.:¤ Venez dans ce monde où magie et guerre surgissent! ¤:.
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Quant on a pas un Sou...[PV Ombresse]

Aller en bas 
AuteurMessage
Unae Meiroo
.:~Dragonier du Vent~:.
avatar

Nombre de messages : 96
Age : 27
Localisation : Quitte Conquer Earth pour Other Earth...
Race : Humain
Rôle : Dragonnier du Vent/Mercenaire
Date d'inscription : 02/08/2008

MessageSujet: Quant on a pas un Sou...[PV Ombresse]   Lun 2 Mai - 15:32

    Maudit...Je dois être maudit, tout simplement.
    J'ignore ce que j'ai bien put faire de mal sur cette terre, pour me retrouver dans pareille situation. Déjeté, mettre un pied à Conquer Earth, c'est de la pure folie. Mais, en plus, le faire pour autre chose que ma propre volonté ?! C'est terrible. Et la liberté, elle est où la liberté ?! Pourquoi ai-je accepter ce job à la con ?


    ~ Car tu es un mercenaire, Musuko... ~ me susurre la voix de Kazeki.

    Je suis, pour l'heure, assis sur son dos, et je ne peux que lâcher un soupir en entendant sa pensée. Comme elle dit vrai...j'ai choisit ce travail car il me paraissait le plus prompt à me rapporter de l'argent. Un choix vénale ? Oui, j'avoue.
    Mais bon, je ne me voyais pas rentrer chez moi la bouche en coeur, tout sourire, et leur lâcher un : "Bonjour, je suis devenu Dragonnier du Vent. La chevalerie, faudra trouver un autre pigeon, euh, héritier !"...Mouais, je suis pas certain que la "family" m'aurait eu à la bonne. Surtout que, et ça m'attriste, nombre de personnes se sont mises à avoir des préjugés envers les Dragons. Pourtant...moi...j'adore Kazeki-chan, elle est si douce, si protectrice.


    ~ C'est gentil, Fils... ~

    AAAAH ! Ne rentre pas impunément dans ma tête bon sang ! Outré, je lâche alors à haute voix :

    "Kazeki ! Pourrais-tu me laisser ruminer en paix ?"

    Mon ton est boudeur, alors que mes cheveux -retenu en catogan- sont battu par le vent. Ah, on amorce un mouvement de descente, il faut dire que le plateau où l'on doit se rendre doit être dans les parages.
    Étrangement, alors que je me met debout, Elir semble se réveiller car c'est elle, qui répond à ma question rhétorique pour laquelle Kazeki avait gardé le silence.


    ¤ Tsssssss....ruminer ? Toi ? Je te rappelle, deux pattes, que tu ne sssssssais pas le faire en ssssssssilensssse. Et pourquoi on desssssssend au jusssssste ?
    - Pour une Misssssssion, Elir. Un dragon aurait été aperssssut, et les vilageois demandent confirmasssssion, ou le "réconfort" d'une mauvaissssse informassssion.
    - Ssssssi ssssstupide sssses deux pattes. ¤


    Je m'abstiens de faire tout commentaire, et je passe mon sac sur mon épaule, ma lance toujours prêtes à être sorti, située derrière mon dos. Je vérifie une dernière fois ma poche de couteau à la ceinture...j'espère, personnellement, que je n'aurais pas à me servir de tout cela.
    Cette mission, je l'ai accepté car si l'information est vraie, je ne voulais pas qu'un stupide chevalier s'en prenne au Dragon. Peut-être a-t-il un Dragonnier, peut-être est-il neutre ou même, bon ? L'ennui, c'est que la demande impliquait de faire partir l'animal sacré s'il y en avait un...personnellement, je pense que discuter avec lui, trouver un consensus, serait le mieux.
    Alors, j'ai pris le job'...bon, j'avoue que c'est aussi parce qu'il était gentiment rémunéré. Et une partie payé en avance, sur laquelle je n'ai pas cracher. Même si, et c'est triste à dire, c'est passé dans mes dettes. Je suis vraiment malchanceux avec l'argent, hein ?

    Kazeki se pose sur le grand plateau, et je saute à terre. Elir, elle, elle s'est déplacé autour de mon cou l'enserrant légèrement de ses anneaux.
    La nuit commence à poindre, et je suis heureux de porter mon long manteau noir par-dessus ma chemise bouffante...j'aurais probablement eu un petit peu froid sans ça.
    Dans tout les cas, je me retourne vers celle qui ne peut s'empêcher de me couver comme un fils. Délicatement, je pause ma main sur son museau...et caresse ce-dernier tendrement. Kazeki a de la fourrure après tout, elle est toute douce ma belle "Maman". J'entends sa voix dans mon esprit, qui s'éveille et me partage le fond de sa pensée :


    ~ Fait attention, Fils...Les rumeurs n'en sont peut-être pas... ~

    Je me contente de hocher la tête, et d'ouvrir mon œil que j'avais fermé en la caressant pour lui répondre.
    Je le sais bien, que l'endroit est loin d'être un havre de sécurité...mais j’apprécie ses inquiétudes. Elir, elle, siffle que l'endroit ne lui inspire pas confiance, et je la comprend. Je dirais, surtout, qu'elle n'aime pas l'altitude personnellement...enfin, je me retourne, les rochers désormais à perte de vue.
    Kazeki, elle reprend son envol...elle restera au-dessus, me surveillant...veillant à ma protection. Désormais, c'est à moi de chercher ce Dragon...


    "Allons-y, Elir. Un Dragon, ça ne devrait pas être difficile à trouver : non ?"

    J'aurais du me taire, car cette fichue langue de vipère ne put s'empêcher de se foutre de ma tête :

    ¤ Quel déducsssssssion, pour un Dragonnier. ¤

    Mais voilà, je n'eut pas trop le temps de continuer...dans les ombres naissantes du crépuscule, je pouvais voir l’apparition d'une Ombre. Ours ? loup ? Humain ? Dragon ? Comment le savoir ?!
    Je me contenta donc de me mettre sur mes gardes, la voix de Kazeki murmurant à mon esprit que quelque chose s'approchait de ma position. La main sur ma poche à couteau, ma voix rauque faucha l'air :


    "Qui va là ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://migoto-no-shima.forumsactifs.com
Ombresse

avatar

Nombre de messages : 122
Age : 26
Localisation : Là ou tu n'est pas
Race : Dragonne
Date d'inscription : 24/05/2010

MessageSujet: Re: Quant on a pas un Sou...[PV Ombresse]   Mar 3 Mai - 14:30

Woosh, Woosh, les battements d'ailes régulier de la dragonne dans les cieux, les nuages blanc sous elle... La dragonne était bien. Toutefois, elle ne cessais de penser. Ces derniers mois, elle n'avais fait que le mal, mais elle ne savais plus quoi penser. Tant de destruction... Elle était rendu a Conquer earth, ces ailes si grande commencais a lui dire qu'elles étaient fatiguer. Ombresse approchais donc les chaines de montagnes. La ou elle se cachais assez souvent. Repliant ces ailes dans son dos, elle se mis a la monté. Ces pattes trop grosse pour l'endroit faisais tomber des pierres. La dragonne grogna puis s'envola a nouveau, jusqu'a la caverne au centre de la plus grande montagne. Cette grotte, elle en avais fait une demeure, comme elle l'avais fait a plusieurs autres endroits. Doucement, elle entra dans la grotte, elle du y entrer en rampant. Puis une fois dans la caverne, elle pu se relever se tourner, se coucher et se mettre confortable. Elle dormit plusieurs jours.

La dragonne se reveilla en sursaut. Pourquoi? Elle n'en était pas certaine.. Grognant, elle flaira l'air.. Il y avais des créatures dehors.. Et une autre dragonne...Celle-ci bien plus jeune qu'Ombresse qui était la plus vieille des dragons dans les environs. Elle se sortit de la grotte, puis restant coucher sur la montagne, elle pu voir l'homme au loins, alors elle souffla un grand jet d'ombre, celle si l'entoura, et elle devint toute petite. Elle était une étrange femme faite d'ombre. Ombresse restais cacher, approchant rapidement Unae. Puis finalement, il parla... Elle eu un sourire.


"Qui est tu pour osé posé une telle question?"

Elle était a présent devant l'homme. Sous sa forme plus ou moins humaine, elle était plus petit que lui. L'ombre de sa magie tournais autour d'elle.. Elle le regardais.. Comme il semblais interessant.. Elle croisa ces bras.. Comme c'était étrange cette sensation.. Sa forme humaine la chatouillais a chaque mouvement, et elle n'aimais pas sa..

(Désolé pour la longueur =( )

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-dark-days.forumactif.com
Unae Meiroo
.:~Dragonier du Vent~:.
avatar

Nombre de messages : 96
Age : 27
Localisation : Quitte Conquer Earth pour Other Earth...
Race : Humain
Rôle : Dragonnier du Vent/Mercenaire
Date d'inscription : 02/08/2008

MessageSujet: Re: Quant on a pas un Sou...[PV Ombresse]   Mar 3 Mai - 15:19

    ¤ Ssssssi la magie n'y est pour rien dans son apparensssse...je n'y comprendrais plus rien. ¤ me sortit alors Elir, lorsque l'Ombre fut en vu.

    J'avoue que je m'attendais à quelque chose...de tangible. Je ne pensais pas voir devant mes yeux, un amas d'ombres, de ténèbres, s’entrelaçant pour donner une vague forme humanoïde à ce qui se devait être une créature magique.
    Mais quelque chose me disait que derrière cette apparence fragile, volage, douce je dirais même...quelque chose de plus dangereux se cachait. Quelque chose qui poussa Kazeki a entré dans mon esprit, pour me dire de rester sur mes gardes.
    Sa voix vint alors à se faire entendre. sa réponse à ma question, dîtes dans le seul but de savoir s'il y avait ou non un humain, ou une autre créature pensante, dans le coin. Finalement, il y avait bien une créature, une que je ne pouvais qualifier en terme de "race" cependant. La plaie.


    "Veuillez m'excuser...Je m'appelle Unae, et voici mon amie : Elir. Les villageois m'ont prié de venir en ces lieux, d'où ma présence. Je ne voulais vous importuner..."

    J'ai répondu à sa réplique, sans pour autant cesser d'être sur mes gardes. Certes, ma main n'est plus coller à ma ceinture, plus précisément à mes couteaux de lancer. Mais je n'en reste pas moins prés à faire le moindre mouvement dans le but de me défendre. Je ne sais rien de cette Ombre...je ne sais même pas s'il s'agit d'une créature neutre, ou non. Finalement, le constat de l'ignorance est terrible...
    Enfin, je ne peux me permettre de trop attendre dans cet endroit, alors que la nuit commencent à poindre. Contrairement à Kazeki, je ne suis pas nyctalope...ça serait tellement plus pratique sinon !


    "J'imagine que vous vivez dans ces montagnes...dîtes-moi, sauriez-vous si les rumeurs comme quoi un Dragon a élu domicile dans cette montagne est vraie ? Je me dois de le rencontrer si tel est le cas..."

    Je la sens pas cette histoire, mais vraiment pas. Bon, restons positif : j'ai eu une avance ! Pour une fois, j'ai touché de l'argent avant d'aller...avant d'aller à un potentiel casse-pipe. Et merde ! Je suis maudit !
    Enfin bon, je reste, en apparence, calme et déterminé. J'ignore qui elle est, ce qu'elle est...peut-être est-ce un esprit des lieux ? Si telle est le cas, j'ose espérer qu'elle comprendra que mes intentions sont louables...même si un brin vénale. Oui, je n'aurais pas prit le job' s'il n'était pas bien payer...mais tous le monde à ses défauts : moi c'est l'or.



[T’inquiètes, cela me va ! La longueur ne fait pas la qualité après tout -_^]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://migoto-no-shima.forumsactifs.com
Ombresse

avatar

Nombre de messages : 122
Age : 26
Localisation : Là ou tu n'est pas
Race : Dragonne
Date d'inscription : 24/05/2010

MessageSujet: Re: Quant on a pas un Sou...[PV Ombresse]   Mar 3 Mai - 17:12

C'était la magie de la dragonne qui faisais effet, qui l'entourais. Qui lui donnais cette étrange forme. Elle regarda vers le ciel.. Regardant la dragonne.. Elle eu un léger sourire puis regardant a nouveau Unae, elle l'écouta parler. Il était tendu.. sur ces gardes. Et sa amusais la dragonne qui avais cacher sa queue de dragon dans son dos.

"Mmmh... Une présence tu dit?"

Il avais bouger, et elle avais sourie. Mais on ne pouvais pas le voir.. Il faisais de plus en plus sombre, et elle disparaissait encore plus dans l'ombre du soir. Si sa continuais, elle disparaitrais dans l'ombre. Mais bon. Il lui reparla, et elle l'écouta a nouveau. Curieuse de savoir ce qu'il voulais comme information.Donc elle l'écouta... Lorsqu'il eu terminer de parler, elle ne pu s'empêcher de rire.


"Si tel est la demande d'information, je peu t'aider. Premièrement ce que tu cherche c'est une dragonne. Ensuite, il y en a en effet une, mais elle n'habite pas tout le temps cette montagne. Si tu la cherche, tu devras gravir la montagne, et trouver la grotte."

La femme ria a nouveau. avant de se mettre a marcher, retournant vers la montagne.. Rapidement elle disparue dans l'ombre de la nuit. Sa lui pris 15 minutes avant de ce retrouver dans sa grotte, ou elle repris sa forme de dragonne.

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-dark-days.forumactif.com
Unae Meiroo
.:~Dragonier du Vent~:.
avatar

Nombre de messages : 96
Age : 27
Localisation : Quitte Conquer Earth pour Other Earth...
Race : Humain
Rôle : Dragonnier du Vent/Mercenaire
Date d'inscription : 02/08/2008

MessageSujet: Re: Quant on a pas un Sou...[PV Ombresse]   Ven 13 Mai - 17:04

    Une présence ? Où ça ? J’ai jamais dit qu’il y avait une présence : si ? Non…j’ai expliquais la raison de MA présence en ce lieu. Décidément, cette ombre est vraiment, mais vraiment flippante. Il y aurait donc une autre présence dans le secteur ? Franchement, pourquoi ai-je accepté ce job à la con moi ? J’ai fait quoi de mal à ce monde pour avoir autant de poisse ?
    La vache, je la distingue de moins en moins…Elir n’est, elle non plus, pas très rassurée. Dieu soit loué, c’est grâce à sa langue qu’elle perçoit le monde. Ah…L’odorat des serpents m’a toujours fasciné. Cette façon qu’ils ont de mettre un monde sur des odeurs. Bon, c’est pas le moment de divaguer Unae. Approches-toi, lentement mais sûrement, de cette ombre. Oui, voilà, comme ça. Il faut que je comprenne ce qu’elle est…qui elle est ?
    Hein J’hallucine ! Elle…elle m’a répondu ? Je dois avoir l’air con à la regarder avec un gros œil. Kazeki-chérie…elle blague, n’est-ce pas ?


    ~ Je vais aller en éclaireur, Musuko. ~ Me susurre la voix de l’esprit de ma tendre et douce « maman ».

    J’avoue ne pas lui répondre…Que lui aurais-je dit ? « Non, c’est dangereux ! » ? Une phrase bien stupide. J’ai accepté, non, nous avons tous les trois acceptés ce job…tout en sachant son taux de dangerosité.
    Ce n’est pas parce qu’on a l’habitude, tous les trois, de se côtoyer…que tous les dragons sont aussi bons que Kazeki. Elle a grandi à mes côtés, il est normal que nos « alignements » convergent…il est normal qu’on éprouve de l’affection l’un envers l’autre. Mais je sais que Kazeki est une très jeune dragonne. Elle ne peut toujours pas prendre d’apparence semi-humaine, pour dire !
    Ce rire me perturbe…Il ne me dit rien qui vaille. Et le fait de la voir disparaître aussi. J’inspire profondément, les yeux brillant de détermination.


    « Elir…on y va. » murmurais-je, avant d’entamer la montée de ces montagnes.

    ¤ Il était temps...Je commenssssssais sssssérieussssement à m’ennuyais. ¤

    Cette réplique, si coutumière à cette langue de vipère, fit naître un léger sourire sur mes lèvres. Dieu que je l’aime cette vipère : elle détend clairement l’atmosphère avec ses répliques de « Reine ».
    J’avance d’un pas assez vif, habitué à grimper un peu partout. Je me concentre pour ne pas faire attention aux quelques vides. Alors que je suis à mi-chemin, l’esprit de Kazeki se fait de nouveau entendre :


    ~ Je peux apercevoir une entrée, en flanc de montagne. Elir et toi êtes dans la bonne direction…Vous serez bientôt sur un plateau, à l’entrée de cette grotte. Il y a largement assez de place pour que je m’y pose…dois-je ? ~

    Fermant les yeux, je laisse l’esprit de Kazeki me montrer ce qu’elle voit. Cette connexion entre nous deux est si merveilleuse.
    Rouvrant les yeux, je pose mon regard sur Elir et lui murmure :


    « Tiens-toi bien la Miss…on va accélérer. »

    Puis, je connecte mon esprit à celui de ma « mère »…pour lui répondre :

    ~ Attend notre arrivé, à Elir et moi. Et attend que cette dragonne ne soit sortie nous faire face à la chieuse et moi…essayons de garder un effet de surprise. J’ignore les intentions de l’Ombre, et encore plus celles de la Dragonne. ~

    Un simple « Bien Musuko » me répondit. J’escaladais, pour aller plus vite. Ma lance dans mon dos, Elir autour de mon cou me sifflant d’aller plus vite, en tant que « bonne monture » que je suis. Mes couteaux à la ceinture…quand cette histoire sera finie, je laverai la langue de la « reine Elir » avec du savon…Non mais oh, je ne suis pas son serviteur non plus !
    Nous voilà à l’entrée de cette grotte, sur un imposant plateau rocailleux. Je ne m’avance qu’un peu, et m’annonce. Je suis venu pour, en premier lieu, parlementer…pas pour combattre. Cette option n’est que le tout dernier recours : la Der des ders.


    « Je suis Unae Meiroo, dragonnier. Dame Dragonne, accepterez-vous de me recevoir ? Je ne veux que vous entretenir sur un sujet mandé par les villageois de Conquer Earth. »

    Je laissai mon esprit se porter à celui de ma dragonne, et lui annonça :

    ~ Peux-tu descendre maintenant ? ~

    Fermant les yeux, Kazeki commença à se poser à mes côtés. A présent, je n’ai plus qu’à espérer que tous se passe correctement. Après tout, la nuit est tombée et seule la pleine Lune et les étoiles nous éclairent. J’ai bien mit plus d’une heure à gravir cette montagne. Dieu soit loué, Kazeki nous a permis d’éviter les zones dangereuses…Enfin, qu’est-ce qui nous attend maintenant ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://migoto-no-shima.forumsactifs.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quant on a pas un Sou...[PV Ombresse]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quant on a pas un Sou...[PV Ombresse]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Poèmes de Guillaume de Machaut, Compositeur du XIV ème siècle
» Quand Murdoc n'aime pas quelqu'un...
» Vae Victis n°100
» Survivor : Persos séries télés
» [Discussion] Quant à l'Aîné Longue-Barbe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La guerre des élémentaires :: Conquer Earth :: Les chaînes de montagnes-
Sauter vers: