.:¤ Venez dans ce monde où magie et guerre surgissent! ¤:.
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Partenariat avec La Vengeance des Trois

Aller en bas 
AuteurMessage
Blood
Invité
avatar


MessageSujet: Partenariat avec La Vengeance des Trois   Lun 2 Aoû - 15:43

Nom du forum: La Vengeance des Trois - Académie de Beauxbâtons

liens/site:
Code:
http://v3-beaubatons.forumotion.com/forum.htm

Histoire:
    Contexte du Forum



    La Vengeance des Trois


    <DIV style="BACKGROUND-COLOR: cadetblue ; TEXT-ALIGN: center" align=center><SPAN style="FONT-FAMILY: black"><FONT face=arrial narrow size=1></FONT></SPAN><BR></DIV>

    Il fut un temps où le Ministre de la Magie n’était rien de plus qu’un des ministres du Roi de France. Il fut un temps où le Roi lui-même était un sorcier. D’ailleurs, Louis XIV en était un. Il n’avait jamais pu étudier la magie, ayant dû assumer son statut de Roi dés l’âge de cinq ans. Quelques cours particuliers, mais rien de très poussé. Mais lorsqu’il apprend que Le collège français de Beauxbâtons est largement battu en réputation par Poudlard et Durmstrang, il décide de créer une nouvelle Académie, dotée des meilleurs moyens et des meilleurs professeurs de France, voire du monde entier. Mais ce noble projet a été vite éclipsé par d’autres préoccupations, dont la construction du Château de Versailles, et il sembla que l’école de Beauxbâtons resterait comme elle était.
    ♦ 1714 ♦

    Vers la fin de sa vie, Louis XIV retrouva son vieil agenda avec le projet de l’école inscrit sur la première page. Il se souvint alors de résolution et décida d’entreprendre les pourparlers sans plus tarder. Car Louis XIV ne voulait pas une école ordinaire. Il convoqua son Ministre de la Magie et lui exposa son idée. Celui-ci fut réticent. Jamais dans l’Histoire de la Magie, un projet d’une telle envergure avait déjà été proposé, et il y avait beaucoup d’implications derrière… Mais le Roi décidait. Ce que le Roi voulait, tout le monde se mettait en quatre pour le lui obtenir. La semaine suivante, trois ambassadeurs des plus étranges arrivèrent au Palais de Versailles, dans le secret de la nuit.

    Un gobelin, un centaure et un représentant des êtres de l’eau se tenaient dans le bureau du Roi, où se trouvait également celui-ci et son Ministre. Jusqu’au petit matin, ce fut des négociations ardues. En effet, le Roi envisageait de faire construire et protéger la nouvelle Académie par ces trois peuples à « intelligence presque humaine ». Mais ceux-ci n’aident pas les humains et ne veulent pas être à leur service. Mais Louis XIV y avait pensé et propose en échange une réhabilitation des droits de ces créatures. En échange de la construction de la plus belle école du monde, ils obtiendraient des droits nouveaux et inédits dans le monde entier.

    Les gobelins obtiendraient le droit de posséder une baguette magique, mais pas le secret de leur fabrication néanmoins, puisqu’ils ne livrent pas les leurs. Les centaures posséderaient un statut de créature « à intelligence humaine » ainsi qu’un ambassadeur auprès des sorciers. Un territoire forestier entier leur est légué, dans les Vosges. Enfin, les êtres de l’eau obtiendraient également le nouveau statut accordé aux centaures et également un territoire marin exclusif, près de l’école. Ce pacte fut signé le 3 Septembre 1714, avec un délai de 300 ans pour appliquer les droits promis, et les trois peuples se mirent au travail.

    L’école fut construite au bord de la mer Méditerranée, en Camargue plus exactement. Les êtres de l’eau pouvaient ainsi construire le palais à l’image des leurs sous l’eau. La difficulté était de le construire justement sur la terre ferme. La solution fut rapidement trouvée et on creusa un vaste terrain à une centaine de mètres sous le niveau de la mer, protégé par des digues. Une fois le terrain sécurisé, les digues furent ouvertes, et l’eau de mer envahit le fossé. Ainsi, l’Académie fut érigée par les êtres de l’eau, dans l’aspect d’un magnifique palais de cristal.

    Le lac fut asséché et l’école fut mise au jour, au creux d’une vallée dans la Camargue. C’était un étrange spectacle que ce château. Les êtres de l’eau protégèrent l’école contre les vagues qui pouvaient inonder l’école à tout moment par des moyens magiques, consolidé par les sortilèges des sorciers français venus faire les finitions. Les centaures plantèrent une forêt tout le long des vallées et la protégèrent également par des moyens magiques. A l’intérieur, ils donnèrent des directives aux sorciers pour décorer les trois salles communes pour les Trois Clans, un par peuple fondateur. Enfin, les gobelins s’occupèrent de la décoration de l’école, fabriquant les plus belles armures et épées du monde, les plus belles finitions sur chaque porte et dans chaque salle. Ils sécurisèrent le palais en lui-même, à la manière de Gringotts.

    Au niveau de l’organisation interne de l’école, ils s’inspirèrent de Poudlard et créèrent trois clans où chaque élève serait réparti. Le clan de la Rose rendait hommage à l’ouvrage raffiné des Êtres de l’eau, le clan de l’Epée provenait de l’habilité des Gobelins à travailler les métaux, et enfin le clan du Soleil était celui des Centaures, promouvant l’intelligence et le charisme. Ils décidèrent de faire passer un test devant un jury composé d’un représentant de chaque espèce.


    L’Académie Beauxbâtons nouvellement créée était incontestablement une merveille. On n’avait jamais rien vu de pareil dans le monde sorcier, mais son emplacement restait un secret. A la fin du mois de Juin 1715, l’école était fin prête et le Roi vint la visiter. Mais il était déjà très vieux, et il décéda le premier Septembre 1715.

    Les années qui suivirent, les trois peuples ne purent obtenir leurs droits, que ce soit à cause de l’incompétence du Ministre de la Magie, du désintéressement du Roi nouvellement mis en place ou de son cardinal. Mais ils avaient un pacte, et décidèrent d’attendre. Les années passèrent, et avec la Révolution Française de 1789, le Roi à la tête de l’Etat n’était plus un sorcier, ce qui fit que le Ministre de la Magie agissait désormais seul. Mais ceux-ci, confrontés à la réticence des sorciers ne voulurent pas leur forcer la main, de peur de provoquer une nouvelle Révolution.

    Un siècle passa, et aucune amélioration ne fut appliquée. Seuls les êtres de l’eau avaient leur territoire, mais pas leur statut. Le mécontentement grondait, mais ils attendirent encore. Quand leur heure viendrait, ils frapperaient, et frapperaient fort…

    ♦ Septembre 2014 ♦

    Le délai du pacte expirait le 3 Septembre 2014, et personne ne semblait s’en apercevoir. Mais les trois peuples s’allièrent pour faire entendre leurs revendications. Ils obtinrent le soutien des Elfes de Maison et autres créatures, leur promettant de meilleurs traitements de la part des Sorciers. Pas la liberté, mais un meilleur environnement de travail et plus de reconnaissance morale. Ils n’attendaient plus que les élèves…

    Lorsque les élèves de Beauxbâtons arrivèrent dans leur école, ils ne remarquèrent rien de spécial. Le banquet de début d’année eut lieu comme d’habitude et le 2 Septembre fut comme d’habitude consacré à la répartition des Premières années. Mais lorsqu’ils se réveillèrent le 3 Septembre, ils virent qu’il se passait quelque chose d’anormal. Au loin après la ceinture de forêts, à travers la fenêtre, on distinguait une immense masse d’eau qui formait un mur aux environs. Peut-être un sortilège de protection, se dirent-ils. Mais dans la Salle du Banquet, il n’y avait pas un professeur. Ni même pas un seul adulte.

    Personne ne vint leur donner leurs emplois du temps. Et les Premières années n’étaient pas revenus. Que se passait-il ? La peur commença à se distiller dans les esprits et tout le monde entreprit des recherches dans l’école. Mais la conclusion fut inéluctable : tous ceux qui avaient moins de douze ans et plus de dix-sept ans avaient disparus. Pourquoi ? Les élèves cherchèrent alors à sortir de l’Académie.

    La masse d’eau englobait l’école dans une gigantesque sphère impossible à traverser, même en balai. Les forêts étaient également enchantées, de manière à ce qu’on ne puisse pas s’aventurer plus loin que la lisière. L’école était prise en otage, avec tous ses élèves, livrés à eux-même. Que se passait-il ?

    Et vous, que ferez-vous ?





Pour les lier: ou
Revenir en haut Aller en bas
Shana bloodfire
.:~Élémentaire du Feu~:. .:~Admin~:.
avatar

Nombre de messages : 503
Age : 27
Localisation : Sûrement dans un village en train de manger un pain melon
Race : .:~Élémentaire du Feu~:.
Rôle : Protectrice
Date d'inscription : 20/06/2008

MessageSujet: Re: Partenariat avec La Vengeance des Trois   Mer 4 Aoû - 8:40

Il vous manquent plus qu'à mettre notre boutons et faire une petite fiche ^^

Sinon Demande acceptée! ^w^

_________________
.:~Le feu par le feu~:.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elementaire-war.forumsactifs.com
 
Partenariat avec La Vengeance des Trois
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [RESOLU] - [TROIS VERTES ET UNE ORANGE] - Déconnexions intempestives et problèmes de connexion
» Partenariat avec l'Ecole d'Ostéopathie de Lognes
» [Bionicle/Général] FoxKids en partenariat avec Bionicle !
» Comment créer un partenariat avec le MASK Center
» Partenariat avec le repaire du Dragon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La guerre des élémentaires :: Hors Jeu :: Pub :: Demande de Partenariat-
Sauter vers: