement qu'Iliya ne mentait pas depuis le début puisque même un illusioniste ne pouvait faite changer les odeurs, pour ceux que j'avais vus, la forêt avait changer de vieux bois en décomposition en une odeur de forêt jeune, cette odeur était bonne et douce.

La confirmation d'Iliya n'était pas nésésaire pour que je m'en rendre compte par moi même, mais bon il falait dire que sa donne une claque dans la face sa. La regardant toujours, un sourire se déssina sur son visage, elle semblait heureuse de me montrer la beauté de se pouvoir, même si se pouvoir serait néfaste dans les guerres. Une pitié était en moi, elle aussi devait avoir de la difficulté à être avec des gens à cause, pour elle, de son pouvoir qui devait être recherché par plusieurs personnes. Iliya ré-ouvra ces yeux et je pouvait revoir ces yeux bruns, le même brun qu'au début de notre discution et revoir de la vie en elle, mais une autre chose aussi de la fatique. À ce moment une question me traversa l'esprit, de combien de temps venait-elle de nous faire reculer, de quoi 700, 800 ans a vus de nez.


- Profitons un peu de la forêt et si vous ne vous sentez pas assez forte pour nous retourner au temps que l'on était reposer vous un peu. Je ne ferais pas le chien de garde si vous vous évanouissez.


Quoi que a bien y penser si elle tombe dans les pommes je vais devoir le faire pour retourner a la bonne époque ou devoir vivre tout le temps qui va rester...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iliya
~ Crudelis innocentiam.
avatar

Nombre de messages : 513
Date d'inscription : 10/07/2008

MessageSujet: Re: Promenons-nous dans les bois... [ ~Werewolf ]   Sam 26 Nov - 20:31

Elle agrandit son sourire, comme un enfant. Elle se leva et tendit la main vers Kiba pour l'inviter à se lever également.

Vous êtes très perspicace, Kiba. Profitons- en pour visiter un peu. Je ne vous imposerais qu'une chose. Ne rien influencer. Si je vois que vous êtes sur le point de faire quelque chose susceptible d'influencer de manière trop importante le présent dont vous venez, vous reviendrez immédiatement dans la forêt, à votre époque.

Elle avait prit un air sérieux, mais lui sourit, non, elle ne le punirait pas, mais c'était un avertissement, une précaution qu'elle se devait de prendre. Elle se redressa et regarda tout autour.

À grand pouvoir, grande responsabilité. La mienne est l'équilibre.

Elle se retourna vers lui, et perdit son expression sérieux pour en prendre une joviale.

Par où voulez-vous aller? Je vous laisser décider notre direction. Je peux vous donner quelques repère... Là où il y a normalement le village de Conquer, c'est par là. Elle pointa la direction. Le château est normalement dans cette direction.

Elle se tourna vers lui et ferma les yeux un instant, jusqu'à maintenant, ils n'avaient influencés. Elle regarda là où elle était plus tôt et constata que la roche plate n'était pas encore là, ni les arbres. Elle se demanda qui était la cause d'une telle installation. Peut-être qu'elle lirait le passé plus tard pour le savoir. Elle gardait néanmoins son attention dirigée vers Kiba, au cas où il bougerait pour commencer à marcher ou qu'il lui parlerait ou quoi que ce soit d'autre.

_________________


Merci, Unae, pour l'avatar =3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
werewolf
Assassin
avatar

Nombre de messages : 178
Age : 25
Localisation : Forêt de Hilly earth
Race : Hybride
Rôle : assassin
Date d'inscription : 19/01/2011

MessageSujet: Re: Promenons-nous dans les bois... [ ~Werewolf ]   Lun 28 Nov - 14:04

Le sourire d'Iliya s'agrandit et pendant une seconde je crus la voir rejenir à l'age de 7, 8 ans avec son sourire, mais la réalité me ratrapa, elle se leva et elle me tendit la main pour m'inviter à me lever. Je me leva et déjà que l'on me dissait de faire comme toujours, ne rien influencer, juste passer comme un fantôme et qui plus est elle est sufisament fatiqué qu'elle pourrait ne pas réusire à le faire, mais bon il faut s'en inquiété ou non? Pensons à sa une autre fois. Grand pouvoir égal grande responsabilité... pourquoi à cette pharse un doute sur ses mots me venais à l'isprit, même s'il était vrai? Iliya se retournant vers moi et avait reprit sur visage jovial, qui lui allait mieux que celui où elle était sérieux, mais bon, la vie est fait comme sa.

- Par où voulez-vous aller?

Elle me laisse désider où aller. Je me retenais de rire pendant qu'elle parla et une fois qu'elle eue fini de dire où se trouvaient ou où se trouveraient le vilage et le chateau, je partis à rire, un rire non offensant, mais plutôt amusé par ce qu'elle venait de dire. Aller quelque part, à moins de changer d'apparence ou qu'elle m'apprendre à le faire il n'y aura que dans la forêt que l'on marcherait.

- Ma chère Iliya, il n'y aura que la forêt que l'on peut être si vous ne voullez pas que je ne change le passé où nous sommez, à moins que vous avez le pouvoir de changer ou de donner le pouvoir de changer l'apparence, il n'y aura que la forêt et rien d'autre que le forêt.

Je regarda le ciel quelque instant, me perdant dans mes pensées, respirant à plein poumon l'air fraiche, plusieurs choses sur mon passé j'avais voulu savoir comme qui avait détruit mon village et pourquoi et aujourd'hui une chance venait de se présenter et je n'arrivais à lui demander, mais bon à quoi bon le savoir aujourdh'hui, à quoi bon remuer le couteau dans une vieille plaie? Une chose atira mon attention, la sensation sous mes pieds, tout était mous. Regardant sous moi je ne vis que de la terre ..., mais pourtant les rochers ne pousaient pas. Regardant autour de nous il n'y avait pas les arbres qui devaient y avoir normalement. De combien de temps avaient-on reculé? Regardant Iliya droit dans les yeux, les oreilles levés, la tête légèrement penché de côté et d'une voix légèrement troublée par ce qui était autours de nous.

- On a reculé de combien de temps?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iliya
~ Crudelis innocentiam.
avatar

Nombre de messages : 513
Date d'inscription : 10/07/2008

MessageSujet: Re: Promenons-nous dans les bois... [ ~Werewolf ]   Lun 28 Nov - 18:23

Elle écouta son rire avec un sourire attendrit. Jamais elle n'avais entendu quelqu'un rire. Enfin, si, ailleurs... Mais ça faisait tellement de bien, entendre quelqu'un rire! S'il savait à quel point c'était apaisant. Elle expira dans une tentative de calmer un peu sa joie et baissa le regard par la même occasion, regardant ses pieds. Elle se rendit compte qu'elle avait un petit fourmillement dans ces derniers et fit quelques pas autours de Kiba, regardant ses pieds danser sur le sol. Changer d'apparence?

Eh bien, je suis également une illusionniste!
Mais n'ayez crainte, ce ne sera pas nécessaire... Personne ne nous verra.


Elle arrêta sur cette dernière phrases aux saveurs de mystère. Il lui demanda ensuite de combien de temps ils avaient reculés. Iliya leva les yeux vers lui, arrêtant de tournoyer et posa son doigt sur son menton, l'air penseur.

Nous sommes très exactement sept ans après la naissance des quatre élémentaires donc... Sept ans et trois mois après la création du monde...

Elle sourit.

Est-ce trop tôt?

Elle fit quelques tours sur elle-même pour se retrouver à côté de Kiba. Elle s'arrêta en posant son regard sur ce dernier. Elle était bel et bien épuisée d'utiliser autant ses pouvoirs, mais la fatigue était plus psychique. De sorte que ses défenses étaient grandement affaiblie. Si elle se faisait attaquer, elle ne pouvait compter que sur sa force physique. Mais Iliya, bien qu'assez endurante n'était pas bien rapide ou même forte... Ainsi, elle pourrait marcher, rester debout ou même danser, ce ne serait pas si épuisant, certes, à la longue elle se fatiguerait... Bref. Une lueur joueuse brillait dans son regard, sans se moquer de Kiba.

_________________


Merci, Unae, pour l'avatar =3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
werewolf
Assassin
avatar

Nombre de messages : 178
Age : 25
Localisation : Forêt de Hilly earth
Race : Hybride
Rôle : assassin
Date d'inscription : 19/01/2011

MessageSujet: Re: Promenons-nous dans les bois... [ ~Werewolf ]   Dim 4 Déc - 15:01

Ayant posé ma question et regarder Iliya tournoyer autour de moi, elle s'arrèta devant moi posa son doigt sur son menton comme pour penser... savait-elle de combien de temps elle nous avait-elle fait reculer? Non elle le savait... le monde à 7 ans et trois mois, ma mâchoire s'ouvrit comme si je n'avait plus de muscle pour la retenir, les yeux s'écarquillant par ce que venait de dire Iliya. On avait reculé de plus de dix mille ans en quelque seconde pour me prouver que les élémentaire d'éther existait pour vrai... et aussi pour voir une forêt jeune quoi que cette motivation de sa par me laissa perplesse sur se fait.

Iliya me souriait et me demanda si elle venait d'en faire trop. Le choc de sa réponce fut assez pour me laisser sans voix et il fallait dire qu'en se moment je me sentais vieux là. Je ne me préaucupais plus de la fatique d'Iliya, mais plus sur le fait qu'elle avait dit les quatres et non nous, alors si elle dissait les quatres, elle était née quand pour le savoir... avant ou après la naissance des quatres élémentaires? Si cela était le cas alors les quatres élémentaires qu'elle parle son aussi vieux que le monde et elle dans cette histoire? Pourquoi me montrait-elle tout cela et qu'elle était son but? Voullait-elle me montrer l'étendu de son pouvoir et sa beauté de celui si ou avait-elle une autre raison pour me le montrer? Pourquoi agissait-elle avec moi différement qu'avec les autres?

Mon katana à mes pieds, je la fit remonter au niveau de mon torse avec un coup de pied et de pouvoir, suffisament faible pour ne pas endomager le manche recouvert de cuir, je fit un joue de pied rapide et précis, se composant de deux tour de 180 degrés, attapant mon katana par le fourreau, m'éloignant d'Iliya. Je regarda Iliya dans les yeux avec un regard froid de méfiance et de curiosité, me méfiant de sa réaction. Je savais qu'elle pouvait lire mes pensées et qu'elle le fessait sûrement pour voir si je tienderais ma parole, se que je comptais fait. Regardant Iliya dans les yeux, je me demandais qu'elle pouvait être son but pour tout sa? Que voullait-elle faire, m'intimider avec sa puisance, me séduire avec ou juste s'amuser avec moi?

-Si l'on arrêtait de tourner en rond et parler du vrai sujet?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iliya
~ Crudelis innocentiam.
avatar

Nombre de messages : 513
Date d'inscription : 10/07/2008

MessageSujet: Re: Promenons-nous dans les bois... [ ~Werewolf ]   Lun 5 Déc - 6:05

Il fut surprit. Elle pouvait comprendre cela... Mais elle comprit également bien vite qu'elle en avait, à nouveau trop fait et aussitôt regagna son calme. La lueur joueuse s'éteignit. Elle ne fit rien pour l'empêcher de s'éloigner, sauf le regarder attentivement. Elle ne pouvait se permettre de perdre une personne du futur dans le passé. Elle avait bien remarquée qu'il trouvait gênant qu'elle lise ses pensées, alors elle s'en réserva. Elle ferma les yeux. Que faire?

* Le ramener à son époque et ne plus l'approcher? Je pourrais essayer de lui expliquer? À quoi bon?... Aah... J'en fais toujours trop... *

Elle ne pouvait, non plus, demander conseil à Alexei à cette époque, car il n'était pas né, et même si c'était le cas, il était dans un autre monde. Elle fit quelques pas, autours de Kiba, plus pour se calmer que pour autre chose. Lui montrer qu'elle cherchait les bons mots pour bien expliquer.

Je vois, c'est donc trop? Il n'y a aucun faux semblant, aucun vrai sujet. Je n'ai que répondu à votre demande. M'auriez-vous cru si j'aurais simplement reculé d'une année? Ou même de dix? Les arbres prennent des années à pousser, et je ne pouvais pas me permettre de vous donner l'impression d'avoir simplement changé de forêt. Le meilleur moyen était de remonter à si loin. Ensuite quoi donc? Vous avez remarqués que cela m'avait pris de l'énergie. Alors pour ne pas vous inquiétés sur la garantie de votre retour, je vous propose de se promener, vous permettre de voir le monde il y a bien longtemps. J'avais crue que vous apprécierez...

Elle s'arrête de marcher de fit un pas vers Kiba. Sans être en colère ni le sembler. Elle cacha même le fait que cela la blessait. Elle semblait calme, simplement. Elle tendit la main vers Kiba.

Mais j'en ai trop fait. Nous pouvons retourner à votre époque à cet instant. Je suis navrée d'avoir pue vous paraître aussi mal intentionnée. Mon intention n'avait jamais été que de passer du temps avec une personne sans avoir à cacher ma nature. Vous êtes héro de votre propre histoire. Pourquoi cacherais-je à un héro qui je suis?

Elle sourit. Une sourire désolé. Son regard l'était également... Mais elle était loin de lui en vouloir pour cela, sachant bien que c'était elle la cause de ce mal entendu, de ce trouble... Elle lui laissait malgré tout encore le choix.

_________________


Merci, Unae, pour l'avatar =3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
werewolf
Assassin
avatar

Nombre de messages : 178
Age : 25
Localisation : Forêt de Hilly earth
Race : Hybride
Rôle : assassin
Date d'inscription : 19/01/2011

MessageSujet: Re: Promenons-nous dans les bois... [ ~Werewolf ]   Mer 7 Déc - 16:25

Je venais de m'éloigner d'iliya que son comportement venait de changer radicalement. Sa lueur de joie venait de disparaitre et ne senblait pas voulloir m'empècher de m'éloigner d'elle, mais me regardait toujours comme si elle le devait le faire se qui devait être le cas. Elle ferma les yeux comme pour réfléchir à la situation que je venais de lui posser. Iliya fit quelque pas autour de moi gardant ses distances ce que je fesais aussi. Tournant autour de moi, elle semblait contrariée par moi ou elle ou encore la situation, tout en se calmant et semblait chercher les bon mots. Moi j'attendais ses bonnes explication sur tout ce jeu dans le temps.

Je vois, c'est donc trop? Il n'y a aucun faux semblant, aucun vrai sujet. Je n'ai que répondu à votre demande. M'auriez-vous cru si j'aurais simplement reculé d'une année? Ou même de dix? Les arbres prennent des années à pousser, et je ne pouvais pas me permettre de vous donner l'impression d'avoir simplement changé de forêt. Le meilleur moyen était de remonter à si loin. Ensuite quoi donc? Vous avez remarqués que cela m'avait pris de l'énergie. Alors pour ne pas vous inquiétés sur la garantie de votre retour, je vous propose de se promener, vous permettre de voir le monde il y a bien longtemps. J'avais crue que vous apprécierez...

Ce que je venais d'entendre me laissa à la fois bouchebée et complètement démoralisé ce qui parus sur mon visage. Iliya devait me prendre pour un con ou vraiment elle n'avait pas lus mon passé pour savoir que pour une personne comme moi qui a vécus dans les forêts et les montagnes juste reculer de cent ans et l'on voyait vraiment la différence, Mais vraiment plus de dix milles ans... il faut avouer que c'était un peu trop fait. Pour ce qui était du reste de son explication, mieux vallais que je n'y pense pas.

Iliya fit un pas vers moi, mais pas plus. Iliya me regarda calmement même si je doutais qu'elle était aussi calme à l'intérieur d'elle et me tendit sa main. Le reste des explication suivit et vraiment je venais de faire le con avec elle. Iliya me sourit, un sourire désolé tout comme son regard et je partis à rire, fesant des non de la tête, un rire comme faite pour détendre la situation dans la quelle je venais de me lancer sans le voulloir. Il fallait dire qu'avec Iliya je ne pouvais la décrire, deviner ce qu'elle voulait faire et cela me rendait perplexte.

-Ha ha ha je suis vraiment con ha ha!

Je ris pendant environ un peu plus de deux minutes, perdant mon souffle avec le rire. Regardant Iliya je n'avais plus que des larmes au yeux et un sourire au visage.

- Ma chère Iliya, pour moi un voyage n'est pas de rester cinq secondes et partir, mais plus tôt profiter des lieux où je vais. De plus vous auriez peut me dire que l'on resterait dans le passé une journée pour que vous reprenez des forces puisque c'est trop pour vous cela ne m'aurais pas dérangé.

Je repris mon calme et pris un regard froid et un peu enragé parlant maintement avec froideur.

-Une chose que je hair par contre et c'est que l'on tente de me mentir dans la face même si c'est pour mon bien, alors je vais prendre votre proposition et accepter cette marche dans cette forêt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iliya
~ Crudelis innocentiam.
avatar

Nombre de messages : 513
Date d'inscription : 10/07/2008

MessageSujet: Re: Promenons-nous dans les bois... [ ~Werewolf ]   Mer 18 Jan - 16:47

Il se mit à rire. Iliya resta dans son image de calme, bien résolue cette fois à ne pas faire quelque chose de trop. Son essence, sa nature était tellement différente de ces êtres qu'elle n'y comprenait rien. Son monde était fait de nuance et de définition, le leur semblait être fait de bien des choses... Sans doute trop évidente.

Elle écouta ce qu'il disait. Alors il ne l'aurait pas mal pris? Iliya termina de l'écouter avant de sauter à des conclusions. Vraisemblablement, ce fut à elle de rire. Mais pas un rire qui avait pour effet de détendre l'atmosphère mais montrer qu'elle était trop tendue pour faire autrement. Son regard se déporta avec hargne sur les environs. Revenant ensuite avec calme sur lui. Elle le regarda droit dans les yeux. Se montrant cette fois calme mais directe. Elle ne lui donnait pas des information à la tout va, cette fois, elle lui disait, sans lui donner la moindre chance d'en douter. C'était presque aussi froid que la dernière réplique de Werewolf.

Quand ai-je parlée du temps que nous allions passer ici? Quand ai-je parlé que j'avais ou n'avais pas les forces de rester ici? Le temps pour moi est trop vague. Dix minutes pour moi pourrait être une seule seconde pour vous. Je ne correspond pas à vos définitions. Sachez-le. Je n'ai jamais voulue ni même chercher à vous mentir. Je ne vous l'ai simplement pas dit. Je n'appartient à aucune des conceptions que vous pourrez tenter d'imaginer. Je suis une élémentaire de l'éther. Non seulement j'ai la capacité d'utiliser et de jouer avec cet élément, mais j'en suis intégralement composée.

Elle Fit un autre pas vers Werewolf. Son regard aussi tranchant que ses paroles pourraient sonnée.

Je tiens compte de votre nature, tenez compte de la mienne. Je ne vous oblige pas à voler dans les airs. Alors ne m'obligez pas à ne pas vous mentir. Que ce soit pour votre bien ou votre mal, que je le veuille ou non, mentir fait partit de ma nature. Si vous ne me croyez pas... Je n'ai qu'à vous demander ceci: En quoi consiste une illusion?

Sa main n'était plus tendue. Non seulement elle n'avait plus le regard candide d'un enfant, mais elle semblait alors avoir pleinement la maturité et les années de savoir que l'on pouvait imaginer d'une représentante d'un élément aussi imprévisible que puissant. Elle ne semblait plus être cette petite fille candide sans défense et qui aime jouer. Elle semblait être devenue cette femme qu'elle était devenue après nombre d'année d’existence, puissante et qui savait ce qu'elle faisait et qui elle était.

Toute fois, une fois qu'elle eût terminée de parler, elle se calma et cette vague de puissance tranquille sembla se calmer, sa colère semblant baisser à nouveau. Son regard toujours plongé dans celui de Werewolf, mais sans être aussi froid. Simplement calme. Même qu'un sourire étira ses lèvres. Certes, très léger, mais présent. Indéniablement là. Vraisemblablement, elle semblait exprimer à présent que elle, elle avait dit ce qu'elle avait à dire et par conséquent, plus aucune animosité de l'habitait pour l'instant. Semblant réellement vivre à la seconde près.


(Désolé, c'était drôlement long, mais je cherchait un peu comment la faire réagir, et chaque fois la réaction qui me venait en même ne me satisfaisait pas. Alors bon. Voili voilou ^^")

_________________


Merci, Unae, pour l'avatar =3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
werewolf
Assassin
avatar

Nombre de messages : 178
Age : 25
Localisation : Forêt de Hilly earth
Race : Hybride
Rôle : assassin
Date d'inscription : 19/01/2011

MessageSujet: Re: Promenons-nous dans les bois... [ ~Werewolf ]   Sam 28 Jan - 20:27

Iliya et moi on regardaient dans les yeux et si une personne était passé en ce moment on aurait peut croire qu'il y avais un combat de regard et d'argument et que le premier qui lâcherait perdrait le combat. J'écouta ce qu'Iliya disse et je me dis que je parlais plus vite que le musique encore une fois et de vieux souvenir d'une chère louve me revenais en tête où j'avais fait la même chose. Oui, elle avait raison qu'elle n'avait pas parlé de combien de temps qu'on l'allait être dans ce monde ou ce temps. Elle fit un pas vers moi avec un regard qui m'aurais fait peur si elle n'était pas une jeune fille, mais plutôt, son regard me fis rire intérieurement. Elle avait beau parler sévèrement, son apparence, si elle pouvait le changer, ne fessait pas très convainquant. Sa main se baissa, arrêtant de me la tendre et elle changea totalement de personne par sa posture et son regard. L'on pouvait lire la sagesse, la puissance et une certaine forme de délicatesse par ce que dégagea le corps d'Iliya ou enfin se que je ressentais d'elle en ce moment en la regardant. Bon, la petite fille sans défense viens de partir pour montrer une vraie nature, la nature de l'éther selon moi.

Quand Iliya finit de parler les regards noirs et froids disparus pour laisser place pour Iliya à un regard calme et un sourire sur c'est lèvre alors que moi se fus un regard calme aussi, mais avec un sourire comme de quelqu'un à qui l'on venait de lui lancer un défit et qu'il savait qu'il allait gagner. Quelle que chose qu'Iliya venait de dire me fit sourire et elle allait vite le savoir ce qui était amusant de ce qu'elle disait. Je répondis avec une voix amusée et décontracté.

- c'est bien étrange que vous parlez de nature, puisque vous semblez comprendre la mien, mais pour ce qui est de moi je n'y arrive pas à comprendre la votre. De plus, vous me posez une question sur les illusions et de comment il est composé alors que vous me l'avez déjà dit. Sauf, que je ne vous redonderais pas avec la réponse que vous m'avez dit, mais par une autre question. Les illusions modifient-ils la matière autours de ce que vous voulez cacher ou changent-ils les sens des gens?

Je fit dos à d'Iliya et fit quelque pas vers un arbre pour ensuite me retourner et m'accoter le dos sur l'arbre. Une fois le dos accoter je mis mes mains derrière le tête, ferma mes yeux et me mis à baillé devant Iliya comme si l'ennuie me pris d'un coup. Ce temps avait bien bon être calme et reposant. La discutions devenait longue et plate à cette vitesse. Je pris un ton montrant que je m'ennuyais en ce moment.

- Bon c'était bien beau tout sa, mais si vous n'avez rien à me montrer dans ce temps et que vous voulez juste parler ou me montrer l'étendue de votre pouvoir, encore une fois, en nous déplacent quelque part d'autre ou je ne sais pas quoi, montrez le. Si vous avez quelque chose à me montrer faite le, mais peut on changer de place en marcher ou avec votre pouvoir si sa vous chantez.

Je ne pouvais plus tenir en place à parler de tout et de rien avec elle sans perdre les nerfs sur tout ce qui se passait et je pense bien qu'Iliya commençait à ce sentir offensé par mon caractère qui était pas très poli envers une personne de son genre méritait vus qu'elle n'avait rien fait pour être offensant envers moi et ne le méritait pas. Je me sentais un peu honteux de comment je me comportais envers elle depuis le début et l'on pouvait le voir par mes oreilles qui se plia un peu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iliya
~ Crudelis innocentiam.
avatar

Nombre de messages : 513
Date d'inscription : 10/07/2008

MessageSujet: Re: Promenons-nous dans les bois... [ ~Werewolf ]   Dim 29 Jan - 22:12

Son comportement. Ce manque visible de respect, et ce malaise d'agir ainsi à peine dissimulé par des oreilles plus basses. Cette histoire qui tournait en rond. Elle ferma les yeux, semblant alors réfléchir, alors que son image sembla alors se dissiper, comme un mirage qui disparaît. Ce qui arriva. Bientôt, il ne fut plus en mesure de la voir. Toutefois, une pomme tomba de l'arbre où il s'était détendu avec toute l'impolitesse du monde.

Iliya était toujours là. Elle n'avait pas bougée et n'avait pas ré-ouvert les yeux jusqu'à ce moment précis. Elle regarda Kiba d'un regard totalement neutre. Elle grandit, ses cheveux poussèrent et son visage prit les rides qui accompagnait le vieillissement. Elle fit quelque pas vers lui sans pour autant chercher à être silencieuse. Elle était invisible, mais les bruits étaient toujours perceptibles.

Goûtez. Ce sera délicieux.

Malgré les mots simple qui semblaient ordonner, sa voix était calme, il pouvait refuser. Iliya comptait répondre à sa question, non pas par des mots, mais par des actions. Son énergie était revenue, car elle avait bien sûr profité de sa disparition pour stopper le temps et se reposer. Iliya avait eue le sentiment qu'elle ne saurait tolérer son arrogance plus que cela et que s'il osait aller plus loin, son retour à son temps se ferait brusquement.

Elle ne se donnait pas le droit de punir les êtres d'autre nature qu'elle. Les enfermer dans une dimension parallèle? Il ne méritait sans doute pas cela. Toute fois, elle pourrait le tourmenter s'il dépassait la limite à ne pas dépasser. Car se n'était pas parce qu'il lui montrerait encore de l'irrespect qu'il ne pourrait pas chercher encore plus le courroux de l’entité face à lui, non... Iliya pourrait prendre la décision, toute simple, s'il allait trop loin de le tourmenter. Lui montrer qu'il y avait des choses à ne pas provoquer en ce monde.

Elle alla s'asseoir sur une roche, sans cesser de le regarder. À mesure que son déplacement se fit, à mesure qu'elle embrouilla son sens de l'ouïe, elle était invisible et maintenant aussi silencieuse qu'une ombre...

_________________


Merci, Unae, pour l'avatar =3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
werewolf
Assassin
avatar

Nombre de messages : 178
Age : 25
Localisation : Forêt de Hilly earth
Race : Hybride
Rôle : assassin
Date d'inscription : 19/01/2011

MessageSujet: Re: Promenons-nous dans les bois... [ ~Werewolf ]   Mar 31 Jan - 18:47

Accoté sur l'arbre, les yeux fermé, je ne vis pas Iliya disparaitre, mais j'entendis un objet ou une chose tomber sur le sol. Les rouvrant pour voir ce qui était tombé sur le sol, je me rendus compte qu'Iliya avait disparus et qu'une pommes était tombée sur le sol. Levant les yeux, remarqua que je ne me retrouvais pas sous un pommier, mais alors d'où venait la pomme et où était passer Iliya puisque je la sentais toujours à côté de moi. Retournant le regard sur le sol pour regarder la pomme sur le sol, j'entendis des pas venir vers moi et les voilait sur le sol grâce à l'herbe, s'approcher.

Les mots qui en suivis semblaient être un ordre, mais je distinguai plus un choix de le faire ou non. J'en fus tellement bouche bée que je me laissa tomber sur le sol de crainte. J'avais peut voir les réaction d'Iliya et je n'avais pas de difficulté pour en déduire que j'allais y passer au bat si je ne me la fermais pas. Regardant la pomme, je vis les pas d'Iliya bouger et en les suivant je les entendis de moins en moins, jusqu'à ne plus les entendre et les voir disparaitre à côté d'une roche où je pensa qu'elle venait de s'assis. Prenant la pomme devant moi, je la regarda, le coude sur le genou, assis les jambes croisées le regard perdu en elle. J'avais perdu la vue pour la voir, l'ouïe pour l'entendre et l'odorat pout savoir où elle se trouvait, mais je me doutais qu'il allait y passer aussi. Une peur me traversa de bord en bord de mon corps, était-ce la fin? Regardant toujours la pomme je ne peux dire calmement et distant que c'est trois questions.

- Être ou ne pas être? Vivre ou ne pas vivre? Aimer ou ne pas aimer?

Avais-je oublier où je me trouvais? Je réalisa que tout ce que je croyais sur le monde et sur moi était très différant de ce que je croyais vraiment être ce monde et tout ce qui si trouvais. Est-ce que cela était ce que voulais me montrer Iliya depuis le début? Je ne perdais jamais, ne manquant jamais ce que je fessais que j'avais finis par croire que j'étais immortel et rien ne me ferais mal dans ce monde, croyant que tout était acquis dans ce monde, mais maintenant je me trouvais au pied du mur de ma fierté, aveuglé par elle et maintenant je perdrais tout ce que je pouvais croire acquis et éternel. Regardant autour de moi je ne vis personne comme ma vie était vide et seule, à un tel point que j'oubliais totalement Iliya qui se trouvais devant moi, invisible et silencieuse. Je n'avais pas eu le courage de demander une chose et maintenant je ne le pourrais plus jamais, je venais de la retrouver et de la perdre sans même demander.

Une larme coula et regardant la pomme dont je n'avais jamais vraiment apprécier le goût comme de tout sauf la viande pour une raison de mâchoire, je me dis que finalement ce n'était pas si mauvais que sa. La peur que j'avais en moi disparus pour être remplacer par la paix, un calme comme celui d'un mourant sur son lit de mort, prenant une bouché de la pomme. Finalement j'allais finir seul dans ce monde, seul comme j'étais toujours. Si seulement je pouvais la revoir une seule fois pour le lui demander si elle voulait, mais il était trop tard. Une deuxième larmes coula et je ne savais plus quoi faire dans ce monde, plus ce qui devait être fait pour changer ce que je venais de faire et je semblais me rappeler ce qui c'était passer et regardant autour de moi. Je ne voyais plus Iliya et pour ce que je sentais, il se pouvais bien qu'elle sois partie.

Je pris une petite bourse qui ne contenais pas de pièce , mais autre chose, regardant la petite bourse n'avais pas le courage de l'ouvrir. Je la regarda avec une sorte de tendresse comme si elle comptait a mes yeux, me disant que finalement il y avait une chose que je n'avais pas peux faire comme il se devait de le faire. Je remis la bourse où elle se trouvais et je me mis à rire pour aucune raison.

- Finalement, une claque, sa réveille.

Je pris une autre bouché de la pommes en attendant la fin de tout ces illusions si se l'était.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iliya
~ Crudelis innocentiam.
avatar

Nombre de messages : 513
Date d'inscription : 10/07/2008

MessageSujet: Re: Promenons-nous dans les bois... [ ~Werewolf ]   Mer 1 Fév - 2:47

Elle resta là, silencieuse. Elle ne répondit pas à ses questions. Laissant le soin à Kiba de lui-même faire ses réflexions. Elle attendit. La pomme n'était qu'une illusion. L'illusion consistait à jouer avec les sens des gens pour faire bien des choses. Toute fois, même si c'était elle qui avait créer l'illusion de la pomme et que c'était au cerveau de Kiba que l'illusion était destinée, Iliya voyait également la pomme.

Car là où l'on se rend réellement compte d'à quel point l'illusion est un pouvoir trop puissant, c'est quand l'on sait que c'est un pouvoir qui agit directement sur le cerveau de la victime. Tant qu'Iliya le croyait. Si elle frappait Kiba et qu'elle était certaine, à cent pour cent, que ce coup serait fatal, elle pourrait sans vraiment en avoir conscience partager cette certitude avec son adversaire et s'il reçoit le coup, alors il meurt. Car le cerveau l'a cru.

Mais Iliya ne se servait pas de ses pouvoirs pour tuer. Simplement pour guider. Ainsi, la pomme avait tout d'une pomme. Rien de plus, rien de moins. Elle n'arrêta pas l'illusion de la pomme. Kiba put la sentir tomber dans son estomac et se faire digérer. Iliya se leva de sur sa roche et s'approcha de Kiba, allant devant lui et une fois cela fait, elle apparut en plusieurs filament cristallin. Elle posa une main sur le côté de son museau, ne faisant de dégager quelque chose de rassurant, comme pour répondre à sa solitude. Elle souriait paisiblement.

Ne vous l'avais-je pas dit, qu'elle était bonne?

Elle se redressa et proposa sa main à l'homme-loup pour l'aider à se relever. Une fois fait, elle se retourna, avança un peu avant de se mettre à faire les cent pas sans regarder Kiba.

Je vous propose maintenant de visiter un peu ce monde, si vous le désirez toujours. Je vous laisse également le choix: Nous pouvons le faire en était visible, ou pas. Changer nos apparence, ou bien simplement visiter les endroits les moins fréquenter.

Elle fit une pose, s'arrêtant et releva la tête vers lui. Elle soupira, se trouvant trop rapide.

À moins que vous ne voudriez autre chose. Je ne tiens pas à vous brusquer.

Dit-elle, l'air de vouloir excuser son empressement, visiblement involontaire.

_________________


Merci, Unae, pour l'avatar =3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
werewolf
Assassin
avatar

Nombre de messages : 178
Age : 25
Localisation : Forêt de Hilly earth
Race : Hybride
Rôle : assassin
Date d'inscription : 19/01/2011

MessageSujet: Re: Promenons-nous dans les bois... [ ~Werewolf ]   Mer 1 Fév - 11:37

Finissant la pomme, je crus voir des pas apparaitre dans l'herbe venir vers moi. Finalement je n'étais pas seul ou plus seul dans ce temps. Les pas arrêtant devant moi et je vus Iliya apparaitre en filament cristallin. Iliya posa sa mains sur le côté de mon museau ne fessant rein pour l'en empêcher de le faire et une fois la mains sur le museau, je ne ressentant qu'une chaleur réconfortante chassant ma solitude en moi. Une sourire rassurant se dessina sur son visage et je donnais l'impression d'un enfant, ce qui était probablement le cas depuis la destruction de mon village, n'ayant tout fait qu'à ma tête.

Ce que dit Iliya sur la pomme fut vrai et je me pouvais pas dire autrement que ce qu'elle dis. Se redressant, Iliya me tendis sa mains se que j'accepta et m'aida à ma relever. Iliya se retourna et fit quelques pas avant de faire les cent pas comme pour réfléchir sur quoi faire. Iliya me proposa de visiter ce monde ce que je voulait toujours faire, mais le suite de la phrase sur ce qu'elle me proposa une chose me tentais de faire, une chose que je voulais faire depuis ma toute jeunesse. Elle fit une posse dans sa phrase comme si elle venait de se rendre compte que ce qu'elle venais de dire était trop. Se retrouvant tourner dans ma direction, elle s'arrêta brusquement comme elle venait de le faire avec sa proposition, levant la tête pour me regarder et soupira comme si elle était découragé par moi et je n'avais rien fait, a moins qu'elle ne lisait mes pensées. Le reste de la phrase qui suivis me fis réaliser que se n'était pas de moi qu'elle venais de soupirer, mais d'elle.

- J'accepte volontiers votre offre de visiter ce monde et je suis intéressé pour nous déplacer avec un apparence différent plus adapté à la faune local si vous voyez ce que je veux dire. Je suis curieux de voir comme l'on vivais à cette époque.

Il y avait bien une chose que je voulais demander à Iliya, mais je ne savais pas si je pouvais demander sa à Iliya... et pis merde, je vais le lui demander.

- Il bien une chose que je voudrais, mais je comprendrais si vous ne voulez pas ou ne pouvez pas le faire. J'aimerais bien que vous m'apprenez ou me donniez le don ou le pouvoir de changer d'apparence.

je souris après ma demande comme si cela ne me dérangeais pas qu'elle ne pouvais pas le réaliser, au moins j'aurais peux le faire une fois, une chose que je voulais toujours faire, mais que je ne pouvais point le faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iliya
~ Crudelis innocentiam.
avatar

Nombre de messages : 513
Date d'inscription : 10/07/2008

MessageSujet: Re: Promenons-nous dans les bois... [ ~Werewolf ]   Jeu 23 Fév - 11:54

Elle écouta Kiba et lorsqu'il lui fit sa demande, elle fut surprise. Écarquillant les yeux, ne tentant nullement de le cacher. Elle reprit un air plus neutre par après, visiblement en train de réfléchir.

Nous allons visiter ce monde et je vais voir ce que je serais prête à vous accorder. Tout dépendra de ce que vous désirez également. Pour l'heure, nous allons devenir des animaux. Lorsque je me dois d'être discret, j'ai pour habitude de devenir un furet, quant à vous je vous propose une forme de loup. Un loup majestueux. Si vous préférez une autre forme, proposez, mais il faudrait rester dans la catégorie des animaux.

Elle sourit, sa dernière phrase ayant été dite d'un air enjoué. Elle prit néanmoins tout de suite sa forme de furet et escalada habilement Kiba, sans le blesser d'aucune sorte. Grimpant jusqu'à son cou, où elle se plaça, sans s'enrouler autour. Le regardant de ses yeux intelligent, lui montrant qu'elle attendait son approbation ou son proposition...

De près, Kiba put voir que les couleur étaient peu ordinaire, son pelage était d'un blanc pur avec quelques motifs verts, comme un cristal qui brillait que très peu. Ses yeux étaient de la même couleur que le vert de son pelage. En fait, quand Illiya prenait l'apparence d'un animal, il était toujours d'un blanc immaculé, mais avait toujours des symboles tribaux étranges dont la couleur variait selon l'environnement qui l'entourait, ses yeux suivant ces variations.

( Désolé, c'est court, mais je me suis un peu limité, je l'avoue XDD)

_________________


Merci, Unae, pour l'avatar =3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
werewolf
Assassin
avatar

Nombre de messages : 178
Age : 25
Localisation : Forêt de Hilly earth
Race : Hybride
Rôle : assassin
Date d'inscription : 19/01/2011

MessageSujet: Re: Promenons-nous dans les bois... [ ~Werewolf ]   Jeu 23 Fév - 20:39

Finissant ma demande je vis Iliya qui s'emblait être surpris de se que je lui demandait et pouvait comprendre cela, sa ne devait pas être tout les jours qu'elle avait des demandes comme celle-là. À peine venait elle de se montrer surpris qu'elle était de nouveau calme comme si rien de cela venait de se passer où qu'elle réfléchissais à ma demande plutôt inhabituelle. Ce que Iliya proposa me fit dire qu'elle n'était pas sure de ce que je voulais vraiment et je la comprenais, moi même je ne savais pas vraiment non plus. Elle semblait s'amuser à ce qu'elle allait faire par le sourire qui se dessina sur son visage et juste après la fin de sa phrase je la vis prendre l'apparence du furet comme elle l'avait dit. Je la regarda m'escalader sans bouger tout en me disant que se n'était pas vraiment ce que je voulais vraiment, mais que sa pouvait être amusant qu'en même et me laissa apprécier l'idée qu'elle proposa. Quand Iliya maintenant en furet fus près de mon visage, le blanc que je voulais avait des reflets où des marque d'un vert me fessant penser à un émeraude tout comme ces yeux était de cette couleur.

- J'accepte votre idée que je prends l'apparence d'un loup ce qui déjà a demi fait dans mon cas. Vous pouvez rester sur moi si vous voulez pendant que l'on visite ce temps.

Iliya venait de piquer ma curiosité et de me laisser mordre par cette expérience peu habituelle il fallait dire. J'étais curieux de ce qu'elle allait me montrer et me réserver par cette proposition. Je me demandais aussi si j'allais avoir ces étranges symboles quand j'allais prendre l'apparence du loup qu'elle me proposa de prendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iliya
~ Crudelis innocentiam.
avatar

Nombre de messages : 513
Date d'inscription : 10/07/2008

MessageSujet: Re: Promenons-nous dans les bois... [ ~Werewolf ]   Jeu 23 Fév - 21:12

Elle sourit, mais venant du furet cela passa pour une de leur petites grimaces discrète de fouines. Elle éternua et de l'air qu'elle propulsa, Kiba put voir qu'il y avait comme un nuage de fumé et chaque partie de son corps que ça touchait, ça lui faisait prendre une forme de loup. Le loup en lequel Iliya le transforma avait la même couleur de pelage qu'en sa forme plus humanoïde, avec des symboles. Toute fois les symboles et leur couleur était différente (Je te laisse le soin de le déterminer, étant donné que c'est à l'image de la personnalité de ton perso...). Pendant toute l'opération, Iliya s'était légèrement déplacée, mais dans le but de rester sur le dos de Kiba et de ne pas perdre l'équilibre.

Une fois le tout terminer, elle alla sur le sommet de son crâne et fit en sorte de se faire voir de ses yeux. Elle lui parla télépathiquement.

* L'avantage, de ce genre de transformation, c'est que même si la créature a un cerveau plus petit, il n'en perd aucune capacité que lorsque la personne avait son ancienne apparence... Mais elle n'en gagne pas non plus! Sauf quelques détails... Vois-tu, je suis aussi flexible qu'un furet normal! Mais je suis toujours une élémentaire d'Éther. Tu as vu les symboles sur mon pelage? Tu as le même genre de symboles, c'est ce qui te permet d'être quand même Kiba et moi Iliya.

Maintenant je te laisse le choix! Soit je continue de lire tes pensées pour communiquer, ou bien on y va à la vieille mode: On essai de se faire comprendre avec des mimiques! Le fait est que certaine personne n'apprécie pas la perspective que je reste à scruter leur pensée pendant un loooong moment...
*

Elle se redressa et se balada sur son dos, trouvant cela fort amusant, elle en profita pour renifler ses oreilles pour le taquiner un peu. Restant attentive à ses pensées pour sa réponse.

_________________


Merci, Unae, pour l'avatar =3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
werewolf
Assassin
avatar

Nombre de messages : 178
Age : 25
Localisation : Forêt de Hilly earth
Race : Hybride
Rôle : assassin
Date d'inscription : 19/01/2011

MessageSujet: Re: Promenons-nous dans les bois... [ ~Werewolf ]   Ven 24 Fév - 18:42

La regardant toujours sur mon épaule, je peux la voir sourire où du moins grimacer, avec les furets il était difficile de le savoir avec certitude. La regardant toujours avec curiosité, je la fit éternuer me surprenant et me demandant si elle venait de prendre froid, mais cette penser partis rapidement quand je vis de la fumée apparaitre sur mon corps et voir mon corps changer en loup complètement. Mon pelage garda le blanc immaculé qu'il avait, mais en regardant de plus près je vis des motifs familiaux que je reconnus d'un rouge rubis tout comme la couleur de mes yeux. Je resta légèrement figé par les symboles qui me rappelait toujours pourquoi je fessais ce que mon père fessait tout comme mes ancêtres d'avant. De vieux souvenir me passa dans la tête, des leçons que mon père me donnait, sur des poisons et l'art du combat avec différente arme, le visage de ma mère et un autre que je préférais oublier, le matin où j'avais retrouvé mon village détruit. Je chassa ses souvenir tout en écoutant Iliya me parler dans la tête, en me demandant si elle pouvait voir les pensées tout en les lissant.

Je sentais Iliya sur ma tête et la regarda pendant qu'elle parla pesant le pour et le contre de sa proposition sur le moyen de communiquer, me disant qu'elle pouvait bien lire mes pensées pendant que l'on est des animaux, mais une idée où plutôt une question me traversa l'esprit, pouvait-elle parler l'animal dans cette forme ou non? Commençant à marcher dans une direction, suivant mon instinct comme toujours, sentant mon oreille être renifler, ce qui me chatouilla légèrement, je ne peux parler en animal, don que j'avais depuis toujours. Si elle ne pouvait pas comprendre l'animal sous cette forme elle n'entendras qu'un grognement et si c'était le cas se seras la télépathie.

- Grrrr (comprend tu comme sa?)

Marchant dans une direction, je me laissa m'émerveiller par la beauté de la forêt qui était bien plus chaleureux que la forêt morte de mon temps, je sentais toutes les odeurs de ce nouveau monde avec plaisir et délectation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iliya
~ Crudelis innocentiam.
avatar

Nombre de messages : 513
Date d'inscription : 10/07/2008

MessageSujet: Re: Promenons-nous dans les bois... [ ~Werewolf ]   Mer 29 Fév - 1:57

Elle observa la direction qu'il prit et approuva en allant sur le sommet de son crâne en s'y étendant. Posant sa tête, elle la releva rapidement en entendant son grognement, répondant par quelques couinements.

Kii Kiii Ki? (Comprendre quoi?)

Avait-il dit pensé quelque chose? Cela lui prit un moment pour comprendre le sens de sa phrase, mais lorsqu'elle comprit, elle rit. Son rire était silencieux, mais étant sur la tête de Kiba ce dernier n'avait pas besoin de l'entendre pour sentir le mouvement que cela provoquait. Elle finit par dire néanmoins une réponse.

Kiikiiii Ki ki! (Je crois que cela répond..!)

Elle déposa à nouveau sa tête et regarda vers où Kiba se dirigeait et elle eût une idée.

Ki Ki. (Un peu plus à gauche.)

Elle rit à nouveau, trouvant très drôle de communiquer ainsi... Elle se redressa et alla se promener sur le dos de Kiba, s'amusant à sauter parfois sur son dos, sans tomber. Elle reniflait une fois de temps en temps question de toujours savoir exactement vers où ils se dirigeaient et où ils étaient. Jusque là, tout allait bien...


[Bon, c'est pourra comme couinement, mais on va faire avec, si? XDD]

_________________


Merci, Unae, pour l'avatar =3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Promenons-nous dans les bois... [ ~Werewolf ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Promenons-nous dans les bois... [ ~Werewolf ]
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» promenons-nous dans les bois...
» [JDR & GN] Par l'association Promenons-Nous Dans Les Bois
» Promenons nous dans les bois (Enaëlle)
» [Blog] Loys' et Skrall' : promenons nous dans les bois ... ♫♪
» [Partie 8] Promenons-nous dans les bois...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La guerre des élémentaires :: Conquer Earth :: La forêt des morts-
Sauter vers: