.:¤ Venez dans ce monde où magie et guerre surgissent! ¤:.
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une nouvelle vie

Aller en bas 
AuteurMessage
Altaïr

avatar

Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 04/04/2010

MessageSujet: Une nouvelle vie   Mar 6 Avr - 21:24

Bon. La maison était fin prête. Altaïr travaillait toujours. Sur une autre habitation, mais celle-ci acceuillerais des élèves d'art martial.

Pour l'nstant, Altaïr méditait. Il était assi, en position indienne et contemplait le résultat de son travail acharné et bien coordonné. Il en était fier. Si ses parents étaient là, ils en seraient dix fois plus fier. Décidément, il ne pourrait jamais se défaire du lien qu'il avait entretenu avec ses parents. Ils lui avaient montré le côté beau du monde, en lui cachant ses plaies.


Mais quand Altaïr avait vu que le monde, en réalité, n'était pas si joli, il était parti. Il avait quitté son monde pour un autre meilleur selon-lui.

Bref, Altaïr était là, faisant remuer son "chi" dans tout son intérieur, technique favorisant le contrôle de soi-même et le bien-être. Il s'était construit une petite maison de chaume, assez rustique, de quoi survivre. Puis, il bâtissait son établissement d'art martial. Il voulait aprendre à d'autres, les bien faits d'un bon "chi" saint et en santé.

Car oui, un "chi" peut être en mauvaise santé. C'est quand une personne par exemple, décide de faire les choix les plus facile dans la vie, refuser de travailler par paresse, donc elle devient irritable lorsqu'elle n'obtient pas ce qu'elle veut du premier coup. Alors, son "chi" se met à mal fonctionner, provocant une faiblesse physique et mentale.

Altaïr, lui, était tout le contraire. Il se donnait à 100% chaques jour pour travailler dans différents domaines. Ces temps-ci, c'était pour sa maison ainsi que sa préparation pour enseigner l'art martial. Bientôt, ce serait pour combler le vide de ses parents, puis, ensuite, il voudrait découvrir ce vaste monde qui l'entourait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Karl

avatar

Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 04/04/2010

MessageSujet: Re: Une nouvelle vie   Sam 10 Avr - 10:30

Karl courrait à toute allure entre les arbres, montant parfois par dessus ceux-ci. Même si, sachant que les gardes royaux laissaient tomber leur poursuite, il se sentait en sécurité, un relent enfouie de sens de la sécurité l'incitait à continuer de courir. Tout de même, 7 gardes royaux et deux chevaliers, donc 8 morts de plus que sa mission imposait, juste pour avoir glissé sur le tapis et fait une entaille de l'épaule gauche au pelvis au lieu de la gorge. Un bon gros cri de douleur, rien de tel pour déclencher l'alarme. En voyant le fleuve, l'idée germa dans l'esprit du fuyard de laver ses vêtements de tout se sang. Le mythomane Sauta de son arbre, prévoyant de ne faire que deux bonds jusqu'à l'eau mais un homme assit et en méditation l'obligea à se contorsionner pour éviter de le percuter. L'assassin stoppa en plantant son kyoketsu shoge* juste à côté de l'étranger. Son arrêt s'étira sur un bon mètre. Maintenant immobile, il dit comme si de rien n'était:

*
-Salut. Bon et bien je préfère vous le dire tout de suite si je suis rouge c'est parce je suis tombé dans un buisson à fraise en fuyant des voleurs qui voulaient me voler mes oranges que j'avais coupé avec soins avec mon arme. À cause d'eux je les ai échappé sur le chemin. Le pire c'est que j'ai du m'empêtrer dans un buisson à framboise pour aller les chercher. D'ou*³ ma couleur rouge qui pourrait porter à confusion.( Fait presque véridique il était tombé sur un garde qu'il venait de tuer en fuyant la garde du château qui voulait lui faire la peau.)
*

Même si sa lame était enduite de sang il était étrangement crédible. Une certaine gêne lui arrivait à l'idée de tuer cette homme qui semblait n'avoir jamais rien fait à personne. Karl tuait les méchants, les voleurs, ceux qui avaient déjà fait du mal, pas les gentils, mais si c'était nécessaire le tueur n'aurait aucune retenue à part qu'il ne lui causerait que le minimum de douleur.


*http://www.seratoga.com/ninjutsu/images/weapons/kyoketsu_shoge.jpg
C'est se que j'ai trouvé qui ressemblait le plus à mon arme, Il faut juste imaginer la chaîne plus longue et robuste et la lame un peu plus grosse.

*³ De un je ne suis pas capable de faire un accent aigu sur mes U avec mon clavier et de deux je ne suis pas capable de faire le petit 2, que le ¹ et le ³.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Altaïr

avatar

Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 04/04/2010

MessageSujet: Re: Une nouvelle vie   Sam 10 Avr - 11:39

Quelqu'un arrivait à la course. Il le sentait. Tout l'environement changeait autour de lui. Ses sens se développaient. Il arrivait. Il était poursuivi, mais de loin. Son "chi" était en très mauvaise santé. Ce n'était pas un homme bon, mais quelque chose en lui disait qu'il ne ferait pas de mal à Altaïr.


Il arriva. Il inventa une excuse des plus pitoyable. Il était tellement nerveux, cela se sentait à des lieues à la ronde. Altaïr ouvri les yeux. Cet homme était armé, et taché de sang...comment pouvait-il inventer une excuse à ça.


-Le mensonge ne sert à rien, je ne te bloque pas, vu la facilité à laquelle tu as escaladé ces arbres. Passe ton chemin et nettois tes vêtements aux plus vite. Tes poursuivants n'ont pas abandonnés, et ils seront là dans une heure tout au plus. Cela ne te laisse pas beaucoup de temps.

La sereinité avec laquelle Altaïr avait parlé faisait en sorte de calmer toute personne énervée ou voulant se battre. Il fit preuve d'un extrème sang froid (comme à l'habitude) puisqu'il savait qu'il avait devant lui un tueur. Ses gestes et émotions ne laissaient pas voir qu'il était effrayé. Même dans son intérieur, il n'était pas effrayé. Ce n'était qu'un fauve poursuivi par une meute. Il saurait s'échaper à temps s'il ne tarde pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Karl

avatar

Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 04/04/2010

MessageSujet: Re: Une nouvelle vie   Ven 16 Avr - 14:05

Karl fut un peu ébranlé par cette réponse: le sang ne commençait à sentir qu'après une heure ou deux des fois trois! Donc pour remarquer l'odeur l'homme devait être un de ses sages pour qui l'assassin avait très peu de respect. Des passifs, des fois même pacifistes, ce que le tueur exécrait profondément. Ils se contentaient de faire des arts martiaux et de méditer. Lui, par exemple, venant de tuer un chevalier influant (bien ou mal? secondaire, secondaire...) avait par conséquent de l'influence. Il se leva et alla se laver dans le fleuve sans ajouter de commentaires. En se mettant nue, presque pour narguer le sage, le mythomane commença à chanter une comptine de sa défunte mère pendant que l'autre homme méditait. Ses tatous lui donnaient un air encore plus imposant. L'orphelin se lava tranquillement, comptant le temps tout en regardant le fleuve s'engorger de sang. Après trois bon quarts d'heure, sa toilette fut fini et son arsenal parfaitement équipé. Contre toutes attentes, le menteur alla en direction de la forêt ou l'on pouvait entendre un commando accourir. En passant à côté du sage, il décida d'oublier ses préjugés et de se présenté par simple politesse.

*
-On m'appelle le corbeau, assassin professionnel, j'espère ne jamais vous revoir sous contrat.
*

N'attendant aucune réaction, Karl commença à courir en direction du bruit, prévoyant d'avance un bain de sang.


(Cette partie est rajoutée pour mon pur élan d'inspiration sadique, 13+)


Karl courrait dans la forêt, se préparant au combat, son kyoketsu shoge en main, prêt à éventrer, s'imaginant le mal qu'ont dû faire ses soldats, se transformant mentalement en justicier. Une image de ses parents morts lui vint en tête et lui donna le courage d'exercer sa profession mieux que quiconque. En voyant le premier soldat, il lança un shuriken qui atteignit le cou mortellement. Pour son deuxième ennemie le tueur lança son arme puis rattrapa le bout de sa chaîne se qui eut pour effet de déchiqueter le ventre de sa cible qui se vida de ses boyaux mais un bout de trip s'accrocha à l'arme se qui ne gêna pas l'éventreur qui continua de la faire tournoyer, aspergeant ses autres cibles de sang et quelques autres fluides gastriques divers. Tout en continuant la valse meurtrière de sa véritable mort enchaînée, le vengeur prit un shuriken et massacra les quelques opposants assez agiles pour s'approcher au corps à corps mais à cause du dé-balancement des entrailles de sa deuxième victime, le massacreur manqua quelque peu ses cibles, arrachant malencontreusement mâchoires, yeux, poumons et autres organes dans un bain de sang d'un gore bien à lui, son autre arme continuant de faire des victimes proches. Après la bataille, le vainqueur solitaire commença à compter les restes qui, il y a quelques dizaines de secondes, ressemblaient à des humains. Devant cet amoncellement de cadavres, Karl sentit le sentiment de son premier contrat: le sentiment d'avoir trouvé sa voix. Après avoir amassé un bon butin sur les morts, le mythomane prit la route du château pour aller rendre visite au frère de sa victime première, celui qui lui avait donné ce contrat si sanglant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Altaïr

avatar

Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 04/04/2010

MessageSujet: Re: Une nouvelle vie   Ven 16 Avr - 15:00

Que de haine et de mépris en cet homme. Altaïr n'en fit aucun cas. Il resta silencieux. Au moins, le tueur eu la décense de se laver ainsi que de se présenter. Une fois celui-ci en allé, Altaïr se leva, et recommença son labeur, en se maudissant d'avoir quitté sa terre natale, pour une autre encore plus violente.

La fin de la journée arrivait, alors Altaïr rentra chez lui, contrarié. La deuxième habitation était presque terminée. Il lui faudrait faire deux autre poutre de structure, puis la finition complétrait son travail.


Quand Altaïr alla dormir, il repensa à sa rencontre. Cet homme...il était un tueur. Il n,avait aucun scrupules quand il s'agissait de tuer pour de l'argent. Mais en dehors de son "travail" était-il un homme bon?

Altaïr avait aussi entendu parlé d'une guerre terrible qui détruisait ce monde. Allait-elle influencer la vie d'Altaïr? Car pour le moment, il y avait pensé vaguement. Mais la guerre allait-elle le contraidre à se battre? Ou allait-elle toucher ses parents?

Peut-être que bientôt, Altaïr devra faire un choix crutial: agir en hermite, ou agir pour embellir ce monde affreux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une nouvelle vie   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une nouvelle vie
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Story] BIONICLE The Yesterday Quest, la nouvelle série en ligne
» Campagne D&D 3.5 Nouvelle Année
» présentation nouvelle equipe : Yumi Yumi!
» [Multimédia] Nouvelle musique du groupe Cryoshell
» toute nouvelle passionnée des pullip

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La guerre des élémentaires :: Hors Jeu :: Archives-
Sauter vers: