.:¤ Venez dans ce monde où magie et guerre surgissent! ¤:.
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Garde la porte...

Aller en bas 
AuteurMessage
Eanes Claymore
.: Chevalier de l'Illusion :.
avatar

Nombre de messages : 12
Age : 27
Localisation : Quelque part.....Seule....
Race : Ange
Rôle : Chevalière d'Other Land
Date d'inscription : 26/09/2008

MessageSujet: Garde la porte...   Dim 28 Sep - 14:05

Au fond d'un couloir éclairé par des torches se trouvait une porte. Pas n'importe quelle porte, la porte de l'armurerie du château. Et devant cette porte se trouvait Eanes. Vêtue de sa tenue habituelle, c'est-à-dire de sa jupe noire et de son décolleté noir. Elle portait sa Claymore sur le dos et elle regardait devant elle. Mais, pourquoi était-elle dans le fond d'un couloir, à garder une porte? Eh bien, elle s'était faite engagée il n'y a pas longtemps comme chevalière et vu que les effectifs de gardes étaient limités, ils lui avaient demandé de garder cette porte. Plutôt que d'y mettre un garde, c'était elle qui avait été choisie, car l'armurerie était cruciale et elle était plus expérimentée pour la garder qu'un simple garde. Et puis, elle l'avait bien sentit, elle faisait peur à beaucoup de monde. Surtout par le fait qu'elle parlait rarement. D'ailleurs, elle aurait pu râler sur le fait qu'on la place dans le fond d'un château au lieu d'aller sur un champs de bataille, mais elle savait que c'était ce qu'attendaient ces humains pour la tuer pour être aller à l'inverse de ses ordres. Et donc, elle était là, dans une obscurité relative, attendant que la relève arrive.

Au fond, elle s'en fichait un peu de ce qu'on pouvait penser d'elle. La seule chose qu'elle ne pourrait jamais pardonner, c'est que c'était cette race se croyais toute puissante, au point de supprimer celles qui ne leurs ressemblaient pas. Et ça, elle ne pourrait jamais leurs pardonner....

Eanes entendit un bruit. Elle se tourna vers le fond du couloirs, voyant une silhouette se former, et se rapprochant....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gelwing Finalblow
.:~Chef d'Other/ Chef des Chevaliers d'Other~:.
avatar

Nombre de messages : 108
Date d'inscription : 30/07/2008

MessageSujet: Re: Garde la porte...   Mer 1 Oct - 10:59

Effectivement un bruit de pas se faisait entendre et se raprochait doucement.Les secondes passèrent se transformant en minutes quand soudain aparut le général en chef de la légion de la chevalerie des Other Knights:Gelwing Finalblow.Il avait son habituel sourir joyeux dessiné sur la bouche et la même lueur maligne dans ses yeux d'une couleur similaire à celle du crépuscule.Il était vétu d'un long manteau aux teintes nuancée entre le noir et le bleu au contour blanc ivoire,de pantalon de la même matière mais noir.Le long col montait jusqu'à son visage cachant son bouche et son nez.Red Queen se balançait entre ses homoplates tout en émmétant un petit bruit assez agaçant au bout d'un certain moment.Quand bien même Blitz avançait d'un pas nonchalant ayant l'air aucunement énervé par le bruit de frottement de sa compagne des champs de batailles.
Il leva les yeux du sol et réalisa qu'il se trouvait non loin de la salle d'armurerie, ça lui arracha un sourire invisible aux yeux de tous: c'est ici qu'il avait reçu son grade d'officier puis de chef.Cette salle était vraiment un lieu sentimental pour lui.Il s'en approcha et finit par y apercevoir quelqu'un qui y montait la garde..il n'avait jamais vu cette jeune femme...une nouvelle recrue peut-être?Il décida donc d'aller la voir: quand il arriva à sa hauteur il fit une révérance et se présenta:


"Bien le bonjour,je me nomme Gelwing Finalblow,enchanté! Pourrais-je avoir le privilège de connaitre votre nom?"

Il décida de ne pas se présenter sous le nom du Chef de ces lieux.Il plongea son regard dans celui de la jeune femme,il ne savait pas pourquoi mais il sentait qu'elle était différentes des autres gardes qu'il avait rencontré juqu'aujourd'hui..mais il ne parvenait pas à mettre le doigt sur le bon détaille.
Il rajusta son épée et la regarda dans les yeux attendant une réponse


[Désolé pour la taille du poste..je suis pas inspiré aujourd'hui...]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eanes Claymore
.: Chevalier de l'Illusion :.
avatar

Nombre de messages : 12
Age : 27
Localisation : Quelque part.....Seule....
Race : Ange
Rôle : Chevalière d'Other Land
Date d'inscription : 26/09/2008

MessageSujet: Re: Garde la porte...   Jeu 2 Oct - 13:39

Eanes plissa les yeux. Elle voyait plus distinctement la forme qui se profilait au bout du couloir. C'était un homme assez grand, avec des cheveux foncés. Il cachait presque la totalité de son visage et Eanes ne pouvait pas le distinguer correctement. Il arriva non loin d'elle. Eanes, pendant que cet homme ce rapprochait, avait dégainé sa rapière et l'avait cachée par son pouvoir de l'illusion. La rapière, elle, semblait dormir dans son fourreau alors qu'elle l'avait en main. Elle baissa le bras pour ne pas qu'il la touche par mégarde, car après cela, l'effet de surprise, si il était un ennemi, aurait été complètement loupé. Elle le laissa donc s'approcher. Il arriva en face d'elle. Il s'appelait Gelwing Finalblow. Finalblow.....Elle n'avait pas ce nom là dans la mémoire, ce qui voulait dire qu'elle ne l'avait jamais rencontrée. Il plongea ses yeux dans les siens, semblant chercher quelque chose. Eanes continua de le regarder, sans ciller. Elle avait un regard neutre et rien ne paraissait dans ses yeux.

"Claymore....Eanes Claymore......Enchantée...."

Eanes avait dit ça sur un ton monocorde. Elle n'était pas vraiment enchantée de le rencontré, on pouvait dire que cela lui importait peu qu'il soit là. Par contre, si il était là, c'est qu'il avait eu une autorisation, ou alors qu'il était gradé. Sinon, la dernière solution serait de le qualifier comme une ennemi qui se serait infiltrer. Il fallait donc qu'elle vérifie. Elle sera donc la poignée invisible de sa rapière.

"Que faites-vous ici? Avez-vous l'autorisation d'un supérieur pour vous trouver ici?"

Si il ne répondait pas ou si il tentait quelque chose, elle était prête à réagir au quart de tour. On lui avait souvent dit qu'un ennemi essayerait de baratiner le garde pour endormir sa confiance. Eanes n'allait pas se laisser embobinée, et surtout pas par ce qui semblait être....un humain....Du moins, c'est ce qu'elle croyait. Elle continua de le regarder dans les yeux, essayant de percevoir quand même un mouvement, sans détourner le regard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gelwing Finalblow
.:~Chef d'Other/ Chef des Chevaliers d'Other~:.
avatar

Nombre de messages : 108
Date d'inscription : 30/07/2008

MessageSujet: Re: Garde la porte...   Jeu 2 Oct - 15:11

Gelwing observa la jeune femme encore un moment,elle semblait l'éviter et le soupçonner.Pour finir lui répondit qu'elle se nommait Eanes Claymore et elle semblait de garde.Eanes lui dit qu'elle enchanté ce qui fit sourire Gelwing.Biensûr son col empêchait à quiconque de voir ce sourire un tantinet moqueur.Il savait très bien qu'elle n'était pas du tout enchanté,ainsi donc il continua de l'observer elle fit de même: un silence s'installa entre les deux protagonistes.
Un silence qu'elle vitn briser avec une question des plus judicieuse:


"Que faites-vous ici? Avez-vous l'autorisation d'un supérieur pour vous trouver ici?"

Le chef de la légion chevalresque rit aux éclats et il ne se retint absolument pas pour l'aténuer.Son rire n'avait rien de méchant ni de moqueur,il trouvait simplement cette situation absolument bidonnante(=P).Il se sécha le début des larmes qui apparaissaient sous ses yeux aux couleurs crépusculaires.
Il soupira et rétorqua tout simplement:


"Non..je n'en ai pas,je ne vois pas pourquoi j'en aurais besoin"

Il n'y avait pas la moindre pointe d'ego dans ce qu'il disait...c'était la simple vérité.Blitz soupia à nouveau et secoua sa tête,il s'approcha et vit qu'elle se dérobait.Il retira son col et dévulga son nez et sa bouche.Il commença

"Une chevalière de l'illusion hein? Je n'en avais jamais vu...dites-moi que cachez vous à mes yeux? une dague,une rapière que vous avez dégainé?Allez ne soyez pas timide voyons..."

Gelwing avait remarqué plusieurs détailles qui avaient vendu la mèche.Tout d'abord elle était là pour garder la porte et Gelwing n'avait pas l'air d'un garde lui-même elle aurait dû déjà dégainer par simple méfiance et précautions,deplus gelwing avait ressentit une petite impuslion d'energie à son arrivé mais le détaille prédominant était le fait qu'elle faisait bien attention d'éviter tout contact ou mouvement trop brusque qui pourraient tout chambouler.Il ne lui dit rien il voulais voir sa réaction:il lui avait dit qu'il n'avait pas d'autorisation...il serait content de voir si les recrues avaient un bon niveau.Bien entendut il ne se batterait avec elle.Il se contenterait d'éviter,il avait la felmme de dégainer lui-même.
Il décocha un sourir et remit son col pour se recourir la moitié du visage,un coup de vent passa et fit claquer le bas de son manteau aux couleurs incertaines.


"alors?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eanes Claymore
.: Chevalier de l'Illusion :.
avatar

Nombre de messages : 12
Age : 27
Localisation : Quelque part.....Seule....
Race : Ange
Rôle : Chevalière d'Other Land
Date d'inscription : 26/09/2008

MessageSujet: Re: Garde la porte...   Ven 3 Oct - 14:25

Eanes lui demanda si il avait une autorisation pour être ici. Il la regarda un instant avant de plonger dans un fou rire qui dura une bonne minute. Eanes, elle, le regardait toujours se fendre la poire en deux. Mais elle ne réagit pas. Pourquoi se marrait-il, pourquoi il restait là si il n'en avait pas? C'était des questions comme ça qui arrivaient dans la tête d'Eanes. Et une d'elle était aussi: Se fout-il de moi? Mais, apparemment pas, rien qu'a le voir rire à s'en sécher les larmes. Il arrêta d'ailleurs de rire. C'est ensuite qu'il lui demanda pourquoi il en aurait besoin et il lui dit qu'il n'en avait pas. Elle fronça les sourcils. Oui, il se payait sa tête. Il s'approcha un peu, elle recula imperceptiblement, pour qu'il ne touche pas la rapière qu'elle avait fait disparaître. Il ne fallait pas qu'il touche la rapière, car même si elle était invisible, il pourrait la sentir au toucher, et l'effet de surprise serait foutu...Enfin, un des effets de surprise. Car il y en avait un autre bien plus grand...

Enfin bref, il lui demanda ensuite si elle était une chevalière de l'illusion. Il ajouta qu'il n'en avait jamais vue et demanda ce qu'elle lui cachait. Eanes e mordit la lèvre inférieure. Il savait, il savait depuis le début! Elle n'avait pas fait assez attention, et il savait qu'elle devait avoir cacher quelque chose. Elle réfléchit un instant sans le quitter des yeux. Mais oui, si elle avait été une garde normale, elle aurait déjà dégainée. Et puis, elle avait été probablement pas trop discrète lors du camouflage. Il fallait dire qu'un objet de cette taille n'était pas trop facile à cacher.... Mais que devait-elle faire? Si il s'approchait un peu plus, il allait la toucher. Elle continuait à le regarder dans les yeux, mais son cerveau travaillait à cent à l'heure. Elle ne voyait qu'une seule solution, et tant pis pour la couverture. Il s'approcha un peu plus


"alors?"

"Alors tu vas me dire ce que tu fous ici, sinon je fais sauter ta tête, bâtard d'humain...."

La bouche de Eanes ne s'était pourtant pas ouverte....Du moi, pas celle de Eanes qui se trouvait en face de lui, mais plutôt de celle qui se trouvait derrière lui et qui mettait une rapière sous la gorge. Elle s'était camouflée en l'entendant arrivé, et il avait probablement du sentir l'énergie qu'elle avait dégagée pour faire ça. Elle s'était glissée derrière lui, lui faisant croire qu'il n'y avait qu'une seule personne dans la pièce. Et au moment ou il avait failli toucher la rapière de l'illusion, elle lui avait mis sa rapière à elle sous la gorge. D'ailleurs, l'autre Eanes clignota et disparut quelques secondes après. Eanes appuya un peu plus sur la rapière, mais évitant de lui découper la gorge par la même occasion. Elle voulait sa réponse.

"Alors.... Tu fous quoi ici?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gelwing Finalblow
.:~Chef d'Other/ Chef des Chevaliers d'Other~:.
avatar

Nombre de messages : 108
Date d'inscription : 30/07/2008

MessageSujet: Re: Garde la porte...   Ven 3 Oct - 17:42

Gelwing vit son regard changé...il avait touché une corde sensible à ce qu'on dirait.Il décida de l'exploiter pour voir ce qu'il en découlerais,il lui sortit donc un petit alors et vit sa réaction,elle avait l'air surprise mais pas déconcerté,elle semblait tout à fait prête à en découdre avec lui,ce qui lui fit plaisir: finalement des recrues avec un potentiel.Le général ne la quitta pas des yeux lui mettant la pression comme il savait si bien le faire.
Il fallait pousser tout ça à un extrême pour recevoir un extrême de sa part.ça il l'avait appris quand il était encore un assassin mercenaire.Blitz attendit donc patiemment et reçu la réaction qu'il voulait..en fait il eut même mieux: elle lui donna la réponse à sa toute première question: elle n'était pas humaine,deplus elle lui dit assez viollement qu'elle lui ferait sauter la tête s'il ne répondait pas.Il secoua la tête: trop émotive...


"Me faire sauter la tête..je sui spas sûr que ça me plaise tout ça.."

Soudain Gelwing sentit le contact froid et mordant de l'acier posé sur sa gorgue,il pouffa puit eut un petit rire c'était en effet très bien joué,mais peut être un peu trop connu comme tour...
La seule chose qu'il avait vraiment à lui reprocher était d'être trop hative: elle ne connaissait rien de son pouvoir et pourtant elle se permettant d'attaquer...Enfin bon il était déjà bleuffé de sa maîtrsie de l'illusion. A lui de l'impressionner un peu.Le contours de sa silouhettes devinrent floux puis il disparut de son champ de vision pour se retrouver une dizaine de mètre plus loin. Il se retourna et lui fit un clon d'oeil et lui adresa un sourir: quoi que celui-ci fut encore invisible.La même chose se reproduisit à nouveau et en moins de temps qu'un battement de coeur Gelwing se retoruva à côté d'elle.
Il dégaina Red Queen et lui dit simplement:


"et si nous réglions ça tout de suite?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eanes Claymore
.: Chevalier de l'Illusion :.
avatar

Nombre de messages : 12
Age : 27
Localisation : Quelque part.....Seule....
Race : Ange
Rôle : Chevalière d'Other Land
Date d'inscription : 26/09/2008

MessageSujet: Re: Garde la porte...   Sam 4 Oct - 19:14

C'est après avoir placé son épée sous la gorge de son interlocuteur qu'elle se rendit compte qu'elle avait fait une erreur. En effet, elle l'avait menacé sans même savoir quel genre de pouvoir il possédait. Il avait sourit à ce moment là. A priori, c'était pour en arriver là qu'il l'avait "poussée à bout" si l'on pouvait dire ça comme ça. Il dit qu'il n'aimait pas trop la perspective que sa tête soit détachée de son corps. Forcément, à qui ça plairait? Aux masochistes et encore, c'est trop rapide comme mort.... Il pouffa de rire, juste avant que son image ne se mette à trembler. Il disparut une demi-seconde après.

*Qu'est-ce que.....*

Elle regarda derrière elle puis se tourna vers l'entrée du couloir. Il était là, à bien dix mètres de Eanes. Il lui fit un clin d'œil. Il utilisait lui aussi l'illusion? Non, ça ne pouvait pas être ça.... C'était bien lui qui avait dit qu'il n'avait jamais rencontrée de chevalière de l'illusion. Il devait contrôler la foudre, probablement. Cela pouvait expliquer le fait qu'il se déplace aussi vite. Il disparut de nouveau et réapparut près d'elle. Il lui dit alors qu'il devaient régler ça de suite. Il dégaina son ensuite son épée. Il voulait se battre? Cela signifiait donc qu'il n'avait vraiment pas d'autorisation et qu'il était ici sans ordres et donc en tord....Ou alors, c'était un espion.....Non, un espion n'aurait pas fait autant de....."bordel" dans les couloirs...

"A tes risques et périls....."

Eanes rengaina sa rapière. Certes, elle aurait pu se battre avec sa rapière, mais elle n'aimait pas. Un rapière était beaucoup trop courte. Elle mis la main dans son dos et dégaina son imposante Claymore. Le couloirs était assez large, et donc, elle pouvait la sortir et l'utiliser. Contrairement à ce qu'on aurait pu penser, Eanes ne la maniait pas lentement. Pourtant, voir une jeune fille se battre avec une épée de un mètre cinquante de long sur vingt centimètres de large était rare, très rare.....Mais rappelons le, Eanes n'était pas une humaine, elle était une ange. Et les anges sont plus robustes physiquement que les humains. Elle arrivait donc à manier cette claymore de la même façon qu'une épée courte. C'était pas pour rien qu'elle portait le surnom d' "Épée Dansante".

Elle fit face à son adversaire, la claymore au poing. Bon, il allait falloir faire attention à ne pas se faire avoir par son pouvoir lui permettant d'aller vite. Elle avait des réflexes, certes, mais pas aussi rapide que la lumière.....Elle allait probablement se faire laminer avant d'avoir bougé le petit doigt si elle ne réfléchissait pas au moyen de le déstabiliser... Il ya avait bien un moyen, en effet, mais pas sans risque...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gelwing Finalblow
.:~Chef d'Other/ Chef des Chevaliers d'Other~:.
avatar

Nombre de messages : 108
Date d'inscription : 30/07/2008

MessageSujet: Re: Garde la porte...   Dim 5 Oct - 7:55

Gelwing était prêt,il avait dégainé sa compagne: Red Queen...il fit une révérence et sourit quand il vit le claymore..assez étonnante comme choix d'arme surtout pour une femme,il savait que les femmes étaient bien mieux placées que les hommes pour tuer mais il n'avait jamais vut une femme capable de soulever une arme possédant une lame de plusieurs mètres de long et une vingainte de large!! Il hocha de la tête il avait voulu voir si elle réagirait à nouveau et aurait finalement déclaré son statut mais à la place il décida de se battre contre elle...après tout ce chateau était sous sa garde: il pouvait se permetrre ce genre de dérappement à condition biensûr de les contrôler.
IL fit une moulinette et se mit de profile pour offir le moins de chane à son adversaire de la toucher avec son arme redoutable...Gelwing la regarda dans les yeux:il devait élabourer une stratégie...un sourir se dessina sur son visage et il ferma les yeux...il sentirait mieux sa présence ainsi..rien ne lui disait quq'il avait la vrai en face de lui.Gelwing devrait donc se baser sur ses sentiments et non sur sa vue..deplus sacrifier un sens mettait en valeur les autres..il ne s'était jamais battu cont une chevalière de l'illusion masi contre des chevaliers des ténèbres qui avaient la faculté de disparaitre...Il utiliserait donc la même tactique.
Ses mains se rafermirent sur la garde de sa lame et ses muscles se contractèrent,prêt à l'assaut..


"et..3...2...1"

IL disparut sans laisser la moindre traces..c'est comme s'il n'avait jamais été là enface d'elle.Un son se fit entendre dans son dos alors qu'il se trouvait en face d'elle,il donna un coup avec le dos de la lame(le côté qui ne coupe pas) et enchaîne sur un coup de pied où il prit appuye sur elle pour se projetter à l'endroit où il se trouvait il y a à peine deux secondes..

"comme tu dis à mes risques et périls..."

Il garda ses yeux fermé pendant tout ce temps...il l'avait bel et bien touché mais il ne pouvait pas voir si elle avait contré ou pas.
Blitz sourit à nouveau et lui dit:


"Montres moi ce que tu peux faire avec cette arme..."

En effet il avait vraiment envie de voir comment elel se battait avec une tel arme il attendit donc prêt à ésquiver contrer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eanes Claymore
.: Chevalier de l'Illusion :.
avatar

Nombre de messages : 12
Age : 27
Localisation : Quelque part.....Seule....
Race : Ange
Rôle : Chevalière d'Other Land
Date d'inscription : 26/09/2008

MessageSujet: Re: Garde la porte...   Jeu 16 Oct - 17:46

Son adversaire avait dégainé son épée. Elle était belle et il semblait bien l’apprécier. Il lui fit une révérence et sourit quand elle dégaina la Claymore aussi grande qu’elle. Eanes se doutait qu’il se moquait un peu d’elle. Ce n’était pas faux d’ailleurs : Comment une fille comme elle pouvait se battre avec une épée aussi grande qu’elle ? Eh bien, pour une humaine normale, ça aurait été impossible. Mais rappelons-le, Eanes n’était pas une humaine normale ! Et c’était d’ailleurs pour ça qu’elle arrivait à la manier aussi bien qu’un homme. Même mieux peut-être….Elle ne portait pas le surnom de « Épée dansante » pour rien. Il se mit de profil, réduisant la surface vulnérable. Il n’était pas trop bête, lui. Eanes en avait déjà tué des dizaines, mais ceux-ci étaient de vrai débutant, ou alors idiots, et ils se présentaient de face. Tous des humains…..Tous des idiots de toutes façon…..Mais celui-là n’avait pas l’air aussi débile. D’ailleurs, il sourit, puis il ferma les yeux.

Pourquoi fermait-il les yeux ? C’était quoi ça ? Combattre les yeux fermés, c’était une nouvelle mode ? Eanes réfléchit un moment. Il commença son compte à rebours. Mais oui, bien sûr ! Il fermait les yeux pour être moins « illusionné ». Pourquoi tout le monde prenait l’illusion pour les ténèbres ? Ca n’a rien à voir avec les yeux ni les sens ! Ce sont les sens eux même qui disjonctent. En éliminer un ne permet pas aux autres de se préserver un peu plus de l’illusion. Le pouvoir d’Eanes s’attaque au cerveau, lui faisait croire ce qu’elle veut qui croie. Si elle décide qu’il soit blessé au bras droit, le cerveau enverra des signaux et une blessure apparaîtra sur le bras droit. Bien entendu, cette blessure est factice, mais les yeux la voient, et la douleur se sente. Bien évidemment, seuls les élémentaires de l’illusion sont assez fort pour infliger n’importe quelle blessure sans bouger le petit doigt. Mais elle n’était que Chevalière, et donc son énergie était limitée. Elle ne pouvait que tenir une blessure minime sur un adversaire pendant un quart d’heure. Un blessure majeure, dans le genre un bras et une jambe coupée, ne tenait qu’au grand maximum deux minutes. Elle devait alors utiliser son énergie à bon escient.

A la fin de son compte à rebours, il disparut sans laisser de trace. Eanes regarda à gauche et pis à droite. Rien….Il avait totalement disparut. Mais où pouvait-il être ?

*Derrière ! Merde !*

Elle n’eut pas le temps de se retourner qu’elle se sentit propulsée vers l’avant. Il l’avait frappé avec le plat de sa lame, suivit ensuite d’un coup de pied. Eanes s’était étalée par terre. Elle se releva en jurant. Décidément, cet humain était plus coriace qu’elle le croyait. Mais il avait fait une erreur qu’il allait regretter….Enfin, il ne le saurait jamais….Il ne regardait toujours pas Eanes. Quoi de mieux ? Elle pouvait utiliser l’illusion sans avoir besoin d’aider son pouvoir. C'est-à-dire qu’il croirait à l’illusion vu qu’il ne pouvait pas voir qu’elle était trop loin pour la toucher. Si il la regardait, elle aurait du s’approcher pour renforcer l’effet de l’illusion sur le cerveau. Car, de là où elle se trouvait maintenant, la probabilité qu’elle réussisse était seulement de trente trois pourcents si il avait les yeux ouvert. Eh oui, ce n’était pas encore une pro. Tandis que là, la chance de réussite était proche de nonante huit (quatre vingt dix huit) pourcents.

Elle se releva donc et repris sa Claymore. Il lui demanda qu’elle montre ce qu’elle pouvait faire avec cette arme. Elle ne se leurrait pas : Elle savait que manier une Claymore contre quelqu’un utilisant la foudre était très dangereux. Mais elle était confiante en ses capacités…

Il y avait vingt mètres entre eux. Elle commença à courir sans sa direction. Arrivée à une dizaine de mètres, Eanes prit sa Claymore à une main et leva l’autre vers son ennemi. Elle pensa très fort à la blessure qu’elle voulait qu’il ait. Pas une trop grande non plus, sinon elle ne tiendrait pas. Faire arrêter son cœur était hors de ses limites. Elle choisit donc une blessure moyenne, lui laissant six minutes pour en finir. A ce moment, Gelwing pu entendre un coup d’épée et il pu sentir une douleur le long de son bras avec lequel il tenait son épée. L’illusion lui faisait croire qu’il avait sur le bras une entaille profonde de deux centimètres, tout le long de l’avant-bras.

Profitant de la surprise que sa blessure aurait pu occasionner, Eanes reprit sa Claymore à deux mains, et arrivée au niveau de l’ennemi, elle donna un coup latéralement. Un coup dans le vide, si bien qu’elle éventra la pièce qui se trouvait à côté du couloir. Elle avait plantée son épée dans le mur, si bien qu’une dizaine de brique se sont retrouvé sur le sol du couloir. Mais Gelwing, lui, avait disparut. Mais elle savait qu’il n’était pas loin, toujours sous l’influence de l’illusion….


(J’espère que je n’en fais pas de trop^^)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gelwing Finalblow
.:~Chef d'Other/ Chef des Chevaliers d'Other~:.
avatar

Nombre de messages : 108
Date d'inscription : 30/07/2008

MessageSujet: Re: Garde la porte...   Mar 21 Oct - 11:23

je te répondrais d'ici peu Very Happy

EDIT Kiryuu : Envois des mp !! Mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Garde la porte...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Garde la porte...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [CDA#1 WHB] Les légions d'Æthin
» [CDA] [Lorth] Spaces Wolves 1000pts.
» pour renouveler ma garde robe
» [CdA][Mirdhynn] Garde impériale
» La Garde Montée : Forum des éleveurs de Raval

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La guerre des élémentaires :: Hors Jeu :: Archives-
Sauter vers: