.:¤ Venez dans ce monde où magie et guerre surgissent! ¤:.
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 rencontre(Markl/Kiba)

Aller en bas 
AuteurMessage
werewolf
Assassin
avatar

Nombre de messages : 178
Age : 25
Localisation : Forêt de Hilly earth
Race : Hybride
Rôle : assassin
Date d'inscription : 19/01/2011

MessageSujet: rencontre(Markl/Kiba)   Sam 16 Avr - 22:26

Dans ces montagnes escanpées se trouvent de nombreux dangers. 481 ans étaient passées sans âmes qui vivent ou presque dans ces montagnes, seulement des trafiquants de toutes sortes et des aventuriers qui vont dans ses montagnes pour trouver la source de la foudre qui frappent dans ces montagnes et qui pour certains, ils ne revenant pas ou ne voyaient rien. Ces 481 ans ne se sont pas passées sans difficulté, apprendre seul est une chose, chassés par des aventuriers est une autre, mais j'appris a maitrisé le pouvoir de la foudre, don de ma famille.Au dessus d'une de ses montagnes, un être vêtut d'une cape grise regardait en bas dans un chemin de trafiquant, un convoit d'esclave hybride dragon ( humain-dragon ) passait et même à la distance ou je me trouvait les cris, les pleurs et les discutions des gens m'étaient odibles. Un sourire me volait sur les lèvres sur les paroles des trafiquants qui regardaient les cratères plus bas et plus loin.

Trafiquant 1: Des nouveaux trous, mais qu'est-ce qui peut faire ça?

Trafiquant 2: Personnes ne le sait, mais on dit que se serait une arme de la magicienne.

À c'est mots le sourire disparus pour laisser place à un grognement, un rire d'ironie et des paroles plus dit à moi-même sortit.

- Une arme de la sombre magicienne, ils vont me tuer de rire.(Un long soupire) Marche, marche quand tu peux, un jour, la mort va te frapper et ma lame aussi(un long rire).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Markl

avatar

Nombre de messages : 432
Age : 25
Localisation : En montagne, en paix.
Race : Hybride
Rôle : Chercher...
Date d'inscription : 19/01/2009

MessageSujet: Re: rencontre(Markl/Kiba)   Dim 17 Avr - 1:22

Au-delà du sommet de la colline, marchant sur le versant le la montagne, une autre personne se dirigeait dans la direction opposée à celle prise par le loup-garou. Ignorant ce qui se trouvait droit devant, avançant, un pas après l'autre, cette personne semblait parler à voix haute. Un œil averti, pourtant, aurait pu déterminer que l'être à apparence humaine discutait non pas seul, mais avec quelqu'un d'autre. Un quelqu'un qui se trouvait sur son épaule: un petit lézard bleu et jaune. Le temps se trouvant clément, il n'était pas nécessaire de mettre le capuchon qui pendait dans son dos, inutile. Se frayant un chemin dans le sentier escarpé et rocailleux, ils discutaient, homme et reptile. Du moins à première vue.

Une quantité considérable de temps s'était écoulée depuis sa rencontre précédente avec l'élémentaire du feu. Rencontre qui, il fallait le dire, avait été très intéressante. Pourtant, il fallait l'admettre, certains endroits lui manquaient; combien de temps cela faisait-il depuis qu'ils étaient revenus sur Other...? Trente, quarante ans peut-être? Difficile à dire... La nature globale du continent en elle-même n'avait pas tant changé... les villes, par contre, ce devait être une toute autre histoire... certains petits patelins dans lesquels il avait séjourné étaient à présent devenus des villes à part entière, avec leur armée, leurs attractions et leur population chevronnée et travaillante. Des gens qu'il avait connu à l'époque, il ne devait rester que leurs descendants... voire des gens d'un bon âge, surement incapables de le reconnaitre à présent. Le temps faisant son effet, tout évoluait, changeait, sans être à coup sûr pour le meilleur. Triste, mais tel était le courant des choses.

Pourtant, même en connaissant la situation actuelle du continent, il ne pouvait s'empêcher de revenir. Le mal du pays, en quelque sorte. À présent, ils se trouvaient tous deux sur un endroit légèrement surélevé par rapport aux alentours; les deux protagonistes pouvaient voir les alentours assez facilement : les arbres ayant un peu plus de difficulté à pousser convenablement sur la terre rocailleuse, ils n'atteignaient pas leur hauteur normale à une plus faible altitude. Leur feuillage d'un vert légèrement jauni, leurs branches se faisaient aller au faible vent d'altitude. Le ciel, étant parsemé de nuages de couleur ivoire et cendrés, à quelques exceptions près, ici et là, faisait penser à une toile. Une toile monochrome, sur laquelle des oiseaux évoluaient ici et là, de temps à autre. S'asseyant un moment, pour profiter de la vue, il remarqua un mouvement d'activité en contrebas.

De loin, cela ressemblait à une caravane... difficile à dire. Néanmoins, il resta là, semblant écouter tout ce que le vent pouvait lui amener. Mais il ne comprenait que dalle aux activités plus bas. Étant à une portée trop éloignée, il ne pouvait saisir les paroles des humains qui menaient la cadence. Le reptile qui l'accompagnait, toutefois, comprit ce qui se passait vraiment. Lorsque le demi-humain voulut se lever, l'être écaillé l'en empêcha. Sans lui expliquer pourquoi, cependant. La colline en elle-même était assez découverte, mais curieusement sur son sommet poussait davantage de végétation, et donc par conséquent faisait une excellente cachette.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
werewolf
Assassin
avatar

Nombre de messages : 178
Age : 25
Localisation : Forêt de Hilly earth
Race : Hybride
Rôle : assassin
Date d'inscription : 19/01/2011

MessageSujet: Re: rencontre(Markl/Kiba)   Dim 17 Avr - 10:19

Mon regard toujours sur les trafiquants qui parlaient de moi comme arme de cette magicienne, le vent m'apporta deux autres odeurs, l'une de ces deux odeurs était hybride, l'autre était pur. Tournant la tête pour voir d'ou venaient les odeurs mon regard trouva un être marchant dans la direction des trafiquants d'esclave. Cet homme aurait été normale à la seule condition qu'il parlant avec un lézard bleu. Les paroles ditent par ces deux être étant sans importance, je ne prètait pas mon attention a eux. Les marchants parlaient de tout et de rien, aucunes discutions ne le pris et j'écouta ce que les deux trafiquants disaient de moi et ils étaient long de la vérité. Regardant de nouveau les deux marchant dans la direction des esclavagistes, ils se sont assient sur le chemin et ils sont monté.

Trafiquant 1: Bon, même si ce truc vit dans les montagnes, une personne à dû le voir, non?

Trafiquant 2: Qui sait, des gens disparaisent des ces montagnes et ... des roches qui tombent?

À ces mots mon regard se tourna vers eux qui regardaient vers le ciel et des jambes. Une pensée me passa dans la tête. Des roches c'est ce qu'il ont tous dans le tête aujourd'hui, non mais! Un long, très long soupir de découragement sortit, je pris mon katana le combat va être inévitable et un dragon dans les mains d'eux, non merçi. Une vingtaine d'hommes partient escalader la montagne avec de la difficulté. Avec le temps que eux montent, ces deux là seront içi avec aucune sortit que la d'ou il vient. Cette place avait beau être plus vivent que la plupart des autre place dans ces montagnes 3/4 était une pente à 90 degré, parfait pour un château, il a qu'un seul chemin. Je monta dans l'un des arbre et attendit de fermé le chemin de tout le monde içi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Markl

avatar

Nombre de messages : 432
Age : 25
Localisation : En montagne, en paix.
Race : Hybride
Rôle : Chercher...
Date d'inscription : 19/01/2009

MessageSujet: Re: rencontre(Markl/Kiba)   Dim 17 Avr - 11:55

Zut! En se levant, il avait accroché une pierre... qui avait fait l'effet boule de neige et avaient par conséquent dévalé la pente directement sur les humains (Dont une petite pierre était tombée sur le crâne de l'un deux... pas de chance). À présent, quelques-uns venaient par ici... lorsqu'il vit qu'ils étaient tous armés, il prit discrètement sa propre lame, sans la dégainer. Maintenant qu'ils approchaient, il pouvait voir qu'en contrebas, ce n'était non pas des humains inoffensifs mais bien des gens du marché noir, à leur allure... Erkan le lui avait expliqué il y avait à peine quelques instants.

Que faire? Fuir? Pourtant, les pentes autour étaient trop abruptes pour les descendre ... il ne pouvait éviter le combat par là. Si jamais il essayait, il mettrait probablement quelques secondes à rétablir son équilibre, puisque après tout, il devait y avoir environ une vingtaine de mètres avec le sol en contrebas. Il n'avait pas ce temps à s'accorder. Déjà que la caravane était plus proche, comme si les autres semblaient surveiller les alentours (et plus particulièrement la zone ou il était caché) Le seul chemin possible était derrière, et les humains approchaient. Ils ne tarderaient pas à venir là ou il se trouvait. Sur la trentaine qu'il devait y avoir, ils devaient être à peu près dix qui s'approchaient. Ce n'était pas grand-chose, mais tout de même... il préférait éviter toute effusion de sang lorsqu'il en avait l'occasion. Reculant, le plus discrètement possible, il négligea de regarder où il allait, trop concentré sur ce qui se passait devant, et marcha sur une branche qui se cassa net. Le son se répercutant dans les alentours, les trafiquants de mirent sur leurs gardes. Ils savaient qu'il y avait quelque chose à présent, et ils ne rebrousseraient pas chemin avant d'avoir déterminé c'était quoi. Ils accélérèrent le pas. N'ayant plus le choix, disant discrètement à Erkandyr de s'accrocher, il se leva, et partit à courir. Du moins, c'est ce qu'il aurait voulu faire, mais au dernier moment, il mit le pied sur un bord fragilisé qui se déroba sous lui, et le fit chuter quelques mètres plus bas.

-Là! Attrapez-le!

Se relevant en vitesse et se retenant de laisser échapper un juron, il partit à fuir dans la première direction qu'il prit, sans trop remarquer. Dans le temps qu'il avait mis pour se relever, un des trafiquants avait eu le temps de se mettre sur sa route, le regard mauvais et tenant une lourde chaîne noire. N'ayant désormais plus le choix, il dégaina pour de bon son katana et tenta de passer. Mais il ne put traverser facilement: cet humain savait comment se battre. En vitesse, il pivota et atteignit le flanc le l'homme du tranchant de sa lame, faisant gicler du sang lorsqu'il la sortit de la chair. En même temps, toutefois, l'adulte put lui infliger un coup bien placé dans le haut du dos alors qu'il se retournait pour fuir. L'impact le fit chanceler, mais il continua à courir. Il n'y avait presque pas d'eau ici, il était désavantagé. Il lui fallait trouver un meilleur endroit pour se battre. Ayant un nombre relativement élevé de poursuivants sur les talons, il fit de son mieux pour éviter leurs chaînes, qui cherchaient à l'immobiliser. Erkan, lui se fit discret et resta dans la poche du manteau qui prenait le vent.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
werewolf
Assassin
avatar

Nombre de messages : 178
Age : 25
Localisation : Forêt de Hilly earth
Race : Hybride
Rôle : assassin
Date d'inscription : 19/01/2011

MessageSujet: Re: rencontre(Markl/Kiba)   Dim 17 Avr - 13:28

Une chose inattendue sa passa, le jeune homme chuta au niveau des trafiquants et l'un d'eux le rattrapa. Une colère naissait en moi, mais pourquoi? Qui sait. Un combat se passa et les deux fut bléssé par l'autre et le jeune homme tenta de fuire, mais les chances de cette fuite était peu probable, les chaines vont l'immobiliser. Le lézard ou le dragon se cacha, peureux probablement. Une seule chose restait a faire pour finir le combat si je voulait parler au deux, c'est de le faire moi même ce combat avec ou sans son aide a lui. Il faut sauter a côté de lui et de voir sa réaction quand mon aide sera avec lui. J'attara quelques nuages électriques au cas ou les chose irait mal et sauta devant Markl. Arrivant devant Markl, ma cape flotant dans les air dévoilant mon apparence, un katana dans ma main gauche, j'utilisa mon pouvoir pour amortir ma chute, j'atrapa la nuque de Markl avec la main droite et les griffes, fessant cinq trou dans la peau, je pivota chargeant ma lame de foudre mauve, je mis Markl dérière moi et envoya un lame d'énergie sur les esclavagistes les foudroyaient sur place. Les esclavagistes foudroyés fut paralysés et s'écroulèrent sur le sol ou tombèrent en bas. Je me tourna vers Markl et le lassade mon enprise. D'une voix froide je dis.

-Bonjour hybride dragon et dragon, je m'appel Kiba et vous feriez bien de me suivre, si vivre est de ton goût ou je peux te laisser avec tes amis, ton choix?

Je me colla à la fallaise, regardant et écoutant la réaction de Markl.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Markl

avatar

Nombre de messages : 432
Age : 25
Localisation : En montagne, en paix.
Race : Hybride
Rôle : Chercher...
Date d'inscription : 19/01/2009

MessageSujet: Re: rencontre(Markl/Kiba)   Jeu 21 Avr - 11:13

Markl continua de courir, les hommes sur les talons. Puis, sans avertissement, quelque chose atterrit non loin, juste à côté de lui. Il n'eut que le temps de voir un éclair blanc avant de sentir une poigne (tout de même douloureuse) sur sa nuque. En l'instant d'une fraction de seconde, plusieurs pensées lui traversèrent l'esprit comme une flèche. C'était fini? Il allait mourir comme ca, simplement? Se sentant déplacé comme une vulgaire brindille, la seule chose qui lui restait à présent n'était que de la pure stupéfaction. Quant à Erkan, il n'avait eu que le temps de sortir de la poche de Markl, mais fut projeté quelques mètres plus loin pendant que l'hybride s'était temporairement recyclé en obstacle gênant.

À peine quelques fractions de seconde plus tard, il se retrouvait derrière une masse énorme... et étrangement blanche. La poigne sur son cou s'était envolée, comme si elle n'avait jamais été là. Instinctivement, il porta la main à l'endroit douloureux, et la ramena, teintée de quelques gouttes de sang. L'esprit complètement vidé, il fixa la matière écarlate avant qu'une voix ne le sorte de son hébétude.

-Bonjour hybride dragon et dragon, je m'appelle Kiba et vous feriez bien de me suivre, si vivre est de ton goût ou je peux te laisser avec tes amis, ton choix?

Levant la tête, il vit.. un loup géant. Et blanc. Il mit quelques secondes avant de revenir à la réalité : surprise après surprise, ca finit par vous éreinter les nerfs. Observant rapidement les trafiquants, ils semblaient avoir reculé, ou tombé sur quelque chose... Et incapables du moindre mouvement... le regard sur leurs visages allait de l'étonnement à la pure terreur. Reportant son regard sur l'être étrange qui se trouvait à présent devant lui, il ne sut s'il devait déguerpir ou rester... Après tout, il l'avait bien aidé... essayant de reprendre un minimum de contenance, il ne réussit toutefois qu'à sortir un ramassis de n'importe quoi, consistant principalement de silence:

-Euhm...euh..

Reportant son regard en bas à nouveau, il vit que les prisonniers, auparavant enfermés, commençaient à présent à s'échapper: ce que le loup avait fait semblait avoir ouvert une brèche assez large dans les grillages; les plus résistants de chargeaient d'écarter cette dernière, tandis que les autres fuyaient dans toutes les directions. Au moins, cela faisait un problème de réglé. Erkandyr, s'étant remis du choc, revint sur l'épaule de Markl en grimpant sur le manteau. Cependant, le petit dragon e dit rien, se contentant d'analyser l'être qui était devant lui et son jeune protégé.

-Très bien...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
werewolf
Assassin
avatar

Nombre de messages : 178
Age : 25
Localisation : Forêt de Hilly earth
Race : Hybride
Rôle : assassin
Date d'inscription : 19/01/2011

MessageSujet: Re: rencontre(Markl/Kiba)   Ven 22 Avr - 12:04

Je vis le jeune homme lever la tête d'ou la surprise et... il est parti de son corps. Ils font tous ça, quand il me voit. Bon, le dragon, lui, il est ... parti de la poche...tout va mal aujourd'hui et c'est rien que le début de la journée. Je me suis retenu de crier de rage dans cette journée de malheur. Après quelques secondes, de la vie revenait dans les yeux de la personne, il regarda les trafiquants et retourna la tête vers moi. Les pensées de ce jeune homme était très clair pour moi, les yeux ne mentent jamais, il voulait partir comme une petite fille ou rester parce que je l'avait aidé et plus sauvé de l'esclavage. La bouche de cet être s'ouvrit pour dire...

-Euhm...euh..

... Rien. Il ne peut pas parler ou quoi? Un désespoir envers ce jeune homme était là. Il ne peut dire des mots qu'avec le dragon et pas avec un loup qui le sauve, la vie est... il y a aucun mot pour décrire la vie du monde extérieur de cette chaine de montagne. Son regard alla de nouveau en bas et le mien aussi. Les esclaves s'échappaient du convoit, qui pour la plupart la mort dans ces montagnes les attendaient. Au moins ils vont être libres, seule la libreté semblaient être ce qui les inquiètaient. Quelques uns regardaient qui les avaient sauvé, seul la peur et la gratitude étaient présent sur les visages de ces gens. Le dragon semblait s'être remis du choc, retourna sur sa monture et à cette pensée je me retenu de rire. Le dragon me regardait, m'analysant de son regard et son bien.

-Très bien...

Je pris une grande respiration, fessant des petits non de la tête. Très bien... TRÈS BIEN quoi? Très bien il me suis ou il va bien? La montagne est plus clair que lui! Je vais me casser la tête sur la fallaise à cette vitesse. Pas possible les jeunes d'aujourd'hui et j'espére qu'il est le seule comme ça. Pour une monture, il a la cervelle, ce jeune homme.

-Dragon, il vous sert à quoi, ce jeune homme... de monture ou non? Et vous allez me suivre ou non à la fin, ils ne seront pas paralysés éternellement les esclavagistes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Markl

avatar

Nombre de messages : 432
Age : 25
Localisation : En montagne, en paix.
Race : Hybride
Rôle : Chercher...
Date d'inscription : 19/01/2009

MessageSujet: Re: rencontre(Markl/Kiba)   Ven 29 Avr - 17:48

Aux mots du loup géant, il y eut un léger instant de silence de la part des deux personnes (ou de l'hybride et du dragon). Erkan n'avait simplement pas de réponse en tête à ce commentaire qui, il fallait l'avouer, faisait une drôle d'image en tête.... Image que Markl n'aima pas du tout. Ce... loup se la jouait un peu trop à son goût. Oui, il n'avait pas vu tant de trucs durant sa vie, mais bon sang, cela ne veut pas dire qu'il fallait qu'il s'attende à voir une espèce de loup géant débarquer sans prévenir, et... paralyser... du moins en apparence, les opposants de quelqu'un à toutes les quatre minutes! Faisant de son mieux pour garder son calme, il ne put toutefois réprimer le ton cinglant qui reflétait ses pensées sur la question.

-Je voudrais bien m'excuser si je ne peux pas répondre aussi facilement à une espèce de géant qui apparaît soudain de dieu-sait-où et qui aurait pu me tuer il y à peine quelques instants! Mais disons que je n'ai as vu ca souvent durant ma vie, et de toute façon, comment j'aurais pu m'y attendre, hum? Et quand je disais "très bien" c'était dans le sens "oui, d'accord", mais on dirait que ce cerveau dont vous disposez ne vous sert pas à grand-chose!


Le petit dragon émit un son qui pouvait très facilement passer pour un rire, que ce soit pour la réplique de Kiba ou de Markl, on ne pouvait vraiment le savoir. Les deux, probablement. Ne s'adressant pas particulièrement à l'un ou l'autre, il répondit, ayant tout de même de la difficulté à contenir son rire:

-Reste un minimum poli, tout de même, petit. Cela peut éviter beaucoup de combats inutiles.

Cela faisait longtemps depuis qu'il n'avait eu une image aussi drôle, voire ridicule, en tête. Il lui fallait donner ce crédit à cet inconnu, à tout le moins. Le reptile enchaîna aussitôt, n'ayant quand même pas oublié la question de l'être qui se trouvait devant lui, et qui visiblement n'était pas si commun; que ce soit en apparence ou à un autre niveau (et aussi pour éviter un certain regard sur sa gauche):

-Et non, même s'il serait tout de même... amusant de considérer ce jeunot comme tel, il a des fins bien plus... pratiques que cela, si je peux employer ce terme, du moins. s'adressant cette fois clairement au loup blanc.

-Mais tu es de quel côté, toi?

-Aucun en particulier, répondit nonchalamment le dragon.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
werewolf
Assassin
avatar

Nombre de messages : 178
Age : 25
Localisation : Forêt de Hilly earth
Race : Hybride
Rôle : assassin
Date d'inscription : 19/01/2011

MessageSujet: Re: rencontre(Markl/Kiba)   Dim 1 Mai - 9:31

Un silence, sa devient courant aujourd'hui ce silence. Ce jeune homme semblait énervé par mes paroles, mais il garda son calme avec un ton qui était assez déplaissant à entendre.


-Je voudrais bien m'excuser si je ne peux pas répondre aussi facilement à une espèce de géant qui apparaît soudain de dieu-sait-où et qui aurait pu me tuer il y à peine quelques instants! Mais disons que je n'ai as vu ca souvent durant ma vie, et de toute façon, comment j'aurais pu m'y attendre, hum? Et quand je disais "très bien" c'était dans le sens "oui, d'accord", mais on dirait que ce cerveau dont vous disposez ne vous sert pas à grand-chose!


Le reste de la discution passa sans que je ne prête attention à ce qui était dit. Ce jeune homme a du courage je devais le reconnaître, mais ce courage est à double tranchant et sans le dragon, il serait mort pour sa. Ce courage lui doit tout de même lui être du fait qu'il est avec ce dragon sinon il est vraiment sans peur et sa, je ne l'ais pas vus très souvent. Bon, il veut me suivre et il a un gout de ... suicide ou il est vraiment con à ce point, non mais?


- Bon, une réponce claire et précise! Je suis désolé, si je parais si pointu sur les réponces de mes questions, mais ce que je fais quelques fois demande aucune... erreur de mot ou de geste. Qui plus est, jeune homme, je te demanderais de ne plus m'appeler espèce de géant ou autre nom comme celui-là et plutôt Kiba, comme je me suis présenté, ou au pire loup si mon nom te sort de la tête encore, si vivre est ce que tu veux. De plus, M. le dragon, pourriez-vous vous présenter puisque les noms sont plus utile que des surnoms, non?


Un regard noir flottait vers Markl sans être trop inquiétant, du moins par l'apparence, ce regard montrait qu'il était plutôt vescé par les paroles de Markl, mais rien de plus. Rengant son katana dans le fourreau, une petite pause qui donna du temps pour une réflexion d'autres paroles sortie.


- Ah oui, avant de vous présenter, changons de place.


Regardant les esclavagistes au sol qui nous écoutaient, je ne peux avoir un frison de dégout envers eux. Je commença à marcher dans une direction, fis quelques pas, regarda derrière moi pour voir que Markl me suivait et contunua de marcher pour les mener à ma petite cache dans la montagne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Markl

avatar

Nombre de messages : 432
Age : 25
Localisation : En montagne, en paix.
Race : Hybride
Rôle : Chercher...
Date d'inscription : 19/01/2009

MessageSujet: Re: rencontre(Markl/Kiba)   Mar 10 Mai - 10:35

À peine Erkan avait-il eu le temps de lui répondre que le demi-loup lui demandit de l'appeler "Kiba''... Hum. personellement, ca lui allait mieux que loup géant, en effet... au moins, maintenant, il pouvait mettre un nom sur ce... cet... individu. Toutefois, l'ayant écouté attentivement, il ne sut trop quel comportement adopter. Il n'oubliait pas dans quelle situation ils se trouvaient, mais du moins, il fallait rester sur ses gardes; qui sait. D'ailleurs, le voilà qui menacait de nouveau de le tuer... charmant, en effet. Très. Du moins, sarcastiquement. Les circonstances présentes n'aidaient sûrement pas l'opinion plus ou moins négative que l'hybride et le loup pouvaient entretenir de l'autre.

- De plus, M. le dragon, pourriez-vous vous présenter puisque les noms sont plus utile que des surnoms, non?

Ehm. Il fallait dire que même si le loup s'était (plus ou moins) présenté, il n'en allait pas de même pour eux deux. Discutable, mais excusable, puisque la situation ne les avait sûrement pas avantagés. Markl, observant le loup, encaissa le regard noir de ce dernier. Bah. Il en avait déja vu des comme ca. Personellement, il ignorait si Kiba était véritablement digne de confiance. Il laissa Erkan se présenter d'abord, puisque Kiba semblait l'avoir pris pour une cible un peu... emmerdante.

- En effet, veuillez m'excuser. Toutefois mon nom complet serait trop long, je crois. Appelez-moi seulement Erkandyr.

L'albinos rangeant son katana, Markl se rendit compte que le sien était toujours dégainé, le fourreau dans son autre main. Disons que si l'on prenait en considération les armes, il y avait de quoi justifier la suspicion entre les deux. Surtout provenant de sa part. Sans un mot, il imita le loup, rangeant la lame bien à sa place, en espérant qu'elle resterait là encore un bon moment. Lorsqu'il leva le regard, il vit Kiba observer les marchands, toujours paralysés. C'est drôle, mais il les avait (presque) oubliés, ceux-là.

- Ah oui, avant de vous présenter, changons de place.

Disons qu'il n'avait autre choix que d'approuver. Il hocha la tête et émit un son d'approbation, juste avant que le loup prenne une direction donnée. N'ayant pas de destination précice pour le moment, et devant bien régler ses comptes avec l'être qui se trouvait devant lui, il suivit ses pas, obervant une dernière fois les marchands d'esclaves, puis s'engageant pour de bon dans les broussailles d'un vert légèrement jauni. Le terrain restait rocailleux, toutefois ; le sentier que le loup avait emprunté était aussi sec que le désert; complètement asséché, on pouvait voir la terre se fissurer sous les pas du géant. Il n'y avait que quelques touffes de végétaux qui poussaient au travers. Erkan le sortit de sa rêverie.

- Je crois que nous sommes suffisamment éloignés à présent pour pouvoir parler sans contrainte.

_________________


Dernière édition par Markl le Mer 11 Mai - 21:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
werewolf
Assassin
avatar

Nombre de messages : 178
Age : 25
Localisation : Forêt de Hilly earth
Race : Hybride
Rôle : assassin
Date d'inscription : 19/01/2011

MessageSujet: Re: rencontre(Markl/Kiba)   Mer 11 Mai - 20:41

Ayant marcher pour s'éloigner des esclavagistes, se rendant dans le lit de la rivière au pied de la montagne par le seul passage sécuritaire, le vent se levait. Au moins, c'est deux là n'attaque pas tout ce qui voit de pas normal et savent quand il faut suivre. Je me perdis dans mes pensées comptant le nombre d'aventuriers venus pour me tuer, moi, le monstre qui contrôle la foudre, mais quelque chose de différent émergait de ce jeune homme, quelque chose de... de quoi? Pourquoi je les est aidés, pour le dragon, oui peut-être, mais là, pourquoi je les ammener en lieu sûr? Ce pourrait-il que se soit le signe que j'attens depuis tout ce temps? Il faudra que je vérifie celà. Perdu dans mes pensées, marchant dans la direction de ma cache, la voit Erkandyr me réveilla de mes pensées

- Je crois que nous sommes suffisamment éloignés à présent pour pouvoir parler sans contrainte.

- Oui, là on peut parler sans contraite de ce faire écouter par d'autres personnes. De plus, Erkandyr on a de la chance que votre "jeunot" comme vous dite, sait ce l'a fermer quand il le faut, s'il avait dit son nom plus tôt devant ses marchants vous auriez été une proie des mercenaires pour l'attaque de ce convoi ou mort bien pensée. Pour un hybride dragon mieux vaudrait qu'il soit près de son élément naturel de dragon, si vous voulez vivre plus longtemps dans un combat, mais je ne pense pas avoir à le dire à deux comme vous.

Un soupir déconcertant se fit entendre de ma part. Marchant toujours dans la même direction, on pouvait voir les vastes plaines devant nous. Tournant dans une grotte, je me rendit au fond de cette grotte pour disparaitre derrière un rocher pour rentrer dans le mur. Une voix sortit de ce mur.

- J'aime les illusions visuelles, allez rentré.

Un passage était dissimulé derrière le rocher et donnait une illusion de mur. Pour le regard de tout le monde l'entrer de la grotte était celle un trou dans les parois de la montage. Le passage menait à une vaste grotte très profonde dans la montagne, dans la grotte il avait des centaines d'objets dont plusieurs semblaient vieux, au millieu de la grotte il avait de l'eau cristalin. La grotte était éclairée par des trous dans le plafond, le fond de cette grotte n'était pas visible. Je m'assis sur une chaise, un sourire sur les lèvres, fermant les yeux et écoutant comment les deux réagissaient.

- J'aimerais savoir si l'un de vous deux connaiterait une personne du nom d'Horo?

Une pièce de monnaie volait dans l'air grâce à mon pouce, retombant à la même place sans erreur et était relancé dans l'air comme un mouvement instinctif.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Markl

avatar

Nombre de messages : 432
Age : 25
Localisation : En montagne, en paix.
Race : Hybride
Rôle : Chercher...
Date d'inscription : 19/01/2009

MessageSujet: Re: rencontre(Markl/Kiba)   Mer 11 Mai - 22:53

Lorsqu'il saisit davantage où Kiba les avait emmenés, Markl faillit se donner une claque mentale. De l'eau si près, qu'est-ce que c'était ironique! de plus, lorsqu'il avait tenté de fuir un peu plus tôt, il avait pris une direction parallèle au cours d'eau... donc, si le loup n'était pas intervenu, il aurait probablement fui jusqu'à ce qu'il se décide à agir pour de bon... au pire. Mais bon, le passé étant le passé, il se concentra sur le présent, et écouta le loup parler à nouveau. Étrange comme façon de décrire cela, mais les faits étaient ce qu'ils sont.

- Oui, là on peut parler sans contrainte de ce faire écouter par d'autres personnes. De plus, Erkandyr, on a de la chance que votre "jeunot" comme vous dites, sait se la fermer quand il le faut, s'il avait dit son nom plus tôt devant ses marchands vous auriez été une proie des mercenaires pour l'attaque de ce convoi ou mort bien pensée. Pour un hybride dragon mieux vaudrait qu'il soit près de son élément naturel de dragon, si vous voulez vivre plus longtemps dans un combat, mais je ne pense pas avoir à le dire à deux comme vous.

Bien entendu, il fit de son mieux pour rester calme. Répondre à ces piques ne le mèneraient à rien. Toutefois, il fallait reconnaitre qu'il n'avait pas tort... même s'il n'en aimait pas trop l'idée. Mais le fait que Kiba allait chercher si loin avait de quoi impressionner... La plupart du temps, ou par habitude peut-être, il ne disait jamais son nom, soit parce qu'on le connaissait déjà, soit par méfiance... ce qui, il va sans dire, l'avait considérablement avantagé cette fois-ci. Il pouvait même discerner quelques compliments... Peut-être qu'il n'était pas si désagréable que ca, en fin de compte. Par contre, quelques éléments dans les propos de l'albinos renforçaient les émotions de moins en moins négatives qu'il entretenait envers le loup. Il n'était pas pour garder rancune à jamais, non?

-Personnellement, je ne tiens pas trop à être pris dans un seul endroit. Me limiter dans mes déplacements par pur souci d'avantage physique, ou autre, ne me convient pas. Je préfère apprendre de différents milieux. De plus, je n'ai pas que ca à faire. Je crois que c'est assez clair, non?

Kiba soupira. Markl considéra cela comme un signe d'approbation. À présent, les terres que surplombait la montagne étaient visibles. Bien plus que lorsqu'il s'était trouvé sur son perchoir de tout à l'heure. Il y avait de quoi d'impressionnant à voir ce paysage. Erkandyr le ramenant au monde actif d'un léger coup de griffe, il vit qu'il avait pris du retard et s'empressa de rattraper Kiba... qui s'était visiblement volatilisé dans une grotte. Surpris, il observa les parois du mur, cherchant une ouverture quelconque par laquelle le loup aurait pu passer. Sans résultat. Qu'est-ce qu'il allait faire? Pourtant, même si le loup n'était pas là, ce fut bien sa voix qui résonna du fond de la caverne:

- J'aime les illusions visuelles. Allez, entrez.

Indécis, il s'avança vers l'endroit d'où la voix provenait. Levant prudemment le bras pour toucher la paroi de pierre, il fut surpris de constater que sa main avait tout simplement traversé le rocher, mais sans qu'il puisse la voir. sous l'effet de la surprise, il le retira aussitôt, puis tenta de toucher la paroi à nouveau du bout des doigts... L'illusion était véritablement réussie. Puisqu'il n'avait visiblement pas le chois s'il voulait suivre le loup, avançant de quelques pas, il s'engouffra dans le mur, pour voir une véritable caverne d'Ali-Baba. Apercevant enfin l'albinos, il le rattrapa, observant le milieu pourtant bien éclairé vu sa position. Il ne pouvait toutefois s'empêcher d'observer les objets avec intérêt, tout comme Erkan d'ailleurs (est-ce que c'était une lyre dans le coin là-bas...?)
. Il y avait des objets de toutes les époques, et il y en avait certains que Erkandyr lui-même reconnaissait qui provenaient d'une certaine époque. De même, des objets qui pourraient dater de l'enfance de Markl étaient également présents. Des petites babioles sans intérêt, mais qui, en masse, rendaient l'endroit tout autant attrayant. Qu'est-ce que cela lui devait avoir pris, du temps, pour amasser tous ces objets... Pourtant, Kiba reprit la conversation comme si tout cela semblait l'amuser.

- J'aimerais savoir si l'un de vous deux connaitrait une personne du nom d'Horo?

Ce nom ne lui disant rien, même en réfléchissant brièvement, Markl fit un signe négatif de la tête. Erkan eut également le temps d'y penser, toutefois...

- Je regrette, mais ce nom ne me dit également rien.

-Pour quelle raison vous vouliez savoir ca? C'est une de vos connaissances?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
werewolf
Assassin
avatar

Nombre de messages : 178
Age : 25
Localisation : Forêt de Hilly earth
Race : Hybride
Rôle : assassin
Date d'inscription : 19/01/2011

MessageSujet: Re: rencontre(Markl/Kiba)   Sam 14 Mai - 13:18

Il réflichit, je dois avoir de la chance ou il ne la pas rencontrée. Markl fit un non de la tête, abattant les espoirs que j'avais sur ce propos.

- Je regrette, mais ce nom ne me dit également rien.

-Pour quelle raison vous vouliez savoir ca? C'est une de vos connaissances?

Un soupir de découragement se fit entendre de ma part, de un il faudra que je la cherche sur toutes les îles et avec sa, il ne dit vraiment jamais son nom ce jeune homme, non mais! Dans une taverne, les noms ne m'auraient pas dérangés de ne pas les savoir vus la discrétion des missions d'assassinats, mais là dans une discution comme là, il a des limites à ne pas le dire et à étre impoli envers quelqu'on. Erkandyr est vraiment un étre avec qui parler est plus plaissant que ce jeunot de dragon si le jeunot est vraiment digne de se faire appelé dragon.

- Pour tout te dire, jeunot, les raisons sont personelles et oui cette personne est une connaisance comme tu dis. De plus jeunot, quand une personne d'un certain âge te pose une question comme Erkandyr ou moi, pourais-tu répondre à cette question et ne pas forcer la personne a se répéter, non? Alors, pourrais-tu donner ton nom? Je ne mord pas, si c'est sa qui te fait peur, dragonnet. Mais bon, Erkandyr, l'heure n'ais plus au présentation, sauf s'il veut se présenter, mais plutôt à comment vous allez sortir de ce territoire sans que les marchands vous attrapent et vous le font payer. Se ne sont pas des enfants de coeur ces marchants là. Je peux vous aider si vous voulez de mon aide, sauf si vous voulez parler içi, mais le voyage en bateau nous donneraient le temps de parler. Sur ce, il a des capes là bas, mais je ne conseil pas de la même couleur ou noir ou une militaire, pour toute sécurité. Bien sûr, on a d'autres moyens de partir, mais je pense bien qu'Erkandyr et moi l'on préfère ne pas le faire.

Regardant dans le vide, une petite pause se produit et je réfichis en parlant à haute voix.

- Il a la petite pierre, mais apparaitre au millieu d'un château n'ais pas une bonne idée.

Je regarda dans les yeux de Markl pour montrer que ce qui allait suivre le consernait particulièrement.

- Les capes sont là bas et toucher à rien d'autre il a des choses qu'ils ont appartenus à la magicienne ou à ses généraux à elle.

À ces mots, il pointa une direction et se leva. J'allai dans ma grotte prendre un grand sac de toile et plaça quelques objets dedans dont des gourdes d'eaux et des escarcelles. Enlevant ma cape, je pris un large brachelet avec plusieurs poches dedans, ce bracelet fesait tout mon avant-bras, que j'attacha à mon bras droit. Je mis le sac de toile dans mon dos et remis ma cape dessus. Je pris une petite pierre d'un bleu foncé et la rengea dans une poche du bracelet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Markl

avatar

Nombre de messages : 432
Age : 25
Localisation : En montagne, en paix.
Race : Hybride
Rôle : Chercher...
Date d'inscription : 19/01/2009

MessageSujet: Re: rencontre(Markl/Kiba)   Mer 18 Mai - 10:59

Pour des raisons personnelles... très bien, il n'en demanderait pas plus s'il ne voulait rien dire. L'albinos lui fit se rappeler qu'il ne s'était toujours pas présenté... oups? Avec tous les évènements (et cet endroit encore plus déconcertant), il l'avait carrément oublié. Mais bon, il ne pouvait se vexer que ce dernier l'appelle "dragonnet"... terme que les deux autres semblaient affectionner quand ils parlaient de lui, hmm. Il fit un effort cependant pour passer au-dessus de tout ca, et prit un ton dégagé.

-Markl. Voilà. J'espère que je n'aurai pas à le répéter.

Toutefois, ce que son interlocuteur disait était très pertinent. Il était très probable -non, pratiquement certain- que les trafiquants se soient remis de leur... petit ''choc'' et aient probablement appelé des renforts. À l'heure qu'il était, ils devaient sûrement parcourir la montagne à leur recherche. Ce n'était probablement pas le meilleur moment pour quitter cet endroit, qui plus est, ils disposaient d'une bonne cachette... à moins bien sûr qu'ils n'aient quelque magicien parmi leurs rangs, ou un illusionniste à la rigueur. Regardant dans la direction que le loup pointait pour montrer l'emplacement des capes, il faillit bien poser quelques questions pour toutes ces restrictions... Mais bon, c'était peut-être parce que, à première vue, les noires ne semblaient pas provenir de l'un des 4 continents-îles. Et choisir une cape de même couleur que son manteau ne ferait certainement pas un bon ''déguisement'' Non, personnellement, il n'était pas pressé de partir. Après une rapide estimation de la situation, mieux valait rester caché encore un moment. Il en fit part à Kiba, qui sembla plonger dans un moment de réflexion.

- Il a la petite pierre, mais apparaitre au millieu d'un château n'ais pas une bonne idée.

-C'est quoi ce joyau?

En apprenant que certains objets avaient appartenu à l'armée de la magicienne, son attention se porta sur lesdits objets. Comment avait-il fait pour se retrouver avec ces trucs..? Mystère. En toute logique, si c'était bien lui qui avait amassé tout ce tas, il devait habiter ici depuis très longtemps... ou avoir touché le gros lot quelques fois. Erkandyr, lui semblait réfléchir, sans un mot. Qui sait à quoi ce ronfleur pensait encore...

En reportant son regard sur Kiba, il vit ce dernier ranger une pierre bleue... qui ressemblait étrangement... non, impossible. Elle était plus foncée que celle qu'il avait vu. Mais tout de même, la ressemblance le perturba un peu.


[H.S.: Bluhhh. Pas d'inspi...]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
werewolf
Assassin
avatar

Nombre de messages : 178
Age : 25
Localisation : Forêt de Hilly earth
Race : Hybride
Rôle : assassin
Date d'inscription : 19/01/2011

MessageSujet: Re: rencontre(Markl/Kiba)   Jeu 26 Mai - 17:55

-Markl. Voilà. J'espère que je n'aurai pas à le répéter.

Alors les deux se nomment Markl pour l'hybride-dragon et Erkandyr le dragon. Bon, au moins je sais à qui je parle et non je ne pense pas qu'il ait besoin de se répéter pour son nom. Rangeant la pierre dans sa poche, le question de Markl me repassa dans le tête sur ce que s'était que cette pierre, je me retourna. Regardant Markl, je vis qu'il était déconserné par la pierre comme si... comme s'il avait déjà vus cette pierre. Je regarda Markl, un moment avec recule, quelle chose me surpris et se fut qu'il n'avait qu'un seule pierre comme celle-là dans le monde. À moins que... à moins qu'ils existent plusieurs pierres avec des pouvoirs différents, ce qui ferait plus de sens que l'autre hypothèse. La question devait étre possé et je l'a possa.

- Markl, ou a tu vus cette pierre ou ce qui lui ressemble, ou et quand?

Son regard se porta sur Enkandyr qui, lui, semblait réfléchir à quoi que chose, mais a quoi?

- Ah oui, Markl , pour ton estimation de la situation est éronée, mais tu ne peux pas le savoir comme moi. Pour ce qui est des marchants, ils sont paralisé pour encore 25 à 35 minutes, ce qui nous donne le temps de nous rendre à la ville côtière la plus proche et de partir au loin. Pour le choix de la destination, je vous la laisse la prendre temps que se ne sera pas Conquer Earth.

Partant dans le coin ou il avait les capes, je pris une cape grise et retourna là ou Markl est. Lança la cape dans la face de Markl, j'allais à côté de la sortie et j'attendais Markl.

- Se serait mieux là que quand ils vont pouvoirs bouger, non?

Un sourire sur les lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Markl

avatar

Nombre de messages : 432
Age : 25
Localisation : En montagne, en paix.
Race : Hybride
Rôle : Chercher...
Date d'inscription : 19/01/2009

MessageSujet: Re: rencontre(Markl/Kiba)   Ven 3 Juin - 13:42

Kiba devait avoir remarqué sa prétendue recognition de la pierre, puisqu'il lui demandit (en ayant l'air... surpris? C'est nouveau, ca) où il en avait vue une... En fait, il ce n'était non pas une pierre mais deux qu'il avait "vues"... même qu'il en avait une sur lui à ce moment même (et comme toujours, quoi). La question était plutôt de savoir s'il pouvait en faire part à Kiba. Cette pierre lui était extrêmement chère, et il n'était pas question qu'il la quitte ne serait-ce une seule seconde. Il ne faisait pas totalement confiance au loup, malgré les actes dont il avait fait preuve. Mais d'après le ton sérieux qu'il avait pris, il ne pourrait se contenter de réponses vagues. Il n'avait visiblement pas le choix... avisant une petite mare d'eau un peu plus loin, il se décida à s'expliquer, avec un peu de réticence.

- En fait... j'ai bien vu quelque chose qui lui ressemble, presque parfaitement.... à l'exception près de la couleur. C'était une pierre un peu plus pâle que ca, si je me souviens bien... Mais d'après mes souvenirs, c'était une bande de gitans qui en disposaient... ainsi que d'une autre... dont je suis présentement en possession. Pour ce qui est de l'autre pierre, je crois qu'elle se trouve avec une personne que je connaissais bien... même si j'ignore où elle se trouve à présent...

À ces derniers mots, son regard s'assombrit légèrement. Attendant la réponse qui ne pouvait être que prévisible de la part de Kiba, il fixa le vide, l'écoutant assez attentivement. Puis, comme s'il avait lu ses pensées, il le corrigea dans son estimation de la situation; ils avaient plus de temps qu'il ne l'avait cru, à ce qu'il y paraît... Bon bah tant mieux alors. Prenant le temps de réfléchir sur la destination à prendre, il reçut un tas de tissu en plein visage, qu'il rattrapa à la dernière minute, surpris par la chose. Lorsqu'il vit que c'était bel et bien une cape, il observa Kiba, qui se trouvait à présent à la sortie, l'invitant à le suivre. Mettant la cape sans plus attendre, laissant toutefois son arme à portée de main, il acquiesça, pendant qu'Erkan lui, alla un peu plus loin, entre les deux protagonistes. Puis, le petit dragon semblant se concentrer, il se mit à... grandir?

En l'espace de quelques secondes, ce qui se tenait à présent à la place du petit dragon était bel et bien un enfant avec toutes les caractéristiques d'un humain d'environ 12 ans. Portant une chemise d'un blanc ivoire qui ressemblait à celle des pirates, mais un peu grande pour lui, les manches lui arrivaient à la moitié de la main. Des lacets semblaient être inutiles au bout des manches, qui étaient resserrés au maximum, sans être pour autant ajustées correctement au gamin. Il portait un veston d'un brun jauni sans manches par-dessus, ouvert un peu négligemment. Des pantalons d'un brun foncé complétaient l'ensemble; il était pieds nus. Enfin, seule trace de ses véritables origines, le gamin avait les cheveux d'un bleu presque blanc ainsi que les yeux d'un rouge écarlate qui allait sur le brun.

Ayant vu cela pour la première fois, Markl regarda Erkandyr, complètement pris au dépourvu. L'objet de l'attention collective semblait observer sa nouvelle apparence avec satisfaction, une expression presque jubilatoire visible. Marmonnant un quelque "beaucoup plus pratique", il hocha la tête, content du résultat. Se retournant de façon à pouvoir regarder les deux autres, l'enfant-dragon sourit joyeusement.


-Alors, on y va?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: rencontre(Markl/Kiba)   

Revenir en haut Aller en bas
 
rencontre(Markl/Kiba)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La guerre des élémentaires :: Other Earth :: Les Montagnes et les Volcans-
Sauter vers: