.:¤ Venez dans ce monde où magie et guerre surgissent! ¤:.
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 En partance pour... (Werewolf/Horo)

Aller en bas 
AuteurMessage
Markl

avatar

Nombre de messages : 432
Age : 25
Localisation : En montagne, en paix.
Race : Hybride
Rôle : Chercher...
Date d'inscription : 19/01/2009

MessageSujet: En partance pour... (Werewolf/Horo)   Jeu 9 Juin - 23:12

Le vent soufflait fortement sur les voiles du navire, ébouriffant ses cheveux, comme un vieil ami le ferait. Markl avait rabaissé son capuchon quelques minutes après que le navire fut parti, et la majorité du monde embarqué. Prenant appui sur le rebord du navire, il observait dans une direction, sans être concentré sur un point en particulier. En observant l'horizon, on pouvait encore apercevoir la côte, de très loin. Une brume légère rendait les contours du continent floues, la mer prenant la majorité de sa vue. L'eau n'était pas particulièrement plus propre, ou plus sale qu'ailleurs en particulier. Mais avec tout ce vent, le navire devait souvent fendre des vagues d'une bonne hauteur. Il s'était fait asperger à plusieurs reprises, mais seulement très légèrement. La plupart des passagers restaient sous le pont, attendant l'arrivée... eh bien, ils allaient attendre encore un bout de temps. Leur destination était encore bien loin, sans parler encore invisible à l'œil. Personnellement, c'était bien une des rares fois qu'il avait bel et bien payé son passage à bord... c'était un peu étrange de ne pas devoir se cacher, pour une fois.

Mais plus que d'observer le paysage, il ne pouvait s'empêcher de penser un certain dragon... ou enfant, qui se trouvait présentement derrière lui.. Ce dernier, ayant un pied marin parfait, courait en ce moment même sur le pont, complètement détaché des alentours. C'était encore quelque chose à laquelle il lui faudrait s'habituer. Il semblerait que le fait d'avoir pris l'apparence d'un enfant avait rendu le dragon plus.... immature? Insouciant? Il n'arrivait pas à mettre le doigt dessus.... Mais une chose était sûre, c'était qu'il jouait son rôle parfaitement...

Au port, son attitude l'avait laissé sans voix pendant un moment. La façon qu'il avait agi était véritablement comme celle qu'un gamin de cet âge se serait comporté. Bon sang, il avait même fait ami-ami avec l'un des marins du quai. Et tout le long du voyage, il avait demandé instamment pour
quelque raison dont il ignorait le but (et qui le mettait dans un état assez contradictoire) s'il pouvait tenir sa main. D'après ces observations, il pouvait en déduire que l'apparence présente du dragon l'influençait dans sa manière d'agir.... Il n'avait rien contre ca, mais il mettrait sûrement un moment à s'y faire. Sans parler du fait que présentement, il ne dormait pas sans cesse, comme il le faisait lorsqu'il avait son apparence reptilienne. Au contraire, il était plus que réveillé.

... Secrètement, le vieil Erkan commençait à lui manquer. Il était encore quelque part dans cette boule de nerfs sur pattes, il en était sûr, mais l'attitude du "garçon" le rendait confus. Il n'avait jamais vu cette facette du dragon, seulement entrevu à quelques rares reprises... qui s'étendaient sur des années.... après mûre réflexion, il préférait encore devenir sourd. Mais ca, c'était son avis sur la chose, et cela le resterait ainsi, peu importe ce que le premier concerné pourrait dire. Soupirant, il se rappela Kiba. Ce dernier était descendu dans les cales dès l'embarquement, et devait encore probablement y être. Tandis que lui, n'appréciant pas tellement les fonds de coque, avait simplement pris une ou deux minutes dans l'endroit assez restreint avant de montrer sur le pont, là où il se trouvait présentement.

Il sentit quelque chose tirer sur sa cape. Tournant la tête à droite, il vit Erkan à ses côtés, qui semblait vouloir attirer son attention sans un mot. Le regard dont l'enfant l'observait le mettait sincèrement mal à l'aise. Quand il pensait que ce ces yeux d'un rouge terne appartenaient bel et bien à un dragon âgé d'une bonne coupe de siècles... il y avait quelque chose qui ne collait pas au tableau qu'il avait devant lui. Mais, voulu ou pas, le commentaire d'un des matelots lui revenait en tête à chaque fois qu'il posait les yeux sur ce gamin; à première vue, Erkan agissait comme s'il était son petit frère... ce qui, évidemment, serait plutôt l'inverse.


-Qu'est-ce qui se passe encore?

_________________


Dernière édition par Markl le Mer 28 Sep - 12:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
werewolf
Assassin
avatar

Nombre de messages : 178
Age : 25
Localisation : Forêt de Hilly earth
Race : Hybride
Rôle : assassin
Date d'inscription : 19/01/2011

MessageSujet: Re: En partance pour... (Werewolf/Horo)   Lun 20 Juin - 20:24

Dans la cale je repensais au voyage que je venais de faire avec une drôle de famille, Markl le grand frère et Erkandyr le petit frère et il faut avouer que cette image de belle famille est très drôle quand l'on connait la vérité. Erkandyr avait le rôle du petit enfant à la perfection, même trop à la perfection à mon goût ou ce serait l'apparence du dragon qui influence son comportement... non, il doit jouer son rôle à la perfection. Le voyage en question a été le plus drôle que j'ai fait jusqu'à ce moment, la manière qu'Erkandyr avait d'énervé Markl avec la question qu'il posait, était à ce rouler par terre et par chance que j'ai pu me retenir de rire, Markl l'aurait probablement très mal pris.

Dans la cale je ne pus ne pas regarder tout le monde qui voyageaient avec nous, ils étaient moins nombreux que je pensais, tout au plus une vingtaine avec ceux sur le pont du navire... navire qui était bien équipé pour une attaque de pirate... ou autre? Un pont pour les canons et les matelots, un pour les passagers et une cale pour le transport de matériel, ce bateau est plus un navire militaire que de marchant, mais bon, mieux que rien, non? Le bruit des vaques qui se fracassent sur la coque du navire ou plutôt le navire qui fracassent les vaques..., mais bon c'était toujours aussi reposant que dans mes souvenirs de voyage... il y a 480 ans, mais bon le bruit avait beau etre reposant, il avait plus urgent a faire que se reposer.

Et l'ennui, dans cette cale de navire, va me tuer, et puis merde, je vais rejoindre Markl pour voir ce qui se passe en haut. En montant pour rejoindre Markl, des bris de discussions, je pus entendre, sur les pirates et la guerre qui a commencé, rien de bon quoi. Arrivé sur le pont, Erkandyr courait toujours sur le pont comme sur le trajet pour venir içi quoi. Le vent était fort, plus fort quand montagne, mais bon cela ne fait rien ma cape ne risque pas de me découvrir le vent dos à moi. Les membres du navire me regardaient d'un air de questionnement, sûrement pour la cape. Regardant Markl de l'autre coté du navire, Erkandyr pris la cape de Markl ou tirant desus pour attirer son attention, mais sur quoi? Quelque chose ne marchait pas, un seconde Erkandyr courait sur le pont et la plus rien. Une chose est sûre, Erkandyr avait vus une chose que personne avait vus.

Le regard de Markl sur Erkandyr était clair, il ne se ferait jamais à sa et il n'est pas le seul pour le changement de comportement même si je ne connais pas vraiment Erkandyr, comment Markl réagissait me disait tout ce que je voulais savoir sur les comportements de ses deux là. Il faut aussi avouer que ses deux là, sans les connaitre je me dirais que ce sont des frères... des frères dont l'un est tromatisé de l'autre, mais bon, il faut étre discrèt et on ne l'ais pas vraiment en ce moment et qui pourait l'étre, discrèt avec ses deux là? Bien pensé, mieux ne vaut pas y penser à sa...

-Qu'est-ce qui se passe encore?

Deux ou trois matelots venaient de se retourner pour regarder ce qui se passait avec les deux frères. Bon il faut que je vois ce qui se passe là avec ses deux là,... pourquoi une imprésion de déjà vus là? Ils sont toujours dans des situations bizares ou ils n'ont pas de chance aujourd'hui? Bien pensé, mieu ne vaut pas y penser à cela... aussi. Il n'y a pas boucoups de chose qu'il faut penser d'eux bien pensé. Marchant vers eux, le vent se calma un peu, mais vraiment de pas grand chose sauf qu'il venait de changer de direction pour venir de coté du navire ce qui le ralentisait. Arrivé à eux, un frison me parcurus le dos, pourquoi... j'allais le savoir dans pas grand temps.

- Erkandyr, ne me dis pas que nous allons avoir de la visite?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Markl

avatar

Nombre de messages : 432
Age : 25
Localisation : En montagne, en paix.
Race : Hybride
Rôle : Chercher...
Date d'inscription : 19/01/2009

MessageSujet: Re: En partance pour... (Werewolf/Horo)   Lun 11 Juil - 13:03

Erkandyr le fixait, sans qu'il puisse anticiper ce qu'il pourrait dire, ou faire... Plusieurs secondes passèrent sans qu'un mot ne fut échangé. Est-ce que ce dragon ne pourrait pas agir un tant soit peu normalement pendant le voyage ou quoi? Pourvu qu'il ne soit pas sourd en plus, ça il ne le supporterait pas. Il n'aurait pus manqué que ça. Mais bon, au port, il semblait bien entendre ce qu'il se passait... Alors soit il n'avait pas entendu sa première question, soit il pensait trop.... ou alors il se contentait de jouer avec ses nerfs. Il voulut frapper (légèrement, car provoquer un dragon à se battre ici et maintenant n'était vraiment pas une bonne idée) sur la tête cet apparent gamin, mais se retint avec un contrôle étonnant. Finalement, comme si il ne l'avait pas déjà fait, il reposa sa question d'un ton légèrement froissé. Cette fois, il ne mit pas grand temps à répondre (mais c'est qu'il commençait à...), et dit en riant:


-Ah, rien, rien. J'essayais juste de savoir ce qui passait dans ta tête, le grand!


En disant ces derniers mots, il arriva à grimper sur ses épaules en un éclair, donnant des petits coups presque affectueux sur la tête de Markl. Ce dernier était, disons.... pas vraiment dans l'état pour endurer les sautes d'humeur d'Erkan. Mais c'est qu'il le cherchait en plus!

-Descends de là immédiatement!

-Nahhhhh~

*Il se paye ma tête. Il. Se. Paye. Ma. TÊTE!*

Le peu de patience qu'il lui restait du voyage à présent réduit a néant, ses mains volèrent vers le haut, tentant d'attraper Erkan, sans succès. Le dragon savait comment parer, et il n'hésitait pas. Avec un minimum de mouvements, il arrivait à dévier les tentatives de Markl de le descendre de son perchoir, et très adroitement, d'ailleurs. Pour s'assurer mainmise sur Markl, le dragon-enfant noua ses jambes autour du cou de Markl et se mit à serrer.

-Dis, vois ca comme un entrainement, hum?


-Mais lâche-moi bon sang!

Sans véritablement s'en rendre compte, le petit conflit l'avait fait se déplacer un peu plus vers le pont. Dans la logique du dragon, c'était exactement ce qu'il voulait. Partir à la flotte ne lui tentait guère, entre autre choses. Ignorant Markl qui tentait de se libérer, Erkandyr croisa ses bras derrière sa tête, comme s'il profitait du ciel et du vent, un grand sourire sur son visage. Remarquant Kiba qui s'approchait, il prit appui sur la tête de Markl et poussa, tout en se laissant aller. Sans plus de mouvements, il atterrit sur ses deux pieds, tandis que l'hybride reprenait son souffle.

- Erkandyr, ne me dis pas que nous allons avoir de la visite?

L'intéréssé se retourna vers la silhouette encapuchonnée qu'était Kiba. Ayant conscience du regard de quelques matelots à proximité, il prit une pose de réflexion (pour faire bonne mesure). "Hum"-ant, il patienta quelques secondes, observant les alentours comme si de rien n'était, avant de hausser les épaules, puis de répondre (toujours avec ce sourire, argh.)

-Peut-être!

En fait, il avait bien remarqué quelque chose qui ne tenait pas dans le décor, ou plutôt quelqu'un... Mais puisqu'il se trouvait sur le pont en ce moment même... Bah. il n'avait aucune part à prendre, même si cette fois il aurait bien aimé. Intérieurement, il avait hâte de voir comment tout cela allait de dérouler... car bien sûr, ce voyage ne finirait pas sans encombre. Du piquant pour le quotidien de des messieurs-dames! Ah, la joie de pouvoir voir tout ça... indescriptible. Envoyant un signe de main à Markl, qui lui envoya un regard noir en retour, il décida que ce jour était vraiment divertissant. Cela faisait une éternité depuis qu'il s'était autant amusé. Un peu plus, et il aurait l'impression de retomber en enfance... il s'esclaffa discrètement à cette pensée.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
werewolf
Assassin
avatar

Nombre de messages : 178
Age : 25
Localisation : Forêt de Hilly earth
Race : Hybride
Rôle : assassin
Date d'inscription : 19/01/2011

MessageSujet: Re: En partance pour... (Werewolf/Horo)   Lun 18 Juil - 22:22

Erkandyr sauta sur le sol laissant markl respirer, ce qui était bien mieux que s'il était tombé dans les pommes. Erkandyr regardait autour de lui comme si rien était, mais il semblait avoir vus quelque chose, mais quoi? Quelque secondes passèrent avec des "hum"-ant, puis un petit sourrire d'enfant se déchina sur son visage.


-peut-être!

Bon, une nouvelle emmerde à venir, Markl est vraiment un casse pieds pour ça ou se n'ait pas sa journée de chance là! Quoi de mieux que des emmerdes en mers, sur la terre on peut partir, mais en mer on va pas très loin... au moins j'espère que personne ne va énerver cette personne... ou ses personnes... ou la chose qui est là... Tuant Markl, dans ma tête, je pouvais déjà voir cette malchance de Markl me revenir dans la face... et cette malchance... cette malchance qui ma causé plus d'emmerde en quelles heures que j'ai en un ans! De plus, j'ai vraiment hâte de voir à combien la tête de Markl va valloir au marché des contrats mort ou vivant... dont ma tête avec... et merde, je vais le tuer à cette vitesse. À et merde je vais devoir couper la tête du serpent et lui sauver une deuxième fois la vie... je vais voir ça plus tard.

- Markl, j'aimerai savoir ce que tu va faire après le voyage? Je me demandais si vous accepteriez que je vous accompagne pour finir les petites emmerdes que tu as depuis notre divergence d'opinion avec les marchants.

Une fois ma question finis d'être possée à Markl, je me rendis sur le bort gauche du navire, regardant la mer comme je l'avais fait, il a de cela 480 ans, en me rendant à other Earth. Cette journée ou je venais de tuer pour la permière fois, pendant une attaque de pirates, et dont la seul chose que je voullais était que cette solitude parte, mais tous les menbres et les gens me regardaient avec la peur que je représentais pour eux, étais pour eux un loup-garou et la reconnaissanse de les avoir aidés dans ce combat, un voyage que j'ai finis en solitude comme à mon habitude, comme toujours et sûrement pour toujours. Cette solitude qui était pire que la mort selon moi et qui était ma vie. Une larme, que personne verrais, coulait sur ma joue, me rappelant tous ces souvenirs de solitude.

- Mais bon, je comprendrais si tu ne veut pas de moi près de toi après ce voyage.

D'autres paroles sortirent de ma bouche, mais très peu audible avec les vaques et du fait que je les murmuraient.

-Donna toki de mo omotte iru yo aenai hi mo Everytime I Feel
Ah attaka na te no hira kurumareta Heart&Soul
Hanarezu ni koko ni aru
Nanigenai yasashisa ni meguriau tabi subete wo dakishimetaku naru yo



Que se passe-t-il? Cela n'est pas moi ou c'est le véritable moi qui se montre un peu? Qui sais, mais bon, pour une fois une protection au lieu d'un assassinat ne va pas me faire de mal... enfin j'espère que oui. Regardant le ciel, le vol des oiseaux étant autour du navire, un sourrire au lèvre, me disais que ce voyage allais faire différent de tout ceux que j'avais fait jusqu'à ce moment dans ma vie et qui sais peut-être que cette vie va enfin me sourrire un peu? En avant pour ce voyage. Que faire s'il ne veut pas de moi... bon on va voir en temps et lieux. Fredonnant toujours la chanson de mon passé, espérant la rencontrer de nouveau sur les routes la personne qui l'a chantée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Markl

avatar

Nombre de messages : 432
Age : 25
Localisation : En montagne, en paix.
Race : Hybride
Rôle : Chercher...
Date d'inscription : 19/01/2009

MessageSujet: Re: En partance pour... (Werewolf/Horo)   Mar 16 Aoû - 15:09

Ayant manqué d'air durant un instant, Markl prit son temps pour reprendre son souffle. Entre-temps, il porta attention à la réponse qu'Erkan avait donnée à Kiba. Soit ce dragon avait repéré de quoi, soit il se payait encore leurs têtes... Il préfèrerait la première option, à vrai dire. Les combats sont toujours mieux qu'un reptile en forme humaine sur les talons. Au moins, lorsque c'était le cas, il était capable de faire de quoi. Avec Erkandyr, la plupart du temps lorsqu'il arrivait à prendre l'avantage, c'était par pure chance... ou peut-être parce que le dragon prenait ça suffisamment mollo pour lui permettre de prendre l'avantage. Mais bon, n'ayant aucune preuve, il ne le saurait peut-être jamais. Parlant d'Erkan, ce dernier alla regarder la mer à babôrd du navire, et resta étrangement silencieux un moment.

- Markl, j'aimerais savoir ce que tu vas faire après le voyage? Je me demandais si vous accepteriez que je vous accompagne pour finir les petites emmerdes que tu as depuis notre divergence d'opinion avec les marchands.

Ce qu'il ferait par après? Il fallait l'avouer, à part un peu d'entraînement, il n'avait pas vraiment prévu de quoi après le débarquement. Bien entendu, il avait quelques projets, mais nul besoin de se presser. Pour ce qui était de la "divergence d'opinions", comme Kiba l'avait si bien dit, eh bien, il n'aurait qu'a se cacher ou à se battre. Pas de quoi en faire un plat, tout de même. Alors qu'il allait répondre, il crut entendre marmonner Kiba sur le bord du pont... c'était peut-être le vent qui apportait des sons. En fait, c'était plus que probable. Transporté par le vent, le son peut voyager à de plus grandes distances tout en restant audible. Mais bon, trève de réflexion, il fallait bien donner une réponse à Kiba.

-Pourquoi pas? Ca fait des années depuis que j'ai voyagé avec quelqu'un d'autre que ce garnement. Un peu de changement de ferait pas de mal.

Lorsque Erkan entendit parler de lui, il reporta toute son attention sur les deux autres. Même si quelque chose aurait pu démontrer qu'il avait réagi au sobriquet de Markl, rien n'en laissait paraître. Puis, reprenant ce sourire, l'enfant-dragon se mit à sautiller autour du loup et à encourager Kiba à les suivre également, mentionnant un "plus on est de fous, plus on rit".

Cependant, durant toute cette agitation, quelques petites anomalies sur le pont se firent voir. Erkan ne les manqua pas, mais c'était à déterminer si Markl et Kiba les remarqueraient à temps... oooh le suspense.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
werewolf
Assassin
avatar

Nombre de messages : 178
Age : 25
Localisation : Forêt de Hilly earth
Race : Hybride
Rôle : assassin
Date d'inscription : 19/01/2011

MessageSujet: Re: En partance pour... (Werewolf/Horo)   Ven 19 Aoû - 11:13

Toujours en fredonnant la chason, j'entendis la réponse de Markl qui me fis sourire. Ce garnement... ce dragon qui va lui faire voir de toutes les couleurs à cette vitesse avec les morsures comme pouvait en témoignier le corp de Markl, mais bon celà était si l'on vivait assez longtemps pour sa... Markl à la poisse aujourd'hui, ,je rêve. L'on pouvait entendre des lames sortir de leurs fourreaux et dirent que l"on est sur un navire de contrebandier ce qui expliqueraient toutes ses armes sur le navire et merde... bon le combat va etre innévitable à cette vitesse , la poisse quoi. De un la montagne, là la mer et pis quoi après... les airs... il vaudrait mieux ne pas y pensé pour l'instant. Bon bien.. l'on est sur un navire pirate ou de contrebandier... non, on est sur un navire d'esclavigiste... deux fois en une journée on a des ennuis avec eux... Markl le cherche vraiment ou quoi? Pourquoi j'ai un goût de mordre Markl comme Erkandyr là? Il faut que je me défoulle sur quelque chose ou sur quelqu'un où Markl va en mangé une belle bientôt. Je vais devenir une bète et tout tuer... Je vais tout tuer ... quoi que tuer les matelots et l'on part tous à la dérive des océans. Pourquoi j'ai laissé Markl prendre un navire au hasard, j'aurais dû le faire avec mes ''amis'' de travail.... quel poisse. Bon, on est 23 passagés, dix sur le pont avec nous et les dix autres... qui sait. Me retournant vers les matelots, je regarda la longueur du navire qui devait etre de quoi... 650 mètres sur une largeur de 75 mètres... on est sur une frégate quoi... de 50 à 100 matelots... et merde. Bon au moins ils sont 20 sur le pont, une partie de plaisir.

- Markl on a des amis de ceux de la montagne. Ils ne nous laisseront pas partir comme dans la montagne. J'espère que tu sais te battre louveteau.

Un rire inquiétant se fit entendre suivit d'un grognement animal de ma part. Puis, plus rien pendant quelques secondes.

- Du sang, sa fait longtemps que j'en ais pas fait couler.

Dévoilant mon apparence à ses esclavigistes dont le combat allait faire en sorte que la cape parte dans le vent, plusieurs des gens eurent un pas de recul de surpris et de peur, d'autre eurent un regard de déconnecté de la réalité par ce qu'ils voillaient. Je sortis mon katana et le pointa sur les esclavigistes avec un sourire dévoilant toutes mes crocs et il falait dire que mes dent était ceux d'un loup, mais j'en avais autant d'un homme, belle dent très pointues. Deux passagers comme nous qui on entendus mes paroles eurent des frisons dans le dos et une chose était sûre par leurs comportement, ils avaient compris ce qui allait en découdre: la vie , l'esclavagiste ou la mort. Ah, le silence avant la tempête comme on dit, un moment de pur plaisir de voir la face de tout le monde me regarder de peur quel... quel... quel ennuis mortel.

L'un des ennemis eut la merveilleuse idée d'attaquer seul, m'attaquant. Bloquant la cou, je le mordis à la gorge et d'un mouvement rapide lui cassa la colonne dans la nuque. Les quelques nano-secondes où il eut le temps de réaliser ce qui se passa l'aurait tuer de peur. Me relevant comme l'autre était plus petit que moi, la peau se déchira et il tomba, montrant sur tout le cou des marques profondes de morsures de l'arrière du cou au devant et il en manquait un bout... qui était toujours dans ma mâchoire. Le sang coulait sur ma fourrure, ma mâchoire, à la gorge et sur le côté gauche du visage à cause de l'artère coupés aux crocs. Recrachant la chose dans ma bouche, je poussa un hurlement de rage qui venait de nulle part, la peur et le dégoût à son appogée de la limite humaine, plusieurs eurent l'estomat dans la gorge. Depuis le début personne ne bougeait et à par moi et le mort qui étions au milieux de tout le monde et plus personnes avaient le goût de se battre, les armes tombèrent sur le sol et les gens les plus sensibles aussi. La peur, la peur l'on pouvait la lire sur tous les visages, la peur du monstre qui était sur le pont, un monstre blanc et l'on pouvait entendre qu'un silence de mort sur le navire et le seul bruit était celui des vaques. Un sourrire sur mon visage était visible.

- Alors... qui veut se battre?

Au loin l'on pouvait entendre la foudre résonner et voir des nuages noirs comme la suie. Quelque chose ne marchait pas, cette violance pour rien, je me suis emporté pour rien. Je changea totalement de comportement à cette instant, Un air de combat, je pris un air de honte, me rendais au mat du milieux et sauta sur la première poutre horizontal grace à mon pouvoir de foudre qu'il n'apparut qu'un seconde. Une fois dessus la poutre, je rangea mon katana et m'étendu sur la poutre comme pour dormir, pensant à plusieurs choses...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Horo-la-sage

avatar

Nombre de messages : 79
Age : 22
Localisation : Quelque part sur Wind earth,en train de vivre sa profonde solitude...
Race : Hybride
Rôle : Ne sais plus vraiment....
Date d'inscription : 10/03/2010

MessageSujet: Re: En partance pour... (Werewolf/Horo)   Dim 9 Oct - 16:01

Cela faisait combien de temps,environ 4 mois que je n'avais pas fais de voyage?Il était temps que je m'y mette.Cela m'avait manqué,et je pris la route.Depuis ce temps,je voyage a travers le monde pour retrouver une personne en particulier.J'étais partie de ma maison sur Hilly Earth il y a près d'un an,et je n'avais pas arretée de chercher cette personne depuis.Il etait grand,ressemblait beaucoup à un loup mais avec un côté dragonnier.Il utilisait la foudre.Cela fait plusieurs années qu'il était parti sans me dire au revoir,et je le cherche encore.À croire qu'il avait disparu de la surface du monde.Mon cher ami à mes côtés,donc le nom m'est encore inconnu,je pris direction de la mer il y a quelques jours.Ayant nullement besoin d'un bateau pour aller sur l'eau,je pris une forme caché depuis bien trop longtemps.J'avais presque oublié qu'elle faisait partie de moi.Prenant soin de bien enveloppé mes vetements dans un sac de cuir pour ne pas les déchirer,je me tranforma en une grande louve et pris un élan avant de me mettre à courir sur l'eau salée de l'océan.

Parlant de la direction,je ne savais pas où aller.J'étais sur l'eau,assis sur une embarcation abandonné,ou plutôt volé sur un bateau de croisière,à me demander où se voyage allait me mener.Mon ami dormait paisiblement à mes pieds,sans bouger.On pourrait presque croire qu'il était mort.Cela faisait depuis des décennies qu'il m'accompagnait,et jamais il m'avait dit quelque chose de méchant ou de déplacer,comme si il me respectait,ce qu'il disait toujours bien sûr.Il n'avait pas peur de l'eau,et ne se gênait pas pour sauter de l'embarcation et nager a coté de moi.On se laissait aller,emporter par les vagues,laissant la nature choisir le voyage à faire.Peut importe la destination,cette fois,je savais qu'il allait me mener vers lui,celui que je cherchais depuis si longtemps.Mes sens le savais,et je ne savais pas comment...

Soudainement,le ciel s'était mit à s'assombrir au dessus de moi,mais sans toutefois pleuvoir.Il grondait et relachait sa colère dans les airs.Parmis tout ces bruits graves et ces lumière qui couvrait les ombres des nuages menaçant et éclairait cette eau pourant si clair il y avait quinze minutes,se trouvait un grand bateau au loin,qui allait de la gauche vers la droite.Il était très grand,et il devait y avoir des personnes pour qu'un bateau comme celui-ci soit sur l'eau.Étrangement,quelque chose me disait que je devais à tout prit embarquer sur ce navire,et sachant que mon intuition me menait toujours devant quelque chose de bien,je pris le sac qui contenait mes vêtements,alla au fond de l'embarcation,réveilla mon ami,qui savait déjà pourquoi je m'étais levée,puis sauta en direction du bateau,mon ami précieux dans mon dos.

J'atterissai sur le pont avec grâce devant plus d'une vingtaine de personnes,tous totalement figée et terrifié,des armes à en marcher dessus et un cadavre avec une partie du cou déchirée.Je ''le'' déposa sur le pont,où il s'intéressa étrangement à quelque chose sur le mât,mais je n'en fit point mon centre d'interêt du moment.Je m'attardis au cadavre sanglant qui gisait sur le sol,où la marque de dents et de canines apparaissaient.Une seule personne aurait pu faire une marque de ce genre,et la découverte me fit sourire.IL se trouvait ici,sur ce navire.Celui que je cherchais pendant des années se trouvait si près de moi maintenant.Mais bien sûr,il allait regretter ce geste.Il sera surprit de me voir arriver,c'est certain.Puis me rappelant que mon ami regardait toujours vers le haut,je regarda également..et je le vis.Là,couché sur le mât,comme si de rien ne s'était passer,taché de part et d'autre du sang de sa victime se trouvait Kiba,un hybride dont le visage n'avait en point changé,identique comme dans mes souvenirs les plus lointains.J'étais bien contente de le voir,mais il devait payé pour ce cadavre.Il aurait quand même pu faire sa plus proprement.Je le pointa de ma main droite.

Hey Kiba!!!Camarada!

Après avoir prononcé mon dernier mot,deux magnifiques loups de flammes bleues apparurent à mes côtés,puis sautèrent sur Kiba,créant sur le champ une explosion de feu bleue qui fit vibrer tout le bateau et fit tomber quelques matelots en bas du navire.

_________________
La vie,c'est comme un cadeau.On ne sait pas ce qu'il y a dedans...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Markl

avatar

Nombre de messages : 432
Age : 25
Localisation : En montagne, en paix.
Race : Hybride
Rôle : Chercher...
Date d'inscription : 19/01/2009

MessageSujet: Re: En partance pour... (Werewolf/Horo)   Jeu 19 Jan - 13:23

Erkan se rendit compte que oui, finalement, ses deux compagnons de voyage avaient bel et bien remarqué l'anomalie a bord. Pour Kiba, c'était plus évident, prenant même le temps d'avertir l'hybride de la menace imminente. Cependant, ce n'était pas nécéssaire, puisque Markl avait déja pris sa lame et s'apprêtait à la dégainer, et par conséquent s'en servir. Encore là, Kiba se fit plus rapide que lui: pétrifiant les matelots d'une terreur sans nom, en dévoilant sa cape, on aurait dit que les humains ne savaient où donner de la tête.... expression bien choisie, puisque l'un deux la perdit littéralement. Dans le silence, tout sembla s'immobiliser. Dans la stupéfaction générale, le dragon attrappa la cape de Kiba, partie au vent, même si elle n'allait pas du tout dans sa direction. Avoir le vent comme élément était très pratique, dans des cas comme ceux-ci. Même si cela donnait un autre sens à l'expression "être volatile". Enfin bref, ayant mis la main sur la cape de Kiba, il la posa sur la rampe, juste à côté de lui. Cela n'aurait servi à rien de la laisser à la mer. Il en aurait sans doute besoin plus tard.

De son côté, Erkan, installé sur une des rampes du navire, devant le gouvernail, observait la scène avec intérêt. Personnellement, il n'avait pas grand-chose à se préoccupper, sinon de garder un oeil sur le capitaine, occupé par son gouvernail (qui ne manqua pas de voir la scène sur le pont). Il ne bougerait probablement pas de là, mais on ne sait jamais. Levant les yeux au ciel, il admira un instant la tempête qui s'annoncait. Bien entendu, il en déduit rapidement que c'était l'oeuvre de l'homme-loup, qui, n'ayant recu aucun défi, alla s'installer sur le mât, pendant que les matelors et Markl s'observaient, incertains. Les actes de Kiba les avaient probablement dissuadés de faire quoi que ce soit. Et le capitaine devait probablement se remettre en question. À cette pensée, Erkan rit légèrement. Parfois, les humains sont si drôles à observer.

Son attention reprit de plus belle lorsqu'il entendit un son sur le pont. Tiens, quelqu'un de nouveau a bord. Visiblement sortie d'on-ne-savait-où, en plus. Décidément, cette journée était l'apogée des rencontres intéréssantes. Accompagnée d'un loup, lorsqu'elle vit Kiba sur le toit, l'interpellant, le dragon se dit que le monde était petit. Observant Markl un moment, qui visiblement était sur ses gardes, incertain de l'attitude à adopter, puis à nouveau cette personne étrange qui n'était probablement pas humaine non plus, Erkandyr se dit qu'il faudrait peut-être former un de ces "Clubs", comme les humains les appellent. Un regroupement aussi singulier se faisait rare ( et était facilement remarqué, dommage). Il entendit le capitaine jurer derrière lui, en observant les dommaegs faits à son cher navire:
"Crénom, y veulent quoi, ces monstres; couler mon bateau?! Faites attention, que diable!"

Il était vrai que à ce train, le navire s'en tirerait piteusement. Mais bon, c'est pas comme s'ils allaient faire le reste du chemin à la nage. N'est-ce pas? Se retournant, il s'adressa au capitaine d'une voix un peu trop mature pour son apparence;

- Je ne pense pas que ce soit le but, Capitaine. Si ca avait été le cas, j'ose croire que votre navire serait simplement réduit à quelques planches et flammes en ce moment. Oh, et juste en passant, le terme "monstre", comme vous flibustiers semblez appécier, ne s'applique nullement ici, merci bien.

Ne prenant pas la peine d'observer la réaction du capitaine, il posa aussitôt son regard sur le pont à nouveau. Il havait hâte de voir à quoi tout cela mènerait. Il sourit à cette pensée.

-Heheh!


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
werewolf
Assassin
avatar

Nombre de messages : 178
Age : 25
Localisation : Forêt de Hilly earth
Race : Hybride
Rôle : assassin
Date d'inscription : 19/01/2011

MessageSujet: Re: En partance pour... (Werewolf/Horo)   Dim 29 Jan - 9:59

Étendus sur la poutre du navire, je me perdis dans mes pensées sur plusieurs chose qui venais de se passer. Erkandyr avait attrapé ma cape alors qu'elle allait dans une autre direction, mais j'avais vus un vent étrange agir dessus et je supposa que ce petit dragon était de vent, mais il faudrait le demander plus tart. Il y avait aussi mon pouvoir de foudre que j'avais légèrement perdus le contrôle dû au goût du sang qui m'étais monté dont les nuages que je fis partir, une tempête sur les mers était fatal des fois. Étais-je aller un peu long pour calmer les matelots... probablement que oui, mais bon quoi faire là ce qui était fait est fait. Je ne réalisa même pas que pendant que je me perdis dans mes pensées que je fredonnais une vieille chanson qu'une louve m'avait fait entendre, même si s'étais moi qui les avaient écoutés ce jours là. Le rire d'Erkandyr me tira de mes pensées et je ne pus penser qu'il en avait un qui s'amusait ici même si il n'y avait pas de quoi rire en ce moment.

Au loin j'entendis le bruit d'une embarcation qui coula comme si une lourde charge venais de lui tomber dessus, ce que j'allais m'en balancé, mais une seconde plus tart ils y avaient quelques matelots paralysé par la peur incapable de sortir un son qui siffla comme si une déesse venais de tomber sur le pont du navire. On ne peut avoir dix minutes pour se calmer ici? Au moment où j'allais pousser un soupir de découragement une voix se fit entendre et me nomma se qui me paralysa un moment. Que quelques personnes connaissaient mon nom et ce n'était pas Markl ou Erkandyr qui venait de le prononcer. Une vague de joie me parcourus et se fut visible par le mouvement de ma queue qui bougea vite. Ce que suivis me laissa perplexe, que voulait dire "Camarada"? Au moment où je me retourna la tête pour comprendre ce qui se passais ce que je vus fut deux loup de flammes bleus devant moi et ce qui en suivis je ne pouvais pas vraiment l'expliquer, l'instinct peux être? Je fit une roulage où se que je voulais probablement faire, mais je me fit mordre à la jambe et au bras gauche et une explosion se fit sentir dans mon dos, légère, mais bonne pour me faire voler juste qu'au cordage de la première poutre où j'attrapa une corde et glissa en bas et me brûla la main gauche et m'arrêtant avant de tomber dans la mer avec le garde.

Prenant de bonne respiration après cette chute et retenant un juron bien mérité pour une chute pareille et où l'envie de la refaire me venais pas à l'esprit, je tourna la tête vers où les deux loup de feus bleus venaient même si je me doutait de quoi j'allais y voir. Une fois la tête tournée lentement par douleur qu'elle me fit, je vit Horo, une femme louve d'une beauté qui me fit oublier la douleur un instant, mais elle revenus très vite, me sortant des vapes dû à la beauté de cette louve. Me retournant la tête vers la mer, je poussa un soupir qui était dure à savoir s'il était de découragement ou de soulagement. il y avait un silence de mort sur le navire encore et la seule chose que l'on pouvait entendre était le capitaine et la réplique d'Erkandyr et ne peux me retenir de sourire à cette réplique. Me retournant vers Horo, je marchais vers elle lentement, mon corps me fessait mal à chaque pas et du sang coulait des morsures, tout le monde regardaient avec inquiétude ne savant pas quoi faire là, devant cette situation. Je ne pus me demander pourquoi était-elle nue? Pour tout le monde il n'y avait que deux possibilités, un je me bats contre elle ou deux je demande pitié. Il fallait dire que dans la situation où je me trouvais, je fessais pitié, mordu et je sentais même le bruler, on pouvais dire que sa sentait le roussi pour moi. Je m'arrêta à un mètre d'Horo et un sourire se dessina sur mon visage.

- Bonjours ma chère Horo, il y avais longtemps que l'on ne s'est pas vus... 480 ans si je ne me trompe pas. Il faut dire pour une jeune fille qui n'a pas de pouvoir..

j'arrêta de parler un instant faisant un mouvement rapide de la tête et l'on pouvait entendre un craquement suivis d'un étirement du dos et de la queue où l'on pouvait aussi entendre toutes les vertèbres craquer une par une et un soupir de soulagement avant que je ne reparte à parler.

- ... c'est tout un pouvoir douloureux. Mais dite moi, je me trompe ou vous êtes bien plus belle que cette dernière fois si mes yeux ne me joue pas des tours?

L'on pouvait entendre une tendresse dans la dernière phrase que je dis. Tout le monde sur le pont eurent la mâchoire qui se décrocha, cela n'était pas ce que tout le monde avaient dans la tête sur se qui se passerait entre moi et Horo, mais il faut dire que personne ne savaient pour moi et elle.

- Avant que j'oublis, je te présente Erkandyr, le dragon sur la rampe devant le capitaine.

Pointant alors Markl, l'on pouvait voir que se retenait de dire une chose sur celui que je pointais.

- Et lui c'est Markl, je te préviens Horo, depuis ce matin il n'attire que des malheurs et je viens de le rencontrer.

L'on pouvait facilement entendre que j'étais découragé par Markl et que je n'en pouvais plus de cette journée de malheur juste pour sauver sa vie. Me tournant vers le capitaine, il regarda ma cape et comme par magie il réalisa à qui elle était et sa réaction fut plus que visible, devenus blanc comme les voiles, il ne vis que mon bras droit se levé et ma main faire un signe de monnaie pour qu'il cours dans sa salle. Il revenus avec un petit coffre qui déposa à côté d'Erkandyr et parla si faiblement que seul Erkandyr et des oreilles de loup pouvaient entendre : Pour ton ami.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: En partance pour... (Werewolf/Horo)   

Revenir en haut Aller en bas
 
En partance pour... (Werewolf/Horo)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fin de l'association UDE/Ankama pour Wakfu TCG
» CaC pour bi-élément feu/terre
» xp pour panda air
» Pano pvp pour un panda air tutufié lvl 165
» help pour mon stuff panda multi 110

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La guerre des élémentaires :: Other Earth :: L'océan-
Sauter vers: